Olivier Morel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Olivier Morel
Olivier Morel.jpg
Biographie
Naissance
Nationalité
Domicile
Activités
Autres informations
Genre artistique
Site web

Olivier Morel (né à Paris en 1964) artiste français, dessinateur, peintre, graveur, sculpteur, et illustrateur. Il vit et travaille à Paris.

Démarche artistique[modifier | modifier le code]

Olivier Morel poursuit l'observation du réel en prenant le Japon comme champ d'expérimentation, ce qui lui permet d'aborder des problématiques aussi différentes que le rapport entre tradition et modernité, l'exotisme, le laid et le beau, les tribus urbaines et leurs uniformes, etc. Sa démarche, différente du naturalisme photographique, se distingue par un processus de déstructuration de l'espace et de simplification picturale au service d'une affirmation du geste[1] et de la couleur.

Olivier Morel - Peinture acrylique / toile - 130 x 195 cm - 2010

Ses œuvres sont exposées dans plusieurs galeries, en France et à l'étranger[2]. Ses gravures sont éditées par les Éditions Rémy Bucciali (Colmar) et les Ateliers Moret (Paris).

Il poursuit parallèlement des activités dans le domaine de l'illustration pour enfant.

Il collabore à la revue Dada depuis 2003 (plus de 70 numéros). Il est coauteur, avec Isabelle Cahn, Marine Degli, Sophie Rossignol et Caroline Larroche, de la collection Toutes Mes Histoires de l'Art, aux éditions Courtes et Longues.

Olivier Morel a enseigné les arts plastiques à l'atelier de Sèvres de 1997 à 2016.

Textes critiques[modifier | modifier le code]

"Le «Yabusame» est une cérémonie traditionnelle au Japon, datant de près de mille ans, au cours de laquelle des archers lancés au galop sur leurs chevaux doivent réaliser l'exploit d'atteindre trois cibles successivement au cri de «In-Yo-In-Yu» (obscurité - lumière). Nulle surprise, pour qui connait Olivier Morel, que sa toile évoquant cette cérémonie soit une de ses préférées! Et comme les archers, imprégnés de culture «zen», atteignent leurs cibles à force de discipline et de pratique, Olivier Morel saisit les événements, d'abord en photo, puis sur la toile, donnant une impression d'exécution sur le vif, mais en réalité fruit d'une grande technique et concentration."[3]

"Franches et contrastées, les couleurs vous sautent au visage, d’autant plus qu’elles sont appliquées avec vigueur, ce qui donne une impression générale de dynamisme et, du moins dans un premier temps, de joie. Dessinateur, graveur et peintre, et écrivain à ses heures, l’artiste français Olivier Morel s’inspire volontiers de ses voyages en Asie, dont l’intéresse la philosophie, fondée sur l’énergie ou Qi."[4]

"Le point de départ ou, si vous préférez, l'inspiration d'Olivier Morel vient de ses voyages - Japon, Inde, peu importe - avec les images rapportées de ses périples. L'artiste est sur le qui-vive ; l'appareil photographique à la main, il guette le hasard heureux, où la vitesse combinée à l'observation cristallisera un moment de la vie. Cette captation fulgurante du présent n'est pas guidée par une recherche de pittoresque. Il se passe juste quelque chose que l'artiste saisit. La photographie en fixe le contour mais Olivier Morel lui donnera sa forme plus tard, dans l'atelier."[5]

Principales expositions[modifier | modifier le code]

Olivier Morel - Acrylique / toile - 300 x 210 cm - 2012

Expositions personnelles[modifier | modifier le code]

  • 2017 : "Forêts" - Maison des Arts (Plessis-Robinson)[6]
  • 2016 : Exposition à la galerie Jaeschke (Braunschweig, Allemagne)[7]
  • 2015 : "Qui peut démêler ces lacis ?" - Galerie Red Zone (Genève)[8] / "Nouveau Monde" - Galerie Expression d'Aujourd'hui (Paris)
  • 2014 : "1001 nuits" - L'Orangerie, centre d'art contemporain (Cachan)[9]
  • 2013 : "Le peintre-archer" - Galerie Red Zone (Genève)[10] / Galerie Mondapart (Boulogne-Billancourt)[11],[12]
  • 2012 : Centre d'arts plastiques Albert Chanot (Clamart)
  • 2010 : Galerie des Editions du Pacifique
  • 2009 : Fondation Atelier de Sèvres - Espace Dupin (Paris) / "Les soleils mouillés de ces ciels brouillés" - Mairie du 5e arrdt de Paris
  • 2008 : « Le Tokaido et autres racontars nippons » - Galerie Bucciali-Minarro (Colmar)[13] / Galerie Mondapart (Boulogne)
  • 2005 : Ateliers Moret - Mois de l’Estampe (Paris)
  • 2004 : L’estampe (Strasbourg) / Galerie Kühn (Berlin)

Expositions collectives[modifier | modifier le code]

  • 2014 : Biennale Internationale de l'Estampe de Bruges (Belgique) / "70 combats pour la liberté" - Le Radar (Bayeux)[14],[15]
  • 2011 : "Femme objet - Femme sujet" - Centre d'Art Contemporain de Meymac - Abbaye de St-André[16] / 5e Biennale de l'Estampe de St-Maur (3e prix de gravure) / Nouvelles acquisitions de la Fondation Colas
  • 2010 : Salon de l'Estampe et du Dessin - Editions Bucciali (Grand-Palais - Paris)
  • 2009 : « Empreintes 2 » - Invité d'honneur Olivier Morel - Galerie Patricia Oranin (Pont-L'Abbé) / Art Elysées - Galerie Namy-Caulier (Paris)
  • 2008 : PrintBasel – Éditions Rémy Bucciali (Suisse) / Salon de l’Estampe - Ateliers Moret- Grand-Palais (Paris)
  • 2007 : Global Matrix II - Purdue University (West Lafayette - Indiana – USA) / Salon de l’Estampe - Galerie Namy-Caulier - Grand-Palais (Paris)
  • 2006 : Bibliothèque Gabrielle-Roy - Institut Canadien de Québec (Canada) / 51e Salon de Montrouge - « L’éphémère, le multiple, le fugitif »
  • 2005 : 4e Biennale internationale d’estampe contemporaine de Trois-Rivières (Canada) / 5e Biennale internationale de gravure de Liège - Musée d’Art Moderne / 5e Biennale internationale de la gravure d’Ile-de-France (Versailles) / « L’original multiple » - Bibliothèque Nationale de France (Paris)
  • 2004 : Foire de New York, foire d’art contemporain de Strasbourg - Galerie Namy-Caulier (Paris)

Ouvrages[modifier | modifier le code]

Albums Jeunesse[modifier | modifier le code]

Collection Toutes Mes histoires de l'Art[modifier | modifier le code]

  • L'art gothique, avec Isabelle Cahn, Éditions Courtes et longues, 2010
  • L'art inuit, avec Marine Degli, Éditions Courtes et longues, 2010
  • Rococo, avec Sophie Rossignol, Éditions Courtes et longues, 2010
  • L'expressionnisme allemand, avec Sophie Rossignol, Éditions Courtes et longues, 2010
  • La dynastie Qing, avec Sophie Rossignol, Éditions Courtes et longues, 2010
  • L'art pompier, avec Pilar Saez Lacave, Éditions Courtes et longues, 2010
  • L'art aborigène, avec Marine Degli, Éditions Courtes et longues, 2010
  • Le symbolisme, avec Marine Degli, Éditions Courtes et longues, 2009
  • L'abstraction, avec Sophie Rossignol, Éditions Courtes et longues, 2009
  • L'empire ottoman, avec Sophie Rossignol, Éditions Courtes et longues, 2009
  • Le Pop Art, avec Isabelle Cahn, Éditions Courtes et longues, 2009
  • L'art juif, avec Isabelle Cahn, Éditions Courtes et longues, 2008
  • Babylone, avec Isabelle Cahn, Éditions Courtes et longues, 2008
  • Bauhaus, avec Caroline Larroche, Éditions Courtes et longues, 2008
  • L'art maori, avec Marine Degli, Éditions Courtes et longues, 2008
  • L'Art Nouveau, avec Isabelle Cahn, Éditions Courtes et longues, 2007
  • La Grèce antique, avec Isabelle Cahn, Éditions Courtes et longues, 2007
  • Ukiyo-e, images du monde flottant, avec Caroline Larroche, Éditions Courtes et longues, 2007
  • Le nouveau réalisme, avec Caroline Larroche, Éditions Courtes et longues, 2007
  • Nadar, avec Caroline Larroche, Éditions Courtes et longues, 2007
  • L'art roman, avec Sophie Rossignol, Éditions Courtes et longues, 2007
  • Le réalisme, avec Isabelle Cahn, Éditions Courtes et longues, 2007
  • La Renaissance, avec Sophie Rossignol, Éditions Courtes et longues, 2007
  • Les pionniers du cinéma, avec Isabelle Cahn, Éditions Courtes et longues, 2007
  • Les indiens des grandes plaines, avec Marine Degli, Éditions Courtes et longues, 2007
  • L'art des cavernes, avec Isabelle Cahn, Éditions Courtes et longues, 2006
  • Les Nabis, avec Isabelle Cahn, Éditions Courtes et longues, 2006
  • L'impressionnisme, avec Isabelle Cahn, Éditions Courtes et longues, 2006
  • L'art dogon, avec Marine Degli, Éditions Courtes et longues, 2006

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Esprit du Iai hier et aujourd’hui,à l'occasion du Concert de clavecin solo par Joachim Son-Forget lors de l'exposition d’Olivier Morel LE PEINTRE ARCHER, Galerie Red Zone, Genève.
  2. Olivier Morel, dessinateur, graveur et peintre, galerie Red Zone, Genève.
  3. Le peintre-archer, texte de Brigitte et Gilles Catherin - 2013.
  4. Les traits d'un peintre-archer, article de Laurence Chauvy, LeTemps.ch.
  5. Isabelle Cahn, catalogue de la Fondation Colas, acquisitions 2011.
  6. « "Forêts" par Olivier Morel », Maison des arts de Plessis Robinson,‎ (lire en ligne, consulté le 26 novembre 2018)
  7. « Olivier Morel - exposition à la galerie Jaschke », sur www.braunschweig.de
  8. Collectif Sarka-SPIP, « Genève : Olivier Morel - Arts-Scènes », sur owl-ge.ch,
  9. « Olivier Morel invite l'orient à l'Orangerie de Cachan | 94 Citoyens », 94 Citoyens,‎ (lire en ligne, consulté le 26 novembre 2018)
  10. Laurence Chauvy, « Les traits d’un «peintre archer» », Le Temps,‎ (lire en ligne, consulté le 26 novembre 2018)
  11. « Olivier Morel : Exposition à la galerie Mondapart – L'e-bb, L'e-journal de Boulogne Billancourt », L'e-bb,‎ (lire en ligne, consulté le 26 novembre 2018)
  12. « Artbrunch au Marriott Boulogne : Olivier Morel – L'e-bb, L'e-journal de Boulogne Billancourt », L'e-bb,‎ (lire en ligne, consulté le 26 novembre 2018)
  13. dna.fr, « Colmar / Olivier Morel à la galerie Bucciali-Minarro / Routes japonaises - Les DNA Archives », sur sitemap.dna.fr,
  14. « 70 Combats pour la liberté / 70 artistes, Bayeux 2014 - Le Radar », sur www.le-radar.fr
  15. Frédéric Bourgeois, « 70 combats pour la liberté : le regard de l'art sur l'histoire », Actu.fr,‎ (lire en ligne)
  16. « Centre d'art contemporain (cac) - Meymac », sur www.cacmeymac.fr

Liens externes[modifier | modifier le code]