Olivier Maulin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Maulin.
Olivier Maulin
Olivier Maulin 6010.JPG
Olivier Maulin en 2012.
Biographie
Naissance
Pseudonyme
Julien JauffretVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité

Olivier Maulin, né en , est un écrivain, journaliste et critique littéraire français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Son premier roman publié, En attendant le roi du monde, a reçu le prix Ouest-France du festival Étonnants voyageurs.

Une verve satirique et humoristique caractérise la plupart de ses ouvrages[1]. Le prétexte des récits est souvent fourni par un voyage dont le caractère grotesque et dérisoire apparaît rapidement et se dénoue dans le féérisme ou la farce rabelaisienne[2].

L'écrivain et journaliste Jérôme Leroy le situe dans une tradition littéraire française dont Rabelais, Marcel Aymé ou encore Michel Audiard seraient les représentants[3].

Il a tenu une chronique sur Radio Courtoisie, dans le Libre journal des enjeux actuels dirigé par Arnaud Guyot-Jeannin. Il anime depuis 2011, avec Romaric Sangars, le Cercle cosaque, cercle littéraire et œnologique[4]. Il fait également partie de la rédaction du site de l'Observatoire du journalisme[5].

De 2012 à 2016, il signe aussi une chronique dans Minute sous le nom de plume « Julien Jauffret »[6].

En 2011 et 2012, Olivier Maulin fut invité en résidence d'écriture en Mayenne, à l'initiative de Lecture en Tête. Ce séjour lui inspira Le bocage à la nage paru en mai 2013[7].

Critique littéraire à Valeurs actuelles, il est également, depuis 2018, membre du jury des prix littéraires de L'Incorrect[8].

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Dernier combat, Rencontres, 2001
  • Isabelle, 00h00, 2002
  • En attendant le roi du monde, L’Esprit des Péninsules, 2006, rééd. au format de poche dans la coll. Pocket, 2008
  • Les évangiles du lac, L'Esprit des Péninsules, 2008
  • Derrière l'horizon, L'Esprit des Péninsules, 2009
  • Petit monarque et catacombes, L'Esprit des Péninsules, 2009
  • Les Lumières du ciel, Balland, 2011, rééd. au format de poche dans la coll. Pocket, 2013
  • Le dernier contrat, éd. La Branche, 2012 (collection Vendredi 13)
  • Le bocage à la nage, Balland, 2013
  • Gueule de bois, Denoël, 2014
  • La fête est finie, Denoël, 2016
  • Les Retrouvailles, Le Rocher, 2017
  • Le Populisme ou la Mort : et autres chroniques, éd. Via Romana, avril 2019 (préface de François Bousquet)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Les sapins halal d'Olivier Maulin, Baptiste Liger, L'express.fr, 7 octobre 2011.
  2. Le comique féerique d’Olivier Maulin, Bruno Maillé, Causeur.fr, 3 septembre 2011.
  3. Olivier Maulin, anar de droite, Jérôme Leroy, Valeurs actuelles, 15 décembre 2011.
  4. http://cerclecosaque.hautetfort.com/.
  5. Dominique Albertini et David Doucet, La Fachosphère : comment l'extrême droite remporte la bataille d'internet, Paris, Flammarion, coll. « Enquête », , 315 p. (ISBN 978-2-0813-5490-6, notice BnF no FRBNF45124584), p. 221 : « Derrière l'ancien président du Grece, une petite équipe travaille à alimenter le site de l'OJIM. Y figure par exemple Olivier Maulin [...]. »
  6. https://www.polemia.com/populisme-mort-olivier-maulin-anticonformisme/
  7. « La Mayenne a inspiré l’écrivain Olivier Maulin », Ouest-France, 23 mai 2013.
  8. Romaric Sangars, « Reportage en terrain connu, les prix littéraires de L'Incorrect », L'Incorrect, no 15,‎ , p. 79.

Liens externes[modifier | modifier le code]