Ombrelle à cocktail

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Des cocktails décorés d'une ombrelle.
L'anneau rose en plastique sous le col blanc empêche le haut de se refermer.

Une ombrelle à cocktail (on dit aussi parapluie ou parasol à cocktail) est un petit objet décoratif utilisé pour mettre en valeur une boisson (servie dans un tumbler), un dessert ou tout autre aliment. Il s'agit d'une ombrelle miniature faite le plus souvent de papier de soie ou de papier de riz coloré, de carton et d'un cure-dent rond.

Au début des années 1930, Ernest Raymond Beaumont-Gantt, un aventurier et un bootlegger, lance « le premier bar restaurant dancing de la Tiki culture » aux États-Unis. Pour rappeler cette culture, il a « l'idée de décorer le verre avec une ombrelle »[1].

En plus d'être décorative, l'ombrelle retarde la fonte des glaçons dans les verres exposés au soleil[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Guillaume Roche, « Pourquoi décore-t-on les cocktails avec une ombrelle ? », Premiere,‎ (lire en ligne)
  2. (en) Eric johnson, « Glorious Shades », Metro,‎ (lire en ligne)

Sur les autres projets Wikimedia :