Omar Barghouti

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Omar Barghouti, Qatarien, qui se présente comme expert en communication et chorégraphe est membre fondateur de la campagne BDS pour le boycott d'Israël (associée au mouvement Boycott, désinvestissement et sanctions). Il vit et travaille à Ramallah.

Il est à l'origine de la thèse selon laquelle s'opère une séparation raciale en Israël entre arabes et juifs sur le modèle de l'apartheid en Afrique du Sud.[réf. nécessaire]

Origine[modifier | modifier le code]

Né au Qatar en 1964, Omar Barghouti une fois adulte part s'installer en Égypte puis fait ses études à Ramallah, à l'université de Colombia à New-York ainsi qu'à l'université de Tel Aviv. Il n'a aucun lien de parenté avec Marouane Barghouti, chef militaire palestinien.

Omar Barghouti est l'auteur de Boycott, Désinvestissement, Sanctions, paru en 2010 aux éditions La Fabrique, maison d'édition qui s'est fait connaître par la publication d'essais engagés politiquement dans la mouvance de la gauche radicale.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • The New Intifada : Resisting Israel's Apartheid, Verso, 2001
  • Boycott, Désinvestissement, Sanctions, aux éditions La Fabrique, 2010.

Notes et références[modifier | modifier le code]