Omri

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Omri
Illustration.
Omri, d'après le Promptuarii Iconum Insigniorum (1553)
Titre
Roi d'Israël
[1]
Prédécesseur Zimri, à qui il usurpe le trône
Successeur Achab, son fils
Biographie
Dynastie Maison d'Omri
Date de décès
Enfants Achab
Résidence Tirtza (pendant 6 ans)
Samarie (fondateur)

Signature de Omri
Roi de Juda contemporain : Asa

Omri, en hébreu עָמְרִי, est un roi d'Israël, père d'Achab et fondateur de la dynastie des Omrides. Omri signifie « ma vie» (voir Omer).

Présentation[modifier | modifier le code]

Selon la Bible[2], Omri était d'abord un général du roi Éla, mais ayant appris pendant le siège de Gibbetôn que Zimri venait d'assassiner ce prince et de s'emparer du royaume d'Israël, il se fit proclamer roi lui-même, marcha contre l'usurpateur et l'obligea à se brûler dans son palais. Il eut encore un autre rival, Tibni, qui lui disputa quatre ans la couronne. Mais celui-ci décéda à son tour et Omri resta le seul détenteur du pouvoir. Il régna douze ans, que l'on situe entre -885 et -874[3].

Omri résida pendant six ans à Tirtza, avant de bâtir la ville de Samarie et d'en faire la capitale de son royaume.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Selon Thiele. Comme de nombreuses dates concernant les personnages bibliques de cette époque, celles-ci sont approximatives, et peuvent faire l'objet de débats entre exégètes. Cf. Rois de Juda
  2. 1 Rois, 16, 21-34
  3. Marie-Nicolas Bouillet et Alexis Chassang (dir.), « Amri » dans Dictionnaire universel d’histoire et de géographie, (lire sur Wikisource). Mais Hebraïca donne -747 -740, l'Histoire Mondiale Syncronoptique, A.Peters, Édition Académique de Suisse donne -882 à -871 avec une naissance en -930

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]