Olivier Texier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Texier.
Olivier Texier
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Activité

Olivier Texier, né en 1972 à Nantes, est un auteur de bande dessinée français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Olivier Texier s'auto-édite à partir de 1997. En 2001, Le dernier cri publie une sélection de ses dessins pornographiques, mais c'est avec ses strips Le Bar et Grotesk, publiés dans Psikopat qu'il acquiert une certaine notoriété. Très productif, il publie 34 albums en auto-édition de 1997 à 2004, tout en travaillant à la mairie de Nantes, activité professionnelle qu'il occupe toujours aujourd'hui, bien qu'il publie de plus en plus d'albums chez des éditeurs importants de la scène alternative, comme Humeurs ou Les Requins Marteaux.

Œuvres publiées[modifier | modifier le code]

Il participe à L'Œil électrique, Ferraille illustré ou encore Spirou[1].

Publications dans les revues et magazines Comix Club, L'Horreur est humaine, Ferraille, Psikopat, etc.

Albums[modifier | modifier le code]

  • De très nombreux albums auto-édités, 1997-2013.
  • L'éléphant de terre deux (dessin), avec X-90 (scénario), Les Requins Marteaux, 2001.
  • 69 dessins sales, Le Dernier Cri, 2001.
  • En français dans le texte, Jean-Jacques Tachdjian, La Chienne, 2004.
  • Flatter la bête, éditions MeMo, 2004.
  • Le Bar, Humeurs, 2005.
  • Les nouvelles aventures de Girafe (dessin), avec X-90 (scénario), Les Requins Marteaux :
  1. Zebra et la statuette infernale, 2005.
  • Grotesk, Humeurs, coll. « Pudeur », 2006.
  • Croisière Cosmos, Delcourt, coll. « Shampooing », 2008.
  • Mal Faits, Les Rêveurs, coll. « Pas Vu Pas Pris », 2008.
  • Le Tarot taré, Le Dernier Cri, 2011.
  • Campigne, Le Dernier Cri, 2012.
  • Marv et Jonny, Les Requins marteaux, 2013.
  • Grotesk, Même pas mal :
  1. Retour à l'anormal, 2013.
  2. Grotesk II, 2015.
  • Histoires sans gag, Vide cocagne, coll. « Sous le manteau », 2013.
  • Texas, Vide cocagne, coll. « Épicerie fine » :
  1. Texier, ton univers impitoyable, 2014.
  2. Dans l'espace, personne ne vous entendra rier, 2015.
  3. T'es sexe, t'es classe, Texas, 2015.

Annexes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Olivier Texier », sur Rue des Promenades
  • Olivier Texier sur le site des éditions humeurs : bibliographie, interview, etc.

Liens externes[modifier | modifier le code]