Omnikrom

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Omnikrom
Description de cette image, également commentée ci-après
Omnikrom en spectacle au Cégep de Thetford en 2008.
Informations générales
Pays d'origine Drapeau du Canada Canada
Genre musical Hip-hop, rap québécois, electro
Labels Saboteur
Composition du groupe
Membres Jeanbart
Linso Gabbo
Figure8

Omnikrom est un groupe de hip-hop et d'electro canadien, originaire de Montréal, au Québec. Il est formé de Jeanbart, Linso Gabbo et du producteur Figure8.

Durant son existence, le groupe compte des collaborations avec les MCs du groupe français TTC sur le morceau Pour te réchauffer (extrait de la street-tape de Cuizinier et sur leur deuxième EP : Future Millionnaire Vol.2, 24 pouces glacés) et Danse la poutine, ainsi qu'avec le groupe numéro# sur le succès Chewing-gum Fraise (version originale). Ils sont également très généreux avec de jeunes groupes pour les featurings sur leurs albums (Payz Play, Mic Life, Donzelle, Le Chum, Jeune Chilly Chill et même Tido Berman et The Genevan Heathen). Aussi dans la chanson Bon Gars, ils sont avec Mic Life.

Biographie[modifier | modifier le code]

Omnikrom est composé de deux MCs, Jean Bart et Linso Gabbo, et du producteur Figure8. Jean Bart et Linso Gabbo faisaient anciennement partie d'un groupe appelé leur premier groupe, Être Abstrait jusqu'en 2002 lorsqu'ils rejoignent les rangs d'Omnikrom[1]. Le groupe est également produit par Tepr, Kid Rolex et Ghislain Poirier.

En , Omnikrom se retrouve au centre d'une controverse à la suite de leur participation aux Francofolies de Montréal. Dans un article publié dans La Presse, une journaliste dénonce les textes crus de leurs chansons, ainsi que celles du groupe rap humoristique Black Taboo, pointant des extraits qu'elle considérait hypersexuels. L'article a mené à un reportage sur le sujet à l'émission Le Point sur les ondes de Radio-Canada et a soulevé un débat entre amateurs de hip-hop, musiciens et divers observateurs[réf. nécessaire].

Après avoir signé au label Saboteur, Omnikrom publie son premier album officiel intitulé Trop banane ! le . Au gala de l'ADISQ, le , cet album remporte le Prix Félix dans la catégorie « Album de l'année hip-hop »[2],[3],[4]. Il gagne aussi le prix du meilleur album hip-hop au GAMIQ 2007. De cet album est extraite la chanson Danse la poutine, qui est clippée[5]. Il compte 8 000 exemplaires vendus en 2009[2].

Entre 2007 et 2008, ils partent en tournée québécoise et européenne aux côtés de Baz du webzine québécois 33mag[6]. Au début de 2008, Omnikrom part en tournée dans tout le Québec aux côtés de Teki Latex[7]. La même année, le groupe publie son deuxième album, Comme à la télévision[8]. En , ils publient un nouveau clip Dans tes rêves avec Cœur de pirate[9].

Style musical[modifier | modifier le code]

Omnikrom joue du hip-hop[10], et également des genres musicaux dérivés de celui-ci incluant crunk du Sud-Est des États-Unis, trap et cloud rap[1]. Le groupe est également catégorisé par la presse spécialisée dans les domaines electro-rap[6], pop[3] et electro-pop-rap[2].

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums studio[modifier | modifier le code]

EPs[modifier | modifier le code]

Singles[modifier | modifier le code]

  • 2009 : Comme à la télévision

Vidéo clips[modifier | modifier le code]

  • Été Hit (2007)
  • Chewing-gum fraise - avec Numéro# (2007)
  • Danse La Poutine - avec TTC (2007 - Réal. par Baz)
  • Prends une photo avec moi (2008)
  • Bon gars - avec Mic Life (2008)
  • Comme à la télévision (2009)
  • Dans tes rêves - avec Cœur de pirate (2010)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Alex Dilem, « Article: Omnikrom, crunk, trap et cloud rap », sur disqc.com, (consulté le 6 juin 2016).
  2. a, b et c Philippe Renaud, « Omnikrom: du rap vulnérable », sur lapresse.ca, (consulté le 6 juin 2016).
  3. a et b Benoit LeBlanc, « Omnikrom et Numéro# à La Clairière », sur Courrier Laval, (consulté le 6 juin 2016).
  4. « Jean Leclerc, Mes Aieux et Omnikrom récompensés par l’ADISQ », sur voir.ca, (consulté le 6 juin 2016).
  5. « Clip vidéo : Omnikrom et TTC « Danse la poutine » », sur francomix, (consulté le 6 juin 2016).
  6. a et b « Omnikrom Backstage », sur Brain Magazine, (consulté le 6 juin 2016).
  7. « Omnikrom & Teki Latex en tournée au Québec ! », sur La Nouvelle Union, (consulté le 6 juin 2016).
  8. Marc-André Lemieux Métro, « Omnikrom : La revanche des tronches », sur Journal Métro, (consulté le 6 juin 2016).
  9. « Nouveauté vidéoclip: « Dans Tes Rêves » d'Omnikrom avec Cœur de pirate », sur HollywoodPQ, (consulté le 6 juin 2016).
  10. Services documentaires Multimedia, Repère, Bibliothèque nationale du Québec, (lire en ligne), p. 829.

Liens externes[modifier | modifier le code]