One Shot (groupe de jazz)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir One Shot.
One Shot
Pays d'origine Drapeau de la France France
Genre musical Rock progressif, jazz rock
Années actives Depuis 1998
Labels Le Triton, Soleil Zeuhl
Composition du groupe
Membres James Mac Gaw
Philippe Bussonnet
Daniel Jeand'Heur
Bruno Ruder
Anciens membres Emmanuel Borghi

One Shot est un groupe de jazz et rock progressif français. Formé en 1998, il s'inscrit dans le courant Zeuhl et tous ses membres, en dehors du batteur, ont fait partie ou font encore partie du groupe Magma.

Biographie[modifier | modifier le code]

One Shot est formé en 1998 par le claviériste Emmanuel Borghi et le guitariste James McGaw, tout deux anciens membres de Magma[1]. Le duo est rejoint par le bassiste Philippe Bussonnet et le batteur Daniel Jeand'heur pour enregistrer un premier album studio auto-produit, homonyme, publié en 1999. À l'origine sous format cassette démo, l'album comprend une liste de pistes jazz rock influencées par la Mahavishnu Orchestra[1].

Ils signent ensuite au label indépendant Soleil Zeuhl. Ils y publient leur deuxième album, intitulé Vendredi 13, enregistré en live le 13 avril 2001 à la Cave à Musique de Mâcon et comprend une liste de pistes instrumentales proches de Magma avec une touche de King Crimson[1]. Lors d'un entretien, le groupe décrit son style de « rock-jazz-progressif ». En 2006, le groupe publie son troisième album studio, Ewaz Vader, qui comprend des longues compositions approchant le heavy metal[1],[2],[3]. Cet album est publié au label Le Triton[4]. Deux ans plus tard, en 2008, le groupe publie son quatrième album studio, Dark Shot[4].

En 2010, Emmanuel Borghi quitte le groupe et est remplacé par Bruno Ruder aux claviers. Cette même année, ils rééditent leur premier album sous le titre Reforged au label Soleil Zeuhl[5]. La réédition du premier album était épuisé, et celle-ci édition comporte également un titre de plus (Fleuve de D. Jeand'heur)[6]. Ils partent ensuite pour le Japon jouer à Tokyo au Fuji Rock Festival. Leur performance est enregistrée et publié sous le titre Live In Tokyo en 2011. Ils annoncent par la suite un nouvel album[7]. Cependant, rien n'est publié, et seul un intégral, intitulé Intégral 1999/2010, sort en 2015 au label Le Triton.

Membres[modifier | modifier le code]

Membres actuels[modifier | modifier le code]

Ancien membre[modifier | modifier le code]

Discographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d « One Shot », sur Progarchives (consulté le 9 mai 2018).
  2. « EWAZ VADER - One Shot • Jazz Rock/Fusion », sur Progarchives (consulté le 9 mai 2018).
  3. (en) « One Shot: Ewaz Vader - Review », sur All About Jazz, (consulté le 9 mai 2018).
  4. a et b (en) John Kelman By JOHN KELMAN, « One Shot: Dark Shot - Review », (consulté le 9 mai 2018).
  5. « REFORGED », sur soleilzeuhl.com (consulté le 9 mai 2018).
  6. (de) « reforged », sur babyblaue-seiten.de (consulté le 9 mai 2018).
  7. « samedi 13 nov 2010 - 21h00 - Salle 1 », sur letriton.com (consulté le 9 mai 2018).