One Voice

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
One Voice
Logo de l’association
Cadre
Forme juridique Association loi de 1908 à but non lucratif
But droit des animaux au respect
Zone d’influence France et Monde entier
Fondation
Fondation 1995
Fondateur Muriel Arnal
Identité
Siège Strasbourg (France)
Personnages clés Théodore Monod ♱ (Président d'Honneur)
Présidente Muriel Arnal
Vice-président Andrew Linzey
Secrétaire générale Carine Curtet
Trésorier Alex Bourke
Méthode investigations, campagnes d'information
Financement donations
Slogan Pour une éthique animale et planétaire
Site web One Voice

One Voice est une association loi de 1908 de droit alsacien-mosellan, fondée en 1995 par Muriel Arnal sous le parrainage du professeur Théodore Monod (1902-2000).

L’association milite pour les droits humains, les droits des animaux, le droit de l’environnement et le respect de la vie sous toutes ses formes. Elle a pour objectif de faire évoluer le sort des animaux afin qu’ils soient reconnus comme des êtres sensibles, mais aussi de faire évoluer les regards et de combattre la souffrance animale.

One Voice est une organisation dirigée par un bureau constitué de quatre personnes dont les décisions sont mises en œuvre en collaboration avec une dizaine de salariés.

Objectifs et actions[modifier | modifier le code]

One Voice travaille sur différentes thématiques : l'interdiction de l’exploitation des animaux captifs pour le divertissement (cirques[1] et delphinariums[2]), la prise en charge de l'errance animale[3], la cruauté envers les animaux familiers[4], la réforme radicale de la chasse[5] et l’interdiction de ses formes les plus cruelles (la chasse à courre[6], les chasses traditionnelles[7] notamment), la protection des animaux sauvages libres[8] ou élevés et abattus pour leur fourrure[9]. L’association milite également contre l’expérimentation animale et en faveur de la mise en place de méthodes alternatives[10].

L’association développe ses campagnes via différents moyens d’action : la réalisation d’enquêtes en immersion, la mise en place d’actions de sensibilisation et de lobbying, le lancement de procédures administratives et judiciaires.[11]

Un réseau de bénévoles permet également l’organisation d’actions militantes à travers des rassemblements non-violents. [12]`

Financement[modifier | modifier le code]

One Voice ne bénéficie pas de subventions publique. Elle fonctionne uniquement grâce aux dons et legs[13].

Ses comptes sont audités chaque année et certifiés par un commissaire aux comptes.

Campagnes notables[modifier | modifier le code]

L'errance féline[modifier | modifier le code]

One Voice dénonce la situation des chats errants en France qui touche à minima 11 millions d’animaux.[14]. Plusieurs projets ont vu le jour comme à Villeneuve-lès-Béziers[15], à Veix[16] ou encore à Poix-Terron[17].

L'expérimentation animale[modifier | modifier le code]

L’expérimentation animale demeure au cœur de l’action de One Voice depuis sa création[10]. L’association demande notamment plus de transparence sur le nombre d’animaux utilisés et sur l’objectif des expérimentations, le financement de la recherche de méthodes substitutives et l'emploi systématique de celles-ci. [18] Dans ce cadre, elle a développé un label à destination des produits cosmétiques, alimentaires et d'entretien[19].

One Voice se mobilise pour dénoncer le sort des animaux élevés à des fins d’expérimentation[20] ainsi que le sort des animaux utilisés dans le cadre d’expérimentations.

La chasse[modifier | modifier le code]

One Voice considère que la chasse est un loisir pratiqué pour le seul plaisir des humains qui engendre de multiples souffrances pour les animaux. Elle y est donc opposée et milite pour une réforme radicale de la chasse en France[5] qui comprendrait notamment : l’interdiction des formes les plus cruelles (vénerie sous terre[21], chasse à courre[6], chasse en enclos[22], chasses traditionnelles[7]), l’indépendance de la police de la chasse, l’interdiction de chasser des espèces en mauvais état de conservation[23].

L'association dénonce également les conditions de vie des chiens de chasse[24].

La présence d'animaux sauvages dans les cirques[modifier | modifier le code]

One Voice s’oppose à la détention des animaux sauvages dans les cirques. L’association considère que les conditions de détention des animaux dans ces établissements sont contraires au respect de leurs besoins biologiques[25].

Dans le cadre de son combat, l’association mène des enquêtes en immersion dans les cirques. L’association porte plainte à chaque cas de maltraitance [26] et tente de convaincre les pouvoirs publics de faire évoluer la réglementation. One Voice demande à ce que tous les animaux détenus soient placés dans des sanctuaires.

Ainsi, One Voice a pu mener des actions de sauvetage. En juin 2020, l’association obtient la saisie d’un lion[27] et de quatre lionnes[28] placés en sanctuaire. Quelques mois plus tard, ce sont dix tigres qui sont saisis au profit de l’association[29].

Les delphinariums[modifier | modifier le code]

One Voice se bat pour le respect des cétacés et réclame pour eux le statut de personne animale. L’association demande l’interdiction de la reproduction et de la détention de cétacés (orques et dauphins) dans les delphinariums français et mène des enquêtes pour dénoncer les conditions de vie des mammifères marins en captivité[30].

Les animaux élevés pour leur fourrure[modifier | modifier le code]

One Voice demande l’interdiction des élevages de fourrure en France (visons, lapins angoras[31]) et dans le monde. Pour alerter l’opinion et les pouvoirs publics, l’association mène des enquêtes en immersion qui lui permettent de lancer des procédures administratives et judiciaires.[32]

La corrida[modifier | modifier le code]

Depuis sa création, One Voice est opposée à la corrida et demande son interdiction invoquant les souffrances infligées aux animaux.

