Onlyoffice

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
ONLYOFFICE
Description de l'image Logo_onlyoffice.png.
Description de l'image OnlyOffice presentation editor.png.
Informations
Développé par Ascensio System SIA
Première version Voir et modifier les données sur Wikidata
Dernière version 20.02.407 ()
État du projet en développement actif
Écrit en C#
Environnement Linux , Microsoft Windows
Langues multilangue
Type Gestion de projet, Collaboration, CRM, Gestion des documents
Licence SaaS, GNU Affero General Public License3
Site web www.onlyoffice.com/fr/

ONLYOFFICE, développé en Lettonie par Ascencio System SIA, est une suite bureautique en ligne libre incluant un traitement de texte, un tableur et un outil de présentation qui offrent des outils d’édition couplés à des fonctionnalités collaboratives. Il existe aussi le client web, desktop, mobile. Les fonctionnalités de la suite ONLYOFFICE sont similaires aux solutions classiques telles que MS Office, G Suite, Libre Office, etc.

La suite ONLYOFFICE s'intègre avec une plateforme de travail collaboratif incluant la gestion électronique des documents, la gestion de la relation client, les projets avec le diagramme de Gantt, l’agrégateur de courriel et les outils de communication interne. 

Architecture[modifier | modifier le code]

ONLYOFFICE se compose de trois éléments : Document Server, Community Server et Mail Server.

Document Server, distribué sous les termes de la licence GNU AGPL v.3, assure le fonctionnement des éditeurs des documents en ligne dont un traitement de texte, un tableur et un outil de présentation. Son backend est dévéloppé avec Node.js. Document Server est écrit en JavaScript en utilisant l’élément Canvas de HTML5 comme la technologie de base.

Community Server, distribué sous la licence GNU GPL v.3, assure le fonctionnement de la plateforme de productivité ONLYOFFICE écrite en C#. Il est développée en utilisant le framework ASP.NET pour Windows. Pour assurer son lancement sur Linux et ses dérivés, la plateforme open source Mono a été utilisée[1].

Mail Server fournit un kit des outils qui permettent dé créer les boîtes de messagerie professionnelles en utilisant le nom de domaine par défaut ou créer ses propres domaines. Mail Server a pour base la packet iRedMail qui comprend des serveurs Postfix et Dovecot, le service pour filtrer le trafic des courriels SpamAssassin, le logiciel antivirus ClamAV, la norme d'authentification du nom de domaine de l'expéditeur d'un courrier électronique OpenDKIM, le framework de prévention contre les intrusions Fail2ban.

ONLYOFFICE est disponible en deux solutions de déploiement : SaaS et en auto-hébergement.

Fonctionnalités[modifier | modifier le code]

Suite bureautique en ligne :

  • Les formats OOXML (DOCX, XLSX, PPTX) utilisés comme base assurent la compatibilité avec les formats MS Office. D’autres formats (ODT, DOC, RTF, EPUB, MHT, HTML, HTM, ODS, XLS, CSV, ODP, PPT, DOTX, XLTX, POTX, OTT, OTS, OTP, et PDF-A) sont pris en charge via leur conversion interne à DOCX, XLSX ou PPTX
  • L’interface à onglets
  • L’édition en ligne des documents texte, des feuilles de calcul et des présentations
  • Le partage de fichiers entre les utilisateurs du portail ONLYOFFICE et avec les utilisateurs extérieurs via le lien de partage
  • Les permissions de partage des documents : accès complet, lecture seule, commentaires, remplissage de formulaire, révision, modification de filtres, restriction de téléchargement, d'impression, de copie.
  • La co-édition des documents en temps réel : deux modes de co-édition (rapide : la rédaction collaborative en temps réel, et stricte : chacun peut poser un verrou sur la partie du document qu'il édite), la révision, le suivi de modification, la comparaison de documents, le chat intégré et les commentaires
  • Les modules complémentaires (EasyBib, ajout de vidéos YouTube, Zotero, Mendeley, Wordpress, etc.)
  • Les macros écrits en utilisant la syntaxe JavaScript et les APIs de ONLYOFFICE Document Builder. Si vous utilisiez précédemment les macros créés sous VBA, vous pouvez les convertir facilement.
  • Les APIs fournies par ONLYOFFICE pour développer les modules complémentaires.
  • Le client desktop disponible sous Windows, Linux, Mac OS, et les applications mobiles pour iOS et Android.
  • Le bureau dans le cloud pour l’usage personnel.

