OmiseGO

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

OmiseGO
logo de OmiseGO

Création 15 juillet 2017
Fondateurs Jun Hasegawa
Donnie Harinsut
Activité Crypto-monnaie
Produits Ethereum
Site web omg.omise.co

OmiseGO est une start-up crée en 2017 par Jun Hasegawa et Donnie Harinsut, eux-mêmes fondateurs de la société Omise, établie en 2013 à Bangkok, en Thaïlande[1],[2].

OmiseGO est aujourd'hui implantée en Asie du Sud-Est, notamment en Thaïlande, au Japon, à Singapour ou encore en Indonésie. La start-up développe actuellement un portefeuille numérique utilisant la technologie blockchain et chargé de concurrencer à terme différentes grandes institutions bancaires et financières chargées du traitement des paiements.

Origine et lancement[modifier | modifier le code]

La start-up OmiseGO est créée le 15 juillet 2017 via une ICO par Jun Hasegawa et Donnie Harinsut, fondateurs de la société de paiement thaïlandaise Omise[3],[2],[1].

L'offre initiale de pièces (ICO) de token (jetons numérique) OmiseGO en 2017 a rapporté plus de 25 millions USD et est actuellement un des jetons de cryptomonnaie « ERC20 » (token sous le réseau Ethereum) les plus élevés au monde en termes de capitalisation boursière, évaluée à plus de 1 milliard USD[4].

La société est soutenue par de nombreux protagonistes du mouvement de la cryptomonnaie et de la blockchain. On y trouve, entre autres [5], comme conseillers (advisors en anglais):

Projet[modifier | modifier le code]

OmiseGO a pour but de développer un portefeuille numérique, permettant l'échange de valeur en temps réel et de pair à pair. Son slogan "Unbank the banked " illustre le souhait d'OmiseGO d'établir à terme une décentralisation totale des flux financiers couplée à un accès généralisé aux outils financiers traditionnels, quelles que soient la région et la monnaie concernées. OmiseGO argue qu'une telle démocratisation sera rendue possible par son réseau, dont la principale porte d'accès consistera dans l'utilisation de son portefeuille numérique. Le réseau OmiseGO est ouvert et gratuit.

Le Jeton OMG (Token)[modifier | modifier le code]

Le jeton OMG est une valeur essentielle de l'écosystème OmiseGO.

Ce jeton (token) n'est pas un moyen d'échange mais sert à valider les transactions dans la blockchain OmiseGO. Également, il permet d'obtenir des remises et autres récompenses lors de paiements chez un commerçant utilisant le portefeuille OmiseGO.

Le Kit de développement de Portefeuille (Wallet SDK)[modifier | modifier le code]

La start-up OmiseGO s'est développée autour du souhait nourri par de nombreuses banques ou entreprises de fournir un outil d'échange de valeurs à leurs clients et se passant de compte courant, carte bancaire ou compte Paypal. Un kit de développement permettant de mettre sur pieds un portefeuille numérique adaptés aux besoins spécifiques de chaque entreprise devrait ainsi être prochainement dévoilé. Toute transaction opérée à l'aide du portefeuille numérique est ensuite validée au sein de la blockchain OmiseGO, en assurant ainsi la sécurité.

Le portefeuille numérique a principalement été pensé par OmiseGO pour un usage sur smartphone.

L'Encaissement et le Décaissement (Cash in/Cash out)[modifier | modifier le code]

OmiseGO possède également une solution d'encaissement/décaissement. À terme, la start-up souhaite en effet permettre à tout individu de déposer ou retirer de l'argent de leur portefeuille numérique à l'aide de guichets automatiques bancaires.

La Plateforme d'Échange Décentralisée (DEX)[modifier | modifier le code]

Une plateforme d'échange décentralisée permettant l'échange de toute devise fiduciaire en numérique, et inversement, à l'aide de la blockchain OmiseGO est également en cours de développement. Celle-ci reposera sur le réseau Plasma créé par Vitalik Buterin et Joseph Poon.

La Preuve d'Enjeu (Proof of stake)[modifier | modifier le code]

À l'aide de l'algorithme de preuve d'enjeu (PoS), les détenteurs de jetons OMG peuvent valider les transactions afin d'obtenir une "récompense" à chaque bloc "forgé". OmiseGO se différencie toutefois des projets actuels en imposant aux mineurs de posséder un node (nœud) en cours d'exécution s'ils souhaitent obtenir la récompense de validation. Cette règle implique l'abandon de la philosophie du revenu passif[7] chez le mineur de transactions.

Partenariats[modifier | modifier le code]

La start-up compte parmi ses soutiens de nombreux investisseurs importants tels que SBI investment, Ascend Capital, Bank of Ayudhya, ou encore le Ministère des Finances thaïlandais.

En outre, la start-up a conclu dès ses débuts un partenariat avec McDonalds (Thaïlande) afin que ses clients puissent payer leurs consommations grâce au système de paiement OmiseGO[8].

Récompenses[modifier | modifier le code]

  • Forbes Thaïlande (couverture), Fintech Rockstar, octobre 2016[9].
  • Digital Startup of the year (Digital Thailand Big Bang 2017).
  • Forbes Japon, Japan's Start-Up of the Year 2018.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « https://th.linkedin.com/in/ezra-don-harinsut-18530a77 », sur linkedin.com (consulté le 15 décembre 2017)
  2. a et b (en) « Omise: Payment Gateway for Asia », sur Omise (consulté le 15 décembre 2017)
  3. « https://sg.linkedin.com/in/junhase », sur linkedin.com (consulté le 15 décembre 2017)
  4. (en-US) « The Ethereum Exchange OmiseGo ICO Literally Finished Before it Even Started », Trustnodes,‎ (lire en ligne, consulté le 15 décembre 2017)
  5. (en) « OmiseGO », sur omisego.network (consulté le 15 décembre 2017)
  6. (en) « Bitcoin.com », sur www.bitcoin.com (consulté le 15 décembre 2017)
  7. « Générer un revenu passif avec vos cryptomonnaies (bitcoin, ether, etc.) », Ethereum France,‎ (lire en ligne, consulté le 17 décembre 2017)
  8. (en-US) « OMG! OmiseGo Is Partnering With McDonalds Thailand - DisruptorDaily », DisruptorDaily,‎ (lire en ligne, consulté le 17 décembre 2017)
  9. (en) « OCTOBER 2016 - FINTECH ROCKSTARS เขย่าวงการการเงินไทยยุค Thailand 4.0 », sur www.forbesthailand.com (consulté le 16 décembre 2017)