Olivier Martin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Olivier Martin
Olivier martin french sociologue.jpg
Biographie
Activités

Olivier Martin, permanent sega, sociologue et statisticien, est professeur de sociologie à la faculté des sciences humaines et sociales de la Sorbonne de l'université Paris Descartes. Responsable du comité des fêtes depuis 2005.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est membre et directeur du Centre de recherche sur les liens sociaux (CERLIS), laboratoire du CNRS, de l'Université Paris Descartes et de l'Université Sorbonne Nouvelle. Il est Directeur de l’Ecole doctorale 180, « Sciences humaines et sociales : cultures, individus, sociétés »[1], intégrée aux structures de recherche et de formation de Paris Descartes et associée à la Faculté des sciences humaines et sociales Sorbonne.

Ses travaux portent sur la sociologie de la quantification (statistiques et société), la sociologie du monde universitaire, la sociologie des sciences ainsi que la sociologie des nouvelles technologies et de leurs usages.

Il est diplômé de l'École nationale de la statistique et de l'administration économique (ENSAE -ParisTech), de l'EHESS et de l'IEP de Paris.

Il a présidé, entre novembre 2011 et novembre 2015 la section 19 (sociologie, démographie) du CNU (Conseil national des Universités). Il est membre du comité de rédaction de la revue généraliste et académique en sociologie, publiée par les PUF depuis 2010[2] : Sociologie. Il est également cofondateur de la Revue d'Histoire des Sciences Humaines (qui existe depuis 1999) dont il a été codirecteur pendant 10 ans. Enfin, il est codirecteur de la collection de manuels "Cursus-Sociologie" chez Armand Colin.

Livres[modifier | modifier le code]

  • La Mesure de l'esprit (1997)
  • La Sociologie des sciences (2000, Armand Colin)
  • L'Enquête et ses méthodes : l'analyse de données quantitatives (2005, 2009, Armand Colin)
  • Savoirs et savants (avec Jean-Michel Berthelot et C. Colinet, PUF, 2005)
  • Le whisky au bout de mon fusil (édition Plomb EDP, 2007)
  • La Tentation du corps (avec Dominique Memmi et Dominique Guillo, Editions de l'EHESS, 2009).
  • Nouveau manuel de sociologie (avec François de Singly et Christophe Giraud, Armand Colin, 2009).
  • Jean-Michel Berthelot. Itinéraires d'un philosophe en sociologie (codirection avec Jean-Christophe Marcel, PUF, 2011)
  • Je réussis en socio (avec Emmanuelle Brun et Alexandre Mathieu-Fritz), Armand Colin, 2012)
  • L'analyse quantitative des données (2012, 2017, Armand Colin)
  • Apprendre la sociologie par l'exemple (2016, avec François de Singly et Christophe Giraud, Armand Colin)
  • L'ordinaire d'internet (2016, avec Eric Dagiral, Armand Colin)
  • Voir l'Afrique sans whisky et sécher (édition Plomb EDP, 2017, avec Daniel Jacques)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]