Plateforme de travail collaboratif :


Sécurité

ONLYOFFICE pour l’intégration[modifier | modifier le code]

La suite bureautique ONLYOFFICE a les APIs ouvertes qui permettent de l’intégrer avec les sites et les applications web écrites dans les différents langages de programmation .Net (C#)Node.jsJavaPHPRuby, etc.

ONLYOFFICE fournit les connecteurs prêts à l’emploi pour Nextcloud, ownCloud, Alfresco, Confluence, SharePoint, Liferay, HumHub et Plone. Tous les connecteurs sont disponibles sur GitHub.

Il existe une collection de connecteurs créés par les partenaires technologiques : eXo Platform, kDrive, GoFAST, Seafile, Moodle, Pydio, XWiki, Jalios, PowerFolder, Nuxeo, OpenOlat, Agorum et Maarch. Le service CryptPad inclut par défaut le tableur ONLYOFFICE.

Historique[modifier | modifier le code]

Le logiciel est développé par Ascensio System SIA, société lettone basée à Riga.

Avant le changement de l'image de marque en , ONLYOFFICE a été distribué sous le nom de Teamlab et Teamlab Office.

TeamLab a débuté au mois de décembre, en 2009, en tant qu'une simple plate-forme de collaboration qui comprenait plusieurs fonctionnalités sociales (blog, forum, wiki, signets). Depuis ce temps le produit a été amélioré pour répondre aux demandes croissantes des entreprises en termes des fonctions de gestion des projets.

En outre du module Communauté Ascensio System a publié deux nouveaux modules en  : Projets (destiné à simplifier la gestion de projet) et Talk (messagerie instantanée) de l'entreprise.

En , la société a sorti une nouvelle version 3.0, qui comprenait un quatrième module - Documents (destiné au stockage, au partage, à la co-création, à l'édition de fichiers directement sur le portail).

En , les modules de la gestion de projet, de la collaboration professionnelle et de la gestion des documents étaient disponibles sur les appareils mobiles Android ou iOS. Un mois plus tard, deux modules Calendrier et CRM ont été introduits.

Au mois de , Ascensio System Ltd. a présenté le premier éditeur de documents en ligne basé sur HTML5 à l'occasion du CeBIT 2012.

a été marqué par l'intégration des comptes d'utilisateurs à Google Docs, Box, SkyDrive et Dropbox avec l'espace de travail Teamlab.

En , Teamlab a atteint la finale Startup Battlefield de TechCrunch à Moscou, a été monétisé et rebaptisé Teamlab Office.

En , Ascensio System SIA a publié Teamlab Personal - un espace de travail dans le nuage, comprenant les processeurs à base de Canvas pour les documents textuels, les feuilles de calcul et les présentations. Teamlab Personal est distribué gratuitement pour un usage individuel.

En , Teamlab Office a été officiellement rebaptisé ONLYOFFICE et le code source du produit a été publié sur Sourceforge et Github, en faisant de ONLYOFFICE la première suite bureautique open source en ligne[réf. souhaitée]

Au mois de , les applications de bureau ONLYOFFICE (ONLYOFFICE Desktop Editors) sont sorties en tant que l'alternative open-source à la suite de MS Office.

En , les développeurs ont annoncé la sortie des applications d'intégration de ONLYOFFICE à ownCloud/Nextcloud.

Au mois de , la version de bureau de la suite bureautique ONLYOFFICE a été mise à disposition sous forme du pack snap.

En , ONLYOFFICE a annoncé la sortie de ses applications de bureau dotées de l'option du chiffrement de bout-en-bout[2][source insuffisante] en tant que le premier aperçu pour les développeurs.

