Olivier Lafay

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Lafay.

Olivier Lafay, né le à Belley (Ain), est un sportif, pédagogue et philosophe français, connu principalement pour un ouvrage à succès de musculation sans matériel publié pour la première fois en 2004.

Biographie[modifier | modifier le code]

Son enfance campagnarde lui donne le goût de l'effort physique et il s'essaie à plusieurs sports, dès l'âge de six ans : foot, rugby, judo, basket, parachutisme et close-combat. La découverte de la musculation, à l'âge de seize ans, provoque une adhésion immédiate. Son enthousiasme l'incite à se former continuellement, jusqu'à devenir un temps responsable de la salle de musculation de l'Université Lyon III.

D'autre part, sensible à la question du sens, qui n'est pas un mais multiple, comme il l'apprend auprès des philosophes dès le lycée, il entame à la fin des années 1980 un parcours classique (licence, maîtrise) à la faculté de philosophie de Lyon. C'est là qu'il sera initié au Constructivisme par une première rencontre avec l'œuvre de Paul Watzlawick. Ces lectures sont déterminantes car il saisit d'emblée les possibilités immenses de la pensée complexe : relier plutôt que disjoindre, définir le projet, le système, et le modéliser... Il se procure les œuvres de Jean-Louis Le Moigne, Edgar Morin, Joël de Rosnay tout en commençant à élaborer la méthode de musculation, tâche qui lui demandera près de quinze années de labeur incessant.

Ayant débuté professionnellement comme enseignant (directeur d'école primaire) en 1992, il décide de modifier son parcours afin de se donner les moyens d'aboutir son projet. Il obtient donc le diplôme de l'IPCL en 1995 (formation spécifique aux métiers du livre) et crée sa propre entreprise, afin de construire son emploi du temps autour de l'élaboration de la méthode. Une fois cette dernière terminée, il la peaufinera tout en revenant à l'enseignement (philosophie) dans un institut privé lyonnais.

Ses principaux thèmes de recherche ont trait à la complexification de l’être humain et aux relations entre le corps et l’esprit, dans le sillage des idées cybernétiques d’après-guerre[1], et aux relations entre la mémoire traumatique et le sport, et notamment les liens entre refoulement, intensité, blessures et vieillissement.

L’aboutissement de ses recherches a pris la forme d’un entrainement au poids du corps, baptisé le « Protéo-system » (système de Protée), qui connaît un immense succès dès sa parution en 2004 en francophonie[2],[3],[4],[5],[6]. Il se consacre dès 2005 au suivi exclusif des pratiquants de la méthode tout en développant un espace de motivation, d'échange et d'entraide sur le web (connu sous le nom d'Univers Lafay)[7]. La diffusion de ses travaux se poursuit dans les années suivantes, avec la parution d’ouvrages portant sur la nutrition et la gestion stratégique de l’entraînement.

En 2015, il crée l’entreprise LDMT (sigle signifiant « La Douceur Mène à Tout ») qui regroupe des professionnels de la santé et du sport, afin de prolonger et diffuser plus largement ses travaux[8].

Traduit en une douzaine de langues et édité dans plusieurs dizaines de pays à travers le monde, il est le plus grand best-seller francophone de l'histoire du sport.

Méthode Lafay[modifier | modifier le code]

Article connexe : Musculation sans matériel.

La méthode Lafay est un ensemble d'exercices, déclinés en variantes (pour un total de 110 exercices et variantes d'exercices), utilisant le seul poids du corps et ne nécessitant que quelques objets du quotidien comme des chaises, tables ou meubles[9]. Elle consiste en des enchaînements d'exercices déclinés en niveaux, suivant l'avancée du pratiquant. Les exercices en question comprennent notamment des tractions (il est recommandé d'acheter une barre de traction), dips, pompes, abdos et squats, organisés en séries longues avec des temps de repos courts.

Critique[modifier | modifier le code]

Plusieurs pratiquants professionnels, tels que David Costa ou Rudy Coia, remettent en question l'efficacité de la méthode. Les critiques qui lui sont adressées lui reprochent en particulier l'absence d'adaptation et de suivi, le danger de la mise en pratique de certains exercices, et la limitation en termes de gains musculaires[10].

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • 2004 : Méthode de musculation : 110 exercices sans matériel. Paris : Amphora. 221 p.
  • 2005 : Méthode de musculation au féminin : 80 exercices sans matériel. Paris : Amphora. 173 p.
  • 2007 : Méthode de Musculation - Optimisation Turbo. Paris : Amphora. 128 p.
  • 2010 : Méthode de Nutrition : Gérer l'équilibre. Paris : Amphora. 336 p.
  • 2014 : Méthode de musculation Tome 2 : L'espace stratégique. Paris : Amphora. 272 p.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]