Olivier Wasmer

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Olivier Wasmer
Fonctions
Député au Grand Conseil du canton de Genève
Élection
Législature 56e (2005-2009)
Biographie
Nationalité suisse
Parti politique Union démocratique du centre

Olivier Wasmer né le 13 avril 1952 à Genève, est un avocat et une personnalité politique suisse ancien membre de l'Union démocratique du centre dont il a été Député au Grand-Conseil de Genève de 2005 à 2009.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après des études de droit et d'histoire à l'Université de Genève, il obtient sa licence en droit en 1981 et son brevet d'avocat en 1984. Il ouvre son Etude d'avocats en 1984 pour la pratique du Barreau et traite notamment de nombreuses affaires immobilières pour des clients institutionnels.

Il s'est surtout fait connaitre au niveau international pour avoir tenté de faire séquestrer en 1985 à Genève des aéronefs ainsi que des comptes bancaires appartenant à l'ex-URSS à la suite de la destruction en vol par cet État d'un Boeing sud-Coréen en 1983.

Après avoir été membre plusieurs années du parti libéral genevois, il a fondé en 1987 avec François Berdoz, ancien Secrétaire général du Département de Justice et Police du Canton de Genève, le Groupement Indépendantiste genevois (GIG).

En 2005, il a été élu député au Grand Conseil du canton de Genève[1].

Il a été membre de la Commission de contrôle de gestion, de la Commission de grâce, de la Commission du logement, de la Commission des travaux, de la Commission de contrôle de la Fondation de valorisation des actifs de la Banque cantonale de Genève, de la Commission judiciaire et de police et membre suppléant de la Commission ad hoc « Justice 2011 ».

Il a également été membre de la Commission des naturalisations (2006-2007).

Il a enfin présidé la Commission de contrôle de la Fondation de valorisation des actifs de la Banque cantonale de Genève (2007-2008).

À la suite de la publication répétée d'affiches discriminatoires et racistes par la Présidence de l'UDC-Genève, Olivier Wasmer a décidé de démissionner de ce parti avec effet immédiat en octobre 2009.

Divorcé, il est père de 2 garçons Frédéric et Julian.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Ceux qui font Genève par Michel BAETTIG, FAVRE/SONOR Genève 1988

The New York Times du 2 avril 1988

La Tribune de Genève du 1er juin 1988

L'Hebdo du 16 juin 1988

La Tribune de Genève du 21 juillet 1988

Entreprise romande du 29 juillet 1988

Les cahiers du Canard enchainé août 1988

Notes et références[modifier | modifier le code]