Opéra-Théâtre de Clermont-Ferrand

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Opéra-Théâtre
de Clermont-Ferrand
Description de cette image, également commentée ci-après
Façade de l'opéra depuis la place de Jaude.
Type Opéra à l'italienne
Lieu Clermont-Ferrand
Auvergne-Rhône-Alpes
Drapeau de la France France
Coordonnées 45° 46′ 39″ nord, 3° 04′ 57″ est
Architecte Jean Teillard
Inauguration 14 avril 1894
Nb. de salles 1 grande salle
Capacité 600 places
Anciens noms Opéra municipal
Gestionnaire Ville de Clermont-Ferrand
Protection Logo monument historique Classé MH (1987)[1]
Site web http://www.clermont-ferrand.fr/

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Opéra-Théâtre de Clermont-Ferrand

Géolocalisation sur la carte : Clermont Auvergne Métropole

(Voir situation sur carte : Clermont Auvergne Métropole)
Opéra-Théâtre de Clermont-Ferrand

L'Opéra-Théâtre de Clermont-Ferrand (anciennement Opéra municipal) est situé en plein cœur de la ville, sur le boulevard Desaix (entrée principale) et sur la place de Jaude. Sous l'impulsion de la municipalité dirigée par Amédée Gasquet, il fut construit entre 1891 et 1894. Les travaux ont été dirigés par l'architecte Jean Teillard.

Origines du bâtiment[modifier | modifier le code]

Détail de la façade de la place de Jaude
Détail de la façade de la place de Jaude.

Le monument fut installé à la place de l'ancienne Halle aux toiles, datant du début du XIXe siècle, et avait pour but de remplacer l'ancien théâtre de la place Royale, jugé trop petit.

Son hall d'entrée, ses escaliers d'honneur, sa coupole peinte et ses multiples dorures font de l'intérieur de ce bâtiment un parfait théâtre à l'italienne. De nombreuses similitudes architecturales font penser que Teillard s'est largement inspiré de l'Opéra Garnier à Paris. La décoration de la façade a été réalisée par Henri Gourgouillon.

Il peut accueillir actuellement jusqu'à 600 personnes.

La partie nord du bâtiment (au-delà de la scène et de sa machinerie) accueille maintenant les services de l'Orchestre d'Auvergne.

Histoire récente[modifier | modifier le code]

Après sept années de fermeture au public pour cause de vastes travaux de rénovation[2], l'Opéra a rouvert à l'occasion d'une inauguration officielle le . C'est à cette occasion que le site est rebaptisé « Opéra-Théâtre ». Ces travaux ont permis la remise aux normes et l'informatisation du bâtiment, la modernisation de la machinerie scénique, la restitution de l’éclat initial des décors d’origine et la redécouverte des fresques de Louis Retru (datant de 1904) derrière les tentures du foyer.

Sa capacité est passée de 900 à 600 places pour améliorer le confort du public.

Au début de l'année 2008, des étudiants ont tourné au sein de l'opéra un court-métrage reprenant l'histoire du fantôme de l'opéra.

Galerie d'images[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une image pour l'agrandir, ou survolez-la pour afficher sa légende.

Décoration de la salle avant réfection
Zones techniques avant réfection
Foyer et salles de réception
Décoration extérieure après restauration

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Notice no PA00092039, base Mérimée, ministère français de la Culture
  2. Sous la direction du cabinet d'architectes Fabre et Speller, de Clermont-Ferrand.