Only God Can Judge Me

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Only God Can Judge Me
Album de Master P
Sortie Drapeau des États-Unis
Enregistré 19981999
Durée 70:28
Genre Dirty South, gangsta rap, rap hardcore
Producteur Master P (prod. exéc.), Carlos Stephens (prod. exéc.), Rico Lumpkins, Dez, Donald XL Robertson, Ke'Noe, Suga Bear, Pennatentire, Young Guns, Carl So-Lowe, Jermaine Dupri
Label No Limit, Priority, EMI Records

Albums de Master P

Singles

  1. Step to Dis
    Sortie : 1999
  2. Da Ballers
    Sortie : 1999

Only God Can Judge Me

Compilation des critiques
Périodique Note
AllMusic 2 étoiles sur 5[1]
Entertainment Weekly B[2]
Rolling Stone 3.5 étoiles sur 5[3]
USA Today 3/4 étoiles[4]

Only God Can Judge Me est le huitième album studio de Master P, sorti le .

Cet album est considéré comme un comeback car Master P avait annoncé le précédent opus comme son dernier album.

L'album s'est classé 1er au Top R&B/Hip-Hop Albums et 2e au Billboard 200[5] et a été certifié disque d'or par la Recording Industry Association of America (RIAA) le [6], avec plus d'un million d'exemplaires vendus aux États-Unis.

Liste des titres[modifier | modifier le code]

No Titre Contient un (des) sample(s) de[7] Durée
1. Only God Can Judge Me 2:56
2. Ghetto Prayer (featuring Magic) If Your Girl Only Knew d'Aaliyah
Now I Lay Me Down to Sleep (Traditionnel)
3:02
3. Step to Dis (featuring D.I.G.) 2:51
4. Return of da Don (featuring Silkk the Shocker) 2:46
5. Say Brah (featuring Mac) 3:07
6. Boonapalist (featuring D.I.G. et Ms. Peaches) 3:38
7. Where Do We Go from Here (featuring Nas, Mac et Sons of Funk) 4:19
8. Ice on My Wrist (Remix) (featuring Magic) 3:22
9. Stop Playing Wit Me 4:06
10. Ghetto in the Sky (featuring Suga Bear) 3:46
11. Ain't Nothing Changed (featuring D.I.G. et Magic) 3:19
12. Commercial (featuring Young Gunz) 2:23
13. Oh Na Nae 2:40
14. Ghetto Honeys (featuring Mac) 2:55
15. Y'all Don't Want None (featuring Mystikal) Drag 'Em "N" Tha River d'U.N.L.V.
Drag Rap des Showboys
3:19
16. Life Ain't Easy (featuring C-Murder et Porsha) 1:52
17. Who Down to Ride (featuring D.I.G.) 2:26
18. Y'all Don't Know (featuring Ghetto Commission et Two For One) 3:53
19. Nobody Moves (featuring Magic et Silkk the Shocker) 3:11
20. Da Ballers (featuring Jermaine Dupri) 3:02
21. Crazy Bout Ya (featuring Mercedes et Ms. Peaches) 2:45
22. (Intro to) Get Yo Mind Right 0:20
23. Get Yo Mind Right (featuring C-Murder) 3:30

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Master P Only God Can Judge Me Review », AllMusic (consulté le 11 mars 2015)
  2. (en) « Master P Only God Can Judge Me Review », Entertainment Weekly (consulté le 11 mars 2015)
  3. (en) « Master P Only God Can Judge Me Review », Rolling Stone (consulté le 11 mars 2015)
  4. (en) « Master P Only God Can Judge Me Review », USA Today (consulté le 11 mars 2015)
  5. (en) « Master P Only God Can Judge Me Awards », Allmusic (consulté le 11 mars 2015)
  6. (en) « Master P Only God Can Judge Me », RIAA (consulté le 11 mars 2015)
  7. (en) « Tracks sampled by Master P », Who Sampled (consulté le 11 mars 2015)