Olivier Guland

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Olivier Guland, journaliste et essayiste français. Il est chef des informations du magazine Tribune juive et il collabore également au Monde et a L'Actualité des religions.

En 2000, il publie un ouvrage remarqué intitulé Le Pen, Mégret et les Juifs où il étudie les relations entre le Front national et la communauté juive. Il s'appuie notamment sur des entretiens réalisés avec les dirigeants du FN et du Mouvement national républicain (MNR) et conclut son étude en observant que « les dirigeants lepénistes et mégrétistes récusent officiellement toute forme d'antisémitisme[1] ».

Publications[modifier | modifier le code]

  • Le Pen, Mégret et les Juifs. L'obsession du complot mondialiste, Paris, La Découverte, coll. « Enquêtes », 2000. (ISBN 2-7071-3061-3)
  • avec Michel Zerbib, Nous, juifs de France, Paris, Bayard, « Religions en Dialogue », 2000. (ISBN 2-227-36317-7)

Lien externe[modifier | modifier le code]

  • « Juifs de France : mettons-nous d'accord », article paru dans Le Monde, 10 avril 2002

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Compte rendu, « Olivier Guland, Le Pen, Mégret et les Juifs (éditions La Découverte), La République des Lettres, vendredi 10 mars 2000 [1].