On the Air

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
On the Air
Titre original On the Air
Genre Série comique
Création David Lynch
Mark Frost
Acteurs principaux Ian Buchanan
Miguel Ferrer
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Chaîne d'origine ABC
Nb. de saisons 1
Nb. d'épisodes 7 (3 épisodes diffusés)
Durée 25 minutes
Diff. originale

On the Air est une série télévisée américaine en sept épisodes de 25 minutes, créée par David Lynch et Mark Frost dont seulement trois épisodes ont été diffusés entre le 20 juin et le sur le réseau ABC.

En France, la série a été diffusée à partir du sur Canal Jimmy.

Synopsis[modifier | modifier le code]

L'histoire se passe en 1957, la chaîne de télévision ZBC, dirigée par Monsieur Zoblotnick, crée une nouvelle émission appelée le Lester Guy Show. Cette émission devient de plus en plus populaire, non pas grâce à sa qualité mais à ses défauts. C'est grâce aux interprètes pitoyables et à l'équipe technique sous-expérimentée que cette émission attire de plus en plus de monde.

Historique[modifier | modifier le code]

Le concept de cette série différait de celui de Twin Peaks ; ce n’était pas une histoire à épisodes mais une « situation-comedy » montrant à chaque fois une histoire complète autour d’un point de départ unique, dans un cadre fixe : la Zlobotnick Broadcasting Compagny, une station de télévision imaginaire des années 1950 située à New York. On retrouvait aux commandes de la série des membres de l’équipe de Twin Peaks : David Lynch et Mark Frost comme co-auteurs, Angelo Badalamenti à la musique, Lesli Linka-Glatter ou Jonathan Sangler à la réalisation. Lynch ne dirigea que le premier épisode et co-écrivit le cinquième, qui fut mis en scène par Jack Fisk[1].

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Source[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Michel Chion, David Lynch, Éditions de l'Étoile/Cahiers du cinéma,‎ , 288 p. (ISBN 2-86642-319-4), p. 241.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]