Olivier Pagès (historien de l'art)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Pagès.
Ne doit pas être confondu avec Olivier Pagès.

Olivier Georges Pagès est un historien de l'art, peintre, sculpteur et écrivain français né en 1925 à Ploubazlanec.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né en 1925 à Ploubazlanec dans les Côtes-d'Armor au sein de la communauté de scientifiques et d'artistes de l'Arcouest, Olivier Pagès poursuit des études à Paris au lycée Henri IV puis à l'École nationale supérieure des beaux-arts et complète sa formation à la Sorbonne par un certificat d'esthétique et science de l'art. En 1947, il est, sans succès, logiste du prix de Rome. En 1950, il suit la Corsham Court International Summer School à Bath. Vige Langevin, la fille de Jules Grandjouan, le prend sous son aile et lui conseille de devenir professeur d'arts plastiques.

Il enseigne ensuite le dessin puis l'histoire de l'art à Narbonne et à Paris. En 1980, il reçoit les palmes académiques. Il a publié des livres sur les arts et traditions populaires[1], ainsi qu'un volume sur l'histoire de Ploubazlanec[2], en collaboration avec Gordon Carter.

Il est aussi peintre, sculpteur et conférencier[3].

Il est le petit-fils de l'historien Georges Pagès du côté paternel et le petit-fils du chimiste Victor Auger du côté maternel.

Publications[modifier | modifier le code]

  • Table de Peutinger, 1965.
  • Itinéraire d’Antonin, 1968.
  • Croix et calvaires du Goëlo maritime, Paimpol, Cercle culturel du Goëlo, Saint-Brieuc, Collège breton des Côtes-du-Nord, 1983.
  • Le temple de Lanleff, Perros-Guirec, la TILV, 1998[4].
  • La route de soi, sculpture de Souanin, éditions D2V, 2009.
  • La route de soi, peinture de Souanin
  • Poèmes: quatre albums à compte d’auteur (Venise, etc.), 2010/2014
    • Venetiana
    • Sotto Vocce
    • Quelques coquilles pour le pagure
    • Ne parle pas si vite, articule!
    • Ramasse-miette
  • Ploubazlanec, revivre le passé, par Gordon Carter, édition scientifique par Olivier Pagès, Paris, Soubigou, Paimpol, le Bateau ivre, 2014.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]