Au début de l’année 2020, Nextcloud, le partenaire technologique de ONLYOFFICE, annonce la sortie de Nextcloud 18 qui a reçu le nom de Nextcloud Hub. Cette nouvelle installation Nextcloud inclut par défaut la suite ONLYOFFICE. Nextcloud a retravaillé ONLYOFFICE Document Server qui a reçu la nomination Community Document Server et est écrit en PHP[3].

Au mois de , ONLYOFFICE rejoint Open Source Business Alliance.

Au mois d'avril 2020, ONLYOFFICE annonce la sortie des éditeurs natifs pour l'application ONLYOFFICE Documents pour Android.

Revue de presse[modifier | modifier le code]

ONLYOFFICE a fait l'objet des articles dans les médias suivants : ZDNet[4], 01net [5], Tice-éducation [6], Linformaticien[7], Logithèque[8], Informatiquenews[9], Numerama[10], Developpez[11],[12], Solutions Numériques[13],[14], Cachem[15]

ONLYOFFICE figure également parmi les alternatives open source dans les médias du monde entier tels que Techradar [16], Opensource.com [17], OMG!UBUNTU! [18], OpenSourceForU [19], Technical tips [20]

Critiques[modifier | modifier le code]

La licence de la version gratuite est libre, mais dans les faits seuls les développeurs employés par Ascensio System SIA sont en mesure de compiler certaines parties du logiciel[21].

Par ailleurs, la suite n’est pas compatible avec le format OpenDocument.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Tatiana Kochedykova, « Porting an ASP.NET application to Unix using Mono - Issues, reasons and solutions », Devcurry,
  2. Tati, « Chiffrement de bout en bout. Premier aperçu. », le blog officiel de ONLYOFFICE,‎ (lire en ligne)
  3. Cédric Godart, « Comment Nextcloud Hub (18) veut vous détourner de GSuite et Office 365 », TOOLinux, }
  4. ONLYOFFICE, « ONLYOFFICE : une solution Open Source collaborative qui rivalise avec les leaders », ZDNet.fr,
  5. « Télétravail : avec ONLYOFFICE, devenez aussi efficace à la maison qu’au bureau », 01net.com,
  6. « OnlyOffice : une suite bureautique open source gratuite pour l’Éducation », tice-education.fr,
  7. Bertrand Garé, « Only Office une nouvelle alternative aux suites habituelles », linformaticien.com,
  8. JULIAN MADIOT, « TEST ONLYOFFICE : UNE PLATEFORME DE COLLABORATION EFFICACE », logitheque.com,
  9. La Rédaction, « Onlyoffice, du collaboratif qui va plus loin que la simple bureautique », informatiquenews.fr,
  10. humanoid xp, « Comment installer sa propre suite bureautique dans le cloud », numerama.com,
  11. Maria Pashkina, « Intégrer la suite bureautique en ligne à une application GED en Python », developpez.com,
  12. MariePa, « Apprendre à intégrer ONLYOFFICE à la gestion électronique des documents créés sur Nextcloud », developpez.com,
  13. Juliette Paoli, « Télétravail – ONLYOFFICE, une alternative gratuite à Microsoft Office », solutions-numeriques.com,
  14. Pierre Saire, « Suite bureautique – ONLYOFFICE, une version 100 % en ligne adaptée au télétravail », solutions-numeriques.com,
  15. Fx, « ONLYOFFICE, la suite bureautique gratuite dont tout le monde parle », cachem.fr,
  16. (en) Nate Drake, Brian Turner, « Best Microsoft Office alternatives of 2020: Free, paid, online mobile office suites », techradar.com,
  17. (en) Tatiana Kochedykova, « 5 open source alternatives to Google Docs », opensource.com,
  18. (en) Joey Sneddon, « Essential Guide: 21 Must-Have Apps for Ubuntu (2020 Edition) », omgubuntu.co.uk,
  19. (en) Dr Anand Nayyar, « Top 5 Open Source Alternatives to Microsoft Office », opensourceforu.com,
  20. (en) « The best Alternatives to Google Docs », technical-tips.com,
  21. https://linuxfr.org/nodes/117899/comments/1780325