One, two, three, viva l'Algérie !

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

One, two, three, viva l'Algérie ! est un slogan scandé par les supporters de l'équipe d'Algérie de football. Il est également utilisé dans d'autres disciplines ainsi que dans des contextes non sportifs.

Composition du slogan[modifier | modifier le code]

Le slogan mélange des mots dans trois langues : « One, two, three » en anglais (« un, deux, trois »), « viva » en espagnol (« vive »), et « l'Algérie » en français, généralement prononcé avec l'accent algérien (avec le « r » roulé)[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

Selon Kader Abderrahim, chercheur à l'IRIS, il n'existe « aucune certitude historique » concernant l'origine de ce slogan et « plusieurs théories circulent sans que l’on sache véritablement d’où vient ce chant »[2].

L'université de Tiaret donne une origine politique : il serait dérivé de l'un des slogans indépendantistes des Algériens dans les années 1950, « We want to be free! » (« Nous voulons être libres », clamé à destination des médias internationaux), qui serait ensuite devenu « One, two, three » à la suite d'une simple erreur de prononciation en étant reprise collectivement[2].

Selon une autre théorie, « One, two, three, viva l'Algérie! » aurait été entonné par des supporters le dans le stade Habib-Bouakeul à Oran durant le match gagné 3-1 par l'équipe algérienne contre les Anglais de Sheffield United[2],[3]. Ce slogan aurait également été utilisé cette année-là dans le cadre des tensions algéro-marocaines au sujet de la crise du Sahara occidental : des Algériens auraient scandé « One, two, three, viva l'Algérie ! » en réponse aux Marocains chantant « Un, deux, trois, vive le roi » à cette époque[2]. Cette théorie est toutefois controversée car avant tout mise en avant par des politiciens[4].

Enfin, en 1975, lors des Jeux méditerranéens organisés à Alger, l'équipe algérienne de football, sous la direction de Rachid Mekhloufi, remporte la médaille d'or contre l'équipe de France sur le score de 3 à 2 le , donnant là aussi lieu à ce chant dans les tribunes[2].

Plus tard, pendant la Coupe du monde au Brésil en 2014, des supporters belges le parodient pour leur propre équipe nationale : « One, two, frites, viva la Belgique »[5].

Dans la culture[modifier | modifier le code]

  • One, two, three, viva l'Algérie ! est le titre d'une série documentaire algérienne diffusée en 2009 (19 épisodes de 36 minutes chacun) qui retrace les grands moments du football algérien depuis l'époque coloniale jusqu'aux années 2000[6].
  • One, two, three, viva l'Algérie ! est le titre de plusieurs chansons algériennes reprenant ce slogan, interprétées par des artistes variés : Chebba Sonia et Cheb Mahfoud[2],[7], Palermo[2], Jimmy Oihid[2], DJ Kayz[8], Fennec Company[9], Groupe Milano[10].
  • Bienvenidos a mi país. One, two, three viva l'Algérie est le titre d'un livre d'Antonia Santolaya, Edicions de Ponent, 2011.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Mohamed Benrabah, Language Conflict in Algeria : From Colonialism to Post-Independence, Multilingual Matters, , 220 p. (ISBN 9781847699664 et 1847699669, lire en ligne), p. 18.
  2. a b c d e f g et h Guillaume Stoll, « Coupe du monde : d'où vient le chant "One Two Three - Viva l'Algérie" ? », sur L'Obs, (consulté le 6 février 2016) ; Guillaume Stoll, « CAN 2019 : au fait, d’où vient le chant « One Two Three - Viva l’Algérie » ? », sur nouvelobs.com,
  3. Gilles Festor, « Pourquoi les Algériens scandent : «One, two, three, viva l'Algérie !» », sur Le Figaro, (consulté le 6 février 2016).
  4. (ar) CNN arabic, « One, Two ,Three, Viva L'Algerie: ما قصّة هذه الأنشودة وكيف ظهرت؟ », online,‎ (lire en ligne)
  5. Henri Seckel, « La gazette du Mondial : one, two, three, viva l'Algérie/one, two, frites, viva la Belgique », sur Le Monde.fr, (ISSN 1950-6244, consulté le 6 février 2016).
  6. Ziad Achour, « “One, two, three, viva l'Algérie …” Une série qui nous ressemble », sur Djazairess, (consulté le 6 février 2016).
  7. « Chebba SONIA 1,2,3 ( one, two, three ) VIVA L'ALGERIE 2009 HQ », sur YouTube (consulté le 6 février 2016).
  8. « Dj kayz : 1 2 3 viva l'algérie » (consulté le 6 février 2016).
  9. « One Two Three Viva L'Algérie: Fennec Company » (consulté le 6 février 2016).
  10. algeriemusique, « Dj idsa - groupe milano - one two three viva l'algérie 2014 - dj - Algérie musique » (consulté le 6 février 2016).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]