Olivier Guillard

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Guillard.
Olivier Guillard
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (51 ans)
Nationalité
Activité
Autres informations
A travaillé pour
Domaine
Directeur de thèse

Olivier Guillard est un géopolitologue français né le [1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Formation[modifier | modifier le code]

Olivier Guillard est docteur en droit public (1997)[2].

Carrière[modifier | modifier le code]

Il est directeur de recherche Asie à l'Institut de relations internationales et stratégiques (IRIS), considéré comme spécialiste des questions de sécurité en Asie[3], et travaille en particulier autour de l'Asie médiane (sous-continent indien)[4]. Il rédige régulièrement Actualité Stratégique en Asie, une lettre d'information disponible sur le site de l'IRIS. Il est également directeur de l'information chez Crisis Consulting[4],[5] ("Crisis24") et a écrit des livres sur la thématique du risque-voyage. Il est aussi directeur de recherche sur l'Asie à l'IRIS[6],[4].

Il a par ailleurs travaillé pour le Ministère de la Défense et a du effectuer pour cela plusieurs voyages dans des pays asiatiques[4].

D'autre part, il rédige régulièrement des articles pour le média français Asialyst[7].

Ouvrages[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Notice BnF.
  2. Thèse sous la dir. de Sélim el-Sayegh : http://www.sudoc.fr/043849482.
  3. Guillard, Olivier (1967-....), « BnF Catalogue général », sur catalogue.bnf.fr (consulté le 10 avril 2017)
  4. a b c et d « Olivier GUILLARD - Diploweb.com », sur www.diploweb.com (consulté le 10 avril 2017)
  5. « Olivier Guillard, Auteur à Asialyst », sur Asialyst (consulté le 10 avril 2017)
  6. « Où va la Thaïlande? », France Culture,‎ (lire en ligