Om (groupe)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Om.
Om
Description de cette image, également commentée ci-après
Om en concert.
Informations générales
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre musical Stoner rock[1], doom metal[2], drone metal[3]
Années actives Depuis 2003
Labels Drag City, Holy Mountain, Southern Lord
Site officiel omvibratory.com
Composition du groupe
Membres Al Cisneros
Emil Amos
Anciens membres Chris Hakius

Om, également stylisé OM, est un groupe de rock américain, originaire de San Francisco, en Californie[3]. Il est formé en 2003 sur les cendres du groupe de stoner rock Sleep.

Biographie[modifier | modifier le code]

Les premiers morceaux d'Om incluent des structures musicales similaires à celles des chants tibétains et byzantins, comme en témoigne l'album Variations on a Theme. Le nom du groupe en lui-même descend du concept hindouïste de l'Om̐. Les trois premiers albums incluent Al Cisneros au chant et Chris Hakius à la batterie.

Le 5 décembre 2007, Om joue à Jérusalem. Sa performance dure cinq heures[4] et une partie de ce concert est enregistré et publié en vinyle 12" par Southern Lord sous le titre Live at Jerusalem[5]. L'album Pilgrimage, sorti en 2007, est sélectionné comme album underground de l'année par le magazine Mojo[6],[7].

Le 31 janvier 2008, Chris Hakius quitte le groupe et est remplacé par le batteur Emil Amos de Grails. Le 15 août 2008, Om sort un 45 tours intitulé Gebel Barkal chez Sub Pop's Singles Club. UN album live vinyle, Conference Live, suit en 2009 chez Important Records. Leur quatrième album, God is Good, est enregistré par Steve Albini et publié par Drag City le 29 septembre 2009[8].

Leur cinquième album, Advaitic Songs ,est publié par Drag City le 24 juillet 2012[9] et bien accueilli par la presse spécialisée[10]. En novembre 2013, le groupe joue au festival All Tomorrow's Parties de Camber Sands, en Angleterre[11].

Membres[modifier | modifier le code]

Membres actuels[modifier | modifier le code]

Ancien membre[modifier | modifier le code]

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums studio[modifier | modifier le code]

Collaborations[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « OM Announce North American West Coast Dates, Play Vancouver », Exclaim!.
  2. (en) « Why Sleep are a dream band for stoners », The Guardian.
  3. a et b (en) Reyan Ali, « Om Drone Metal Riffs on Religion », OC Weekly, (consulté le 25 mai 2013).
  4. (en) Tony DuShane, « Om: Sleep bandmates Cisneros, Hakius reunite in new duo », SFGate, (consulté le 14 août 2015)
  5. « Om - Live at Jerusalem (Uganda) », YouTube, (consulté le 6 juillet 2011).
  6. (en) Mojo, janvier 2008, p.86.
  7. (en) « Rocklist.net...Mojo End Of year Lists... », (consulté le 25 mai 2013).
  8. (en) « Om, 'God Is Good' (Drag City) », SPIN magazine, (consulté le 25 mai 2013).
  9. (en) « News » Om Tracking », Drag City, (consulté le 6 juillet 2011)
  10. (en) Joseph Viney, « Review: Om - Advaitic Songs », Sputnikmusic, (consulté le 25 mai 2013).
  11. (en) « End Of An Era Part 2 curated by ATP & Loop - All Tomorrow's Parties », Atpfestival.com (consulté le 14 août 2015)

Liens externes[modifier | modifier le code]