One for the Road (album des Kinks)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir One for the Road.
One for the Road

Live de The Kinks
Sortie 4 juin 1980 (États-Unis)
1er août 1980 (Royaume-Uni)
Enregistré 1979-1980
Durée 77:21
Genre rock
Producteur Ray Davies
Label Arista
Classement 14e (États-Unis)

Albums de The Kinks

Singles

  1. Lola / Celluloid Heroes
    Sortie : 23 juillet 1980
  2. You Really Got Me / Attitude
    Sortie : 29 octobre 1980

One for the Road est un album live du groupe de rock britannique The Kinks sorti en 1980. Enregistré durant la tournée de promotion de l'album Low Budget, il est sorti simultanément en 33 tours chez Arista Records et en vidéocassette chez Time-Life. Il rencontre le succès, notamment aux États-Unis où il est certifié disque d'or.

Histoire[modifier | modifier le code]

Enregistrement[modifier | modifier le code]

Ray Davies et Jim Rodford sur scène avec les Kinks en 1979.

One for the Road est enregistré durant la tournée de promotion de l'album Low Budget, sorti en juillet 1979 aux États-Unis où il rencontre un grand succès commercial : il se classe no 11 des ventes dans ce pays, la meilleure position jamais atteinte par un album du groupe dans ce pays[1]. Les vingt chansons qui figurent sur l'album One for the Road proviennent de différents concerts donnés aux États-Unis et en Suisse entre mars 1979 et mars 1980. Dans son autobiographie Americana : Les Kinks, la route, le riff parfait, Ray Davies revient sur la production de l'album. Bien que les chansons aient été enregistrées lors de différents concerts, il souhaite donner l'impression que le disque est issu d'une seule soirée, ce qui complique le mixage et le mastering[2].

One for the Road le premier album à bénéficier d'une publication simultanée en disque vinyle et en vidéo VHS[3]. Le contenu de la vidéo n'est pas identique à celui du vinyle : longue de 60 minutes, elle ne comprend que treize titres, mais qui proviennent d'un seul concert, celui donné au Providence Civic Center à Providence le 23 septembre 1979[4]. D'après Abbey Konowitch, le directeur de la gestion des produits chez Arista Records, les Kinks ont été choisis pour ce projet en raison du succès de Low Budget, mais aussi de leur caractère transgénérationnel[3].

Parution et accueil[modifier | modifier le code]

The Final Cut

Compilation des critiques
PériodiqueNote
Rolling Stone[5] (1980)positive
Smash Hits[6] (1980)4/10
New Musical Express[7] (1980)négative
The New Rolling Stone Album Guide[8] (2004)2/5 étoiles
AllMusic[9]2,5/5 étoiles

Pour promouvoir One for the Road, des projections du film sont organisées dans plusieurs villes américaines avant sa sortie. Le public se compose de professionnels de l'industrie musicale, ainsi que de vainqueurs de concours radiophoniques[4]. L'album et la vidéo sont publiés le 4 juin 1980 aux États-Unis, puis le 1er août 1980 au Royaume-Uni. Ils passent inaperçus dans le pays d'origine des Kinks (comme tous leurs albums depuis 1967, il ne se classe pas dans les meilleures ventes britanniques) mais se vendent bien aux États-Unis : l'album se classe no 14 des ventes[10] et est certifié disque d'or en décembre 1980[11]. Deux 45 tours en sont extraits, Lola / Celluloid Heroes au mois de juillet et You Really Got Me / Attitude au mois d'octobre. Le premier atteint la 81e place du hit-parade américain établi par le magazine Billboard.

À sa sortie, One for the Road est l'objet d'une critique positive dans le magazine américain Rolling Stone. Fred Schruers y salue la maîtrise dont font preuve les Kinks dans l'interprétation de leurs chansons et le compare favorablement aux précédents albums live du groupe, The "Live" Kinks (1968) et Everybody's in Show-Biz (1972)[5]. En revanche, dans Smash Hits, David Hepworth (en) lui donne la note de 4/10 et réprouve « l'atmosphère bien arrosée et pleine d'autosatisfaction » qui émane selon lui du disque[6]. Nick Kent le décrit quant à lui dans le magazine britannique New Musical Express comme « encore un disque inégal et frustrant des Kinks »[7]. Dans sa critique rétrospective pour le site AllMusic, où l'album reçoit la note de 2,5/5, Bret Adams décrit One for the Road comme « un document fascinant », en attirant l'attention sur le talent sous-estimé du guitariste Dave Davies[9].

La première réédition de One for the Road au format CD, sortie en 1989, omet le titre 20th Century Man (en). Il est rétabli dans une nouvelle édition en 1999[12].

Titres[modifier | modifier le code]

Album[modifier | modifier le code]

Les titres pour lesquels le lieu et la date d'enregistrement ne sont pas précisés proviennent des concerts au Landmark Theatre (en) de Syracuse (4 mars 1980), au Fine Arts Center de l'université du Massachusetts à Amherst (6 mars 1980) et à l'université du Massachusetts à Dartmouth (en) (7 mars 1980).

Toutes les chansons sont écrites et composées par Ray Davies.

Face 1
No TitreLieu et date d'enregistrement Durée
1. Opening 1:43
2. Hard WayThe Barn, Université Rutgers (New Brunswick), 3 mars 1979 2:42
3. Catch Me Now I'm FallingProvidence Civic Center (Providence), 23 septembre 1979 4:49
4. Where Have All the Good Times GoneLowell Memorial Auditorium (en) (Lowell), 6 mars 1979 2:16
5. Introduction to LolaProvidence Civic Center (Providence), 23 septembre 1979 0:54
6. LolaProvidence Civic Center (Providence), 23 septembre 1979 4:47
7. PressureProvidence Civic Center (Providence), 23 septembre 1979 1:31
Face 2
No TitreLieu et date d'enregistrement Durée
8. All Day and All of the NightThe Barn, Université Rutgers (New Brunswick), 3 mars 1979 3:45
9. 20th Century Man (en)The Barn, Université Rutgers (New Brunswick), 3 mars 1979 6:19
10. MisfitsProvidence Civic Center (Providence), 23 septembre 1979 3:57
11. Prince of the Punks 6:17
12. Stop Your Sobbing 2:38
Face 3
No TitreLieu et date d'enregistrement Durée
13. Low BudgetProvidence Civic Center (Providence), 23 septembre 1979 5:57
14. AttitudeVolkhaus (Zurich), 11 novembre 1979 3:52
15. (Wish I Could Fly Like) SupermanVolkhaus (Zurich), 11 novembre 1979 6:29
16. National Health 4:08
Face 4
No TitreLieu et date d'enregistrement Durée
17. Till the End of the Day (en) 2:42
18. Celluloid HeroesVolkhaus (Zurich), 11 novembre 1979 7:22
19. You Really Got MeLowell Memorial Auditorium (Lowell), 6 mars 1979 3:35
20. VictoriaVolkhaus (Zurich), 11 novembre 1979 2:34
21. David Watts 2:05

Vidéo[modifier | modifier le code]

  1. Opening
  2. All Day and All of the Night
  3. Intro: Lola
  4. Lola
  5. Low Budget
  6. (Wish I Could Fly Like) Superman
  7. Attitude
  8. Celluloid Heroes
  9. Hard Way
  10. Where Have All the Good Times Gone?
  11. You Really Got Me
  12. Pressure
  13. Catch Me Now I'm Falling
  14. Victoria
  15. Day-O (The Banana Boat Song)

Musiciens[modifier | modifier le code]

The Kinks[modifier | modifier le code]

Musicien supplémentaire[modifier | modifier le code]

Classements et certifications[modifier | modifier le code]

Pays Position Certification
Drapeau de l'Allemagne Allemagne 49[13]
Drapeau des États-Unis États-Unis (Billboard 200) 14[10] Disque d'or Or[11]
Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande 49[14]
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas 31[15]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Corbin Reiff, « The Story of the Kinks’ Biggest U.S. Album Ever, ‘Low Budget’ » », sur Ultimate Classic Rock, (consulté le 14 juillet 2017).
  2. (en) Ray Davies, Americana: The Kinks, the Road and the Perfect Riff, Virgin Books, (ISBN 9780753555224), p. 170.
  3. a et b (en) Rick Forrest, « Label video departments begin evolution from promotion to programming », Billboard,‎ (lire en ligne).
  4. a et b (en) Cary Darling, « Videocassette Review: Kinks' 'Road' film is likely to please fans », Billboard,‎ , p. 44 (lire en ligne).
  5. a et b (en) Fred Schruers, « One for the Road », Rolling Stone,‎ (lire en ligne).
  6. a et b (en) David Hepworth, « Albums », Smash Hits,‎ (lire en ligne).
  7. a et b (en) Nick Kent, « The Kinks: One For The Road (Arista) », New Musical Express,‎ (lire en ligne).
  8. (en) « The Kinks », dans Nathan Brackett (éd.) avec Christian Hoard, The New Rolling Stone Album Guide, Fireside Books, , 4e éd. (ISBN 0-7432-0169-8, lire en ligne).
  9. a et b (en) Bret Adams, « One for the Road: Overview », sur AllMusic (consulté le 14 juillet 2017).
  10. a et b (en) « The Kinks - Chart history », sur Billboard (consulté le 14 juillet 2017).
  11. a et b (en) « Gold & Platinum », sur RIAA (consulté le 14 juillet 2017).
  12. (en) Avram Mednick, Got Live Album If You Want It!: 100 Live Recordings to Consider, iUniverse, (ISBN 978-1491713730, lire en ligne), p. 105-107.
  13. « The Kinks One for the Road », www.offiziellecharts.de.
  14. « The Kinks One for the Road », www.charts.org.nz.
  15. « The Kinks One for the Road », www.dutchcharts.nl.