Olivier Josso

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Josso.
Olivier Josso
FIBD2017OlivierJosso.jpg

Olivier Josso au Festival d'Angoulême 2017.

Naissance
Nationalité
Activité

Olivier Josso, qui signe parfois Olivier Josso Hamel, né le 22 mars 1968 à Saint-Nazaire est un auteur de bande dessinée français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Avec sa compagne Laure Del Pino, il fonde Brulos Le Zarzi, « revue de curiosités en Bande dessinée », en 1991. Codirigeant cette revue jusqu'à son arrêt en 1994, il s'affirme comme un auteur majeur du renouveau de la bande dessinée du début des 90'. Il participe à la plupart des revues et fanzines importants de cette période - on le retrouve notamment dans Ego Comme X, Lapin, Jade ou Fusée - mais il ne publie que des récits courts et jamais d'album, ce qui limite sa visibilité hors des cercles d’amateurs.

Très influencé par la musique, un grand nombre de ses récits s'en nourrissent directement. Il tient par ailleurs une chronique musicale dans Ferraille pendant quelques années.

En 2002, après plus de dix ans de production, les éditions Ego comme X publient un premier recueil de ses travaux : Douce confusion.

En 2004, Les Requins marteaux publient Fabuleux furieux : hommage en Freak Style, un imposant collectif rendant hommages aux Fabuleux Freak Brothers, personnages culte de la BD underground créé par Gilbert Shelton. C'est Olivier Josso qui est à l'initiative du projet et qui dirige l'ouvrage.

En novembre 2008, il est l'invité de la revue spécialisée Comix Club, ou l'on retrouve un grand entretien, des extraits de projets avortés, des hommages (de Vincent Vanoli, Big Ben ou Mattt Konture) et les premières planches d'Au travail.

Le premier volume de cette série au long cours, 4 volumes sont annoncés, parait à L'Association en 2012. Il reçoit une forte couverture dans la presse spécialisée - voire au-delà (page d'accueil du site Rue89, etc.) - ce qui met son travail, jusqu'alors assez confidentiel, sur le devant de la scène.

Ouvrages[modifier | modifier le code]

Collectifs[modifier | modifier le code]

Albums[modifier | modifier le code]

Sources et références[modifier | modifier le code]

  • Comix Club n°9 : « Rencontre avec Olivier Josso », Groinge, octobre 2008.
    • Olivier Josso (int. Henri Landré) « Interview », p. 11-21.
  • Olivier Josso (int. Maël Rannou), « Oilivier Josso », sur Du9.org, 2012.