One-Two-Go Airlines

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant une compagnie aérienne image illustrant la Thaïlande
Cet article est une ébauche concernant une compagnie aérienne et la Thaïlande.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?).
Les entreprises étant sujet à controverse, n’oubliez pas d’indiquer dans l’article les critères qui le rendent admissible.

Consultez la liste des tâches à accomplir en page de discussion.

One-Two-Go Airlines
AITA OACI Indicatif d'appel
OG OTG THAI EXPRESS
Repères historiques
Date de création 2003
Date de disparition 2010
Généralités
Basée à Aéroport international Don Muang, Bangkok
Taille de la flotte 10
Nombre de destinations 7
Siège social Bangkok
Société mère Orient Thai Airlines
Dirigeants Udom Tantiprasongchai et Kajit Habanananda

One-Two-Go Airlines (code AITA : OG, code OACI : OTG), en Thaï: วัน-ทู-โก แอร์ไลน์, était une compagnie aérienne thailandaise, fondée en décembre 2003. Elle fut la première compagnie à bas coûts de Thaïlande. One-Two-Go Airlines était une filiale à 100 % de Orient Thai Airlines. À la suite du crash du vol 269 et à l'inscription de la compagnie sur la liste noire européenne le , la société mère n'utilise plus la marque One-Two-Go depuis juillet 2010. La flotte fut repeinte aux couleurs d'Orient Thai Airlines.

Flotte[modifier | modifier le code]

One-Two-Go Airlines exploitait en 2009, 10 appareils:

Un MD-82 de One-Two-GO

Catastrophe aérienne[modifier | modifier le code]

Le , le vol 269, un MD-82, s'écrase à l'atterrissage à l'aéroport de Phuket en faisant au moins 89 morts dont 9 français.

La Compagnie a fait l'objet d'une interdiction d'exploitation dans l'espace européen ("liste noire" européenne[1]) du 8 avril 2009 jusqu'à sa fermeture.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « List of airlines banned within the EU » [« Liste des compagnies aériennes interdites dans l'Union européenne »] [PDF], sur ec.europa.eu,‎ (consulté le 5 décembre 2015)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]