Onzième circonscription de la Gironde

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La onzième circonscription de la Gironde est l'une des douze circonscriptions législatives françaises que compte le département de la Gironde (33) situé en région Nouvelle-Aquitaine.

Description géographique et démographique[modifier | modifier le code]

La onzième circonscription de la Gironde est délimitée par le découpage électoral de la loi n°86-1197 du [1], elle regroupe les divisions administratives suivantes[2] : cantons de Blaye, Bourg, Coutras, Guîtres, Saint-André-de-Cubzac, Saint-Ciers-sur-Gironde, Saint-Savin.


D'après le recensement général de la population en 1999, réalisé par l'Institut National de la Statistique et des Études Économiques (INSEE)[3], la population totale de cette circonscription est estimée à 103654 habitants[4],[5].

Historique des députations[modifier | modifier le code]


Députés de la circonscription élus à l'Assemblée nationale pour les législatures de la Ve République v · d · m )
Législature Début de mandat Fin de mandat Député Parti politique Observations
IXe Bernard Madrelle[6] PS[6]
Xe Daniel Picotin[7],[6] UDF[7],[6] Mandat écourté à la suite d'une dissolution parlementaire décidée par Jacques Chirac.
XIe Bernard Madrelle[8],[9] PS[8],[9]
XIIe Bernard Madrelle[10],[11] PS[10],[11]
XIIIe Philippe Plisson[12] PS[12]
XIVe Philippe Plisson[13] PS[13]

Historique des élections[modifier | modifier le code]

Une chronologie permet de distinguer les députés du territoire depuis 1837. Certains ont été élus sur un scrutin uninominal, d’autres sur un scrutin de liste départemental, d’où l’absence de député Haut-Girondin à certaines époques[14].

1837-1848 : Édouard de Lagrange, futur sénateur (droite)

1848-1852 : Henri Hubert-Delisle, conseiller général et maire de Saint-André-de-Cubzac, futur sénateur et gouverneur de l’île de La Réunion (bonapartiste)

1852-1857 : Jean-Henri Schÿler, négociant, majorité dynastique (droite)

1857-1859 : Ernest Roguet, mort en fonction (majorité dynastique, droite)

1859-1869 : baron Jérôme David, ministre des Travaux publics en 1870 (droite)

1869-1885 : Ernest Dréolle, journaliste, conseiller général de Saint-Savin, (bonapartiste)

1885-1889 : Pascal Gilbert, banquier et adjoint au maire blayais, (républicain)

1889-1893 : Alcée Froin, médecin, maire de Saint-Ciers-sur-Gironde, conseiller général, (conservateur boulangiste)

1893-1902 : Théophile Goujon, conseiller de préfecture, maire de Gauriac, conseiller général de Bourg, mort en fonction (républicain)

1902-1924 : Pierre Dupuy, patron de presse, plus jeune député de France, (gauche démocratique)

1924-1928 : aucun Haut-Girondin n’est élu sur la liste départementale

1928-1942 : Émile Gellie, sous-préfet, maire de Plassac (républicain de gauche)

1945-1946 : Émile Gellie

1946-1951 : aucun Haut-Girondin n’est élu sur la liste départementale

1951-1956 : Gérard Deliaune, militaire, viticulteur, maire de Saint-Ciers-de-Canesse, conseiller général de Blaye, (RPF, gaulliste)

1956-1958 : Albert Davoust, pâtissier, maire de Saint-Savin (poujadiste)

1958-1966 : Gérard Deliaune, (UDR)

1966-1968 : Jacques Maugein, professeur, futur maire de Saint-André-de-Cubzac et conseiller général et régional (gauche démocrate et socialiste)

1968-1978 : Gérard Deliaune, (UDR)

1978-1986 : Bernard Madrelle, professeur, maire de Blaye, conseiller général, conseiller régional (PS)

1988-1993 : aucun Haut-Girondin n’est élu sur la liste départementale

1993-1997 : Daniel Picotin, avocat, maire de Saint-Ciers-sur-Gironde, conseiller général, conseiller régional (PR-UDF)

1997-2007 : Bernard Madrelle, (PS)

2007-2017 : Philippe Plisson, professeur, maire de Saint-Caprais-de-Blaye, conseiller général, conseiller régional (PS)


Voici la liste des résultats des élections législatives dans la circonscription depuis le découpage électoral de 1986[1],[15] :

Élections de 1988[modifier | modifier le code]

Les élections législatives françaises de 1988 ont eu lieu les dimanches 5 et 12 juin 1988.

2e tour des élections de 1988
Candidat Parti % Voix
A compléter A compléter A compléter A compléter
A compléter A compléter A compléter A compléter


Le taux d'abstention fut de ? % au premier tour, et de ? % au deuxième tour.