À travers une enquête en immersion réalisée à Nîmes[33], l'association dénonce notamment la "banalisation de la violence" dans les écoles taurines où des enfants sont entraînés à tuer de jeunes animaux.


Références[modifier | modifier le code]

  1. Élisa Montagnat, « Procès en appel pour libérer Samba, une éléphante "maltraitée" dans son cirque selon One Voice », sur www.francebleu.fr, (consulté le ).
  2. Frédérique Jourdaa, « Justice. One Voice plaide la fin des delphinariums », sur www.ouest-france.fr, (consulté le ).
  3. Marie-Félicia Alibert, « Vaucluse. Carpentras/Avignon: un week-end d'actions pour endiguer l'errance féline », sur www.ledauphine.com, (consulté le ).
  4. France Montagne, « Pontoise: justice pour Mylanne, une jeune chienne berger allemand », sur france3-regions.francetvinfo.fr, (consulté le ).
  5. a et b KC, « One Voice pour une réforme radicale de la chasse », sur www.lepetitjournal.net, (consulté le ).
  6. a et b MK avec PN, « Après la mobilisation de l'association One Voice, une chasse à courre reportée en Dordogne », sur france3-regions.francetvinfo.fr, (consulté le ).
  7. a et b Violette Vauloup, « Chasses traditionnelles des oiseaux: la justice suspend les nouvelles autorisations », sur liberation.fr, (consulté le ).
  8. NG, « L'association "One Voice" veut mobiliser sur la protection du loup dans le Grand Est », sur ouest-france.fr, (consulté le ).
  9. CNEWS, « Vidéo: One Voice dénonce l'horreur des derniers élevages de visons français », sur cnews.fr, (consulté le ).
  10. a et b « One Voice: une pétition contre l'expérimentation animale », sur agauche.org, (consulté le ).
  11. adminpedia, « One Voice », sur ecolopedia.fr, (consulté le ).
  12. Oriane Mollaret, « Lyon: l'association One Voice mobilisée contre l'industrie de la fourrure animale », sur www.lyoncapitale.fr, (consulté le ).
  13. Rédaction Haut-Anjou, « Questions à Muriel Arnal, présidente fondatrice de One Voice », sur actu.fr, (consulté le ).
  14. JP ENAUT, « L'errance féline, un véritable fléau sociétal », sur internet-presse-politique.fr, (consulté le ).
  15. « Un chalet "chatipi" pour recueillir les chats errants », sur www.midilibre.fr, (consulté le ).
  16. Blandine Hutin-Mercier, « Un Chatipi en Corrèze, un abri pour la protection des chats errants », sur lamontagne.fr, (consulté le ).
  17. Monique Pérotin, « Un chatipi pour sucer et stériliser les chats errants à Poix-Terron », sur abonne.lardennais.fr, (consulté le ).
  18. Aurélie Sipos, « Images choc filmées dans un laboratoire allemand: où en est l'expérimentation animale en France », sur www.leparisien.fr, (consulté le ).
  19. Aurore, « One Voice: un vrai label ou une certification de plus? », sur www.consoglobe.com, (consulté le ).
  20. S. Barret, « Élevage de chiens pour les laboratoires à Mézilles, révélations et images inédites de One Voice », sur mrmondialisation.org, (consulté le ).
  21. Sarah Finger, « Chasse aux blaireaux: mobilisation contre la terreur dans les terriers », sur www.liberation.fr, (consulté le ).
  22. « Loir-et-Cher: l'association One Voice infiltre un enclos de chasse en Sologne », sur www.lanouvellerepublique.fr, (consulté le ).
  23. Ouest France, « La justice refuse de suspendre l'abattage des bouquetins », sur /www.ouest-france.fr, (consulté le ).
  24. One Voice, « Plaidoyer pour les chiens des chasseurs », sur savoir-animal.fr, (consulté le ).
  25. Marc Leplongeon, « Cirque Muller: Jumbo l'hippopotame en quête de liberté », sur www.lepoint.fr, (consulté le ).
  26. Aurore Savarit-Lebrère, « A Blois, la "maltraitance" de l'ours Mischa devant la justice », sur www.liberation.fr, (consulté le ).
  27. CNEWS, « Affamé, dégriffé et édenté, un lion de cirque saisi par la justice dans l'Eure », sur www.cnews.fr, (consulté le ).
  28. Emilie Echaroux, « Quatre lionnes retirées d'un cirque pour faits de maltraitance, une première », sur www.lemonde.fr, (consulté le ).
  29. « Maltraitance animale: dix tigres d'un dresseur saisis par la justice dans l'Oise », sur www.ladepeche.fr, (consulté le ).
  30. Anne-Cécile Beaudoin, « Femke, un dauphin en détresse au Parc Astérix? », sur www.parismatch.com, (consulté le ).
  31. « One Voice dénonce l'épilation des lapins angoras », sur www.lanouvellerepublique.fr, .
  32. Rédaction Chartres, « En Eure-et-Loir, One Voice dénonce l'un des derniers élevages de visons comme "l'un des pires d'Europe" », sur actu.fr, (consulté le ).
  33. Y.B, « L'association One Voice contre la corrida infiltre l'école taurine de Nîmes », sur www.midilibre.fr, (consulté le ).

Liens externes[modifier | modifier le code]