Élections de 1993[modifier | modifier le code]

Les élections législatives françaises de 1993 ont eu lieu les dimanches 21 et 28 mars 1993.

2e tour des élections de 1993 [7]
Candidat Parti % Voix
Daniel Picotin UDF 52,33 26 074
Bernard Madrelle PS 47,67 23 755

Le taux d'abstention fut de 28,23 % au premier tour, et de 25,41 % au deuxième tour[7].

Élections de 1997[modifier | modifier le code]

Les élections législatives françaises de 1997 ont eu lieu les dimanches 25 mai et 1er juin 1997.

2e tour des élections de 1997 [16],[9]
Candidat Parti % Voix
Bernard Madrelle P.S 58,06 30 263
Daniel Picotin UDF-Rad 41,94 21 858


Le taux d'abstention fut de 26,63 % au premier tour, et de 22,74 % au deuxième tour[16],[9].

Élections de 2002[modifier | modifier le code]

Les élections législatives françaises de 2002 ont eu lieu les dimanches 9 et 16 juin 2002.

2e tour des élections de 2002 [11],[17]
Candidat Parti % Voix
Bernard Madrelle P.S 51,5 24 157
Daniel Picotin UDF-UMP 48,5 22 749


Le taux d'abstention fut de 33,07 % au premier tour, et de 35,35 % au deuxième tour[11],[17].

Élections de 2007[modifier | modifier le code]

Les élections législatives françaises de 2007 ont eu lieu les dimanches 10 et 17 juin 2007.

2e tour des élections de 2007 [12]
Candidat Parti % Voix
Philippe Plisson P.S 55,07 28 186
Hélène Estrade U.M.P 44,93 22 992


Le taux d'abstention fut de 37,98 % au premier tour, et de 36,13 % au deuxième tour[12].


Élections de 2012[modifier | modifier le code]

Les élections législatives françaises de 2012 ont eu lieu les dimanches 10 et 17 juin 2012.

Résultats des élections législatives des 10 et 17 juin 2012 de la 11e circonscription de la Gironde
Candidat Parti Premier tour[18] Second tour
Voix % Voix %
Philippe Plisson* PS 23 137 46,56 29 626 64,01
Jean-Franck Blanc UMP 10 105 20,33 16 655 35,99
Pierre Dinet FN 8 525 17,16
Véronique Lavaud FG 2 518 5,07
Alain Guillaume Montangon MoDem 2 155 4,34
Michèle Bechet EELV 1 191 2,40
Laurent Fouco DLR 813 1,64
Yves Montaud AEI 362 0,73
Nathalie Vigier NPA 315 0,63
Marie Humbert LO 279 0,56
Christian Baqué POI 211 0,42
Françoise Besset-Louis PLD 82 0,17
Inscrits 88 171 100,00 88 206 100,00
Abstentions 37 482 42,51 39 815 45,14
Votants 50 689 57,46 48 391 54,86
Blancs et nuls 996 1,96 2 110 4,36
Exprimés 49 693 98,04 46 281 95,64
* député sortant

Élections de 2017[modifier | modifier le code]

[19] Les élections législatives françaises de 2017 ont eu lieu les dimanches 11 et 18 juin 2017.


Résultats des élections législatives des 11 et 18 juin 2017 de la 11e circonscription de la Gironde
Candidat Parti Premier tour Second tour
Voix % Voix %
Véronique Hammerer[20] LREM 12 024 27,79
Edwige Diaz[réf. nécessaire] FN 10 230 23,65
Joëlle Losson[21] FI 5 112 11,82
Michelle Lacoste[22] PS 3 179 7,35
Mireille Conte-Joubert[23] LR - UDI 2 924 6,76
Xavier Loriaud[24] Modem diss. 2 703 6,25
Denis Baldès[25] Résistons ! 1 486 3,43
Bernard Bournazeau[26] PS diss. 1 378 3,19
Sébastien Laborde[27] PCF 1 021 2.36
Olivier Richard ECO 927 2,14
Caroline Goguet PDA 750 1,73
Georges Giacomotto DLF 573 1,32
François Jay SIEL 261 0,60
Marouni BEN HADJ SALEM LO 253 0,58
Sabine Ligozat UPR 229 0,25
Laetitia Depenveiller PVB 212 0,49
Inscrits 92 941
Abstentions 48 433
Votants 44 508
Blancs 838
Nuls 408
Exprimés 43 262
* député sortant

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Loi relative à la délimitation des circonscriptions pour l'élection des députés, surnommée redécoupage Pasqua (du nom de Charles Pasqua, ministre de l'intérieur en 1986) : « Publication au JORF du 25 novembre 1986 », sur http://www.legifrance.gouv.fr/, site du service public de la diffusion du droit en France (consulté le 13 juin 2007). Cette loi crée en outre 86 nouvelles circonscriptions législatives en France, leur nombre total passant de 491 à 577.
  2. « Circonscriptions électorales de la Gironde et divisions administratives associées », sur http://www.assemblee-nationale.fr, site de l'Assemblée nationale française (consulté le 10 juin 2007)
  3. Résultats du recensement de 1999 : « Tableaux et Analyses de la onzième circonscrition de la Gironde (Pour la population totale, consulter la page POP1) », sur http://www.insee.fr, site de l'Institut National de la Statistique et des Études Économiques (consulté le 10 juin 2007) [PDF].
  4. « La population des circonscriptions électorales (Recensement de 1999) », sur http://www.assemblee-nationale.fr, site de l'Assemblée nationale française (consulté le 13 juin 2007)
  5. Ce qui fait que la circonscription est surreprésentée par rapport à la moyenne nationale (voir la carte de représentativité des circonscriptions législatives françaises), la représentativité théorique par circonscription étant de 105 600 habitants.
  6. a et b « Description et Atlas des circonscriptions électorales de France », sur http://www.atlaspol.com, Atlaspol, site de cartographie géopolitique (consulté le 13 juin 2007)
  7. a, b et c « Législatives de 1993 : Circonscriptions de la Gironde (33) », sur http://elections.figaro.net/popup_2004/accueil.html, historique des scrutins organisés depuis 1989, site du journal Le Figaro (consulté le 13 juin 2007)
  8. « Liste des députés par département de la XIe législature », sur http://www.assemblee-nationale.fr, site de l'Assemblée nationale française (consulté le 10 juin 2007)
  9. a, b et c « Législatives de 1997 : Circonscriptions de la Gironde (33) », sur http://elections.figaro.net/popup_2004/accueil.html, historique des scrutins organisés depuis 1989, site du journal Le Figaro (consulté le 13 juin 2007)
  10. « Liste des députés par département de la XIIe législature », sur http://www.assemblee-nationale.fr, site de l'Assemblée nationale française (consulté le 10 juin 2007)
  11. a, b et c « Résultats des élections législatives de 2002 : Gironde (33) -- onzième circonscription (résultats officiels) », sur http://www.interieur.gouv.fr, site officiel du Ministère de l'Intérieur français (consulté le 12 juin 2007)
  12. a, b et c « Résultats des élections législatives de 2007 : Gironde (33) -- onzième circonscription (résultats officiels) », sur http://www.interieur.gouv.fr, site officiel du Ministère de l'Intérieur français (consulté le 12 juin 2007)
  13. « Résultats des élections législatives de 2012 : Gironde (33) -- onzième circonscription (résultats officiels) », sur http://www.interieur.gouv.fr, site officiel du Ministère de l'Intérieur français (consulté le 12 janvier 2014)
  14. Christophe Meynard, « Les députés de la Haute-Gironde », Haute Gironde,‎ (lire en ligne)
  15. Vincent Bernard, « Six décennies, quinze élections, trois ères pour la 11e circonscription de Gironde », Haute Gironde,‎ (lire en ligne)
  16. a et b « Résultats des élections de la XIe législature dans le département de la Gironde », sur http://www.assemblee-nationale.fr, site de l'Assemblée nationale française (consulté le 13 juin 2007)
  17. a et b « Résultats des élections de la XIIe législature dans le département de la Gironde », sur http://www.assemblee-nationale.fr, site de l'Assemblée nationale française (consulté le 13 juin 2007)
  18. Résultats officiels du premier tour, sur le site du ministère de l'Intérieur.
  19. « Véronique Hammerer », sur www.facebook.com (consulté le 7 juin 2017)
  20. « Elections législatives en Gironde : voici la liste des candidats En Marche », sur SudOuest.fr, (consulté le 7 juin 2017)
  21. « Département 33 - Gironde - onzeième circonscription », sur lafranceinsoumise.fr, (consulté le 12 mai 2017).
  22. « Michelle Lacoste élue par les militants socialistes », sur SudOuest.fr (consulté le 22 décembre 2016).
  23. « BERNARD ACCOYER : "L'UNION DE LA DROITE EST TOTALE" », sur Les Républicains, (consulté le 29 mars 2017).
  24. Solène Méric, « Gironde: Le Modem en lice pour les législatives », sur www.aqui.fr (consulté le 22 décembre 2016).
  25. « Baldès se lance dans les législatives avec Lassalle », sur SudOuest.fr, (consulté le 1er avril 2017).
  26. « Législatives dans le Blayais-Libournais : une candidature dissidente au Parti socialiste », sur SudOuest.fr (consulté le 22 décembre 2016).
  27. « Les communistes visent le second tour », sur SudOuest.fr, (consulté le 3 avril 2017).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Département de la Gironde[modifier | modifier le code]

Circonscriptions en France[modifier | modifier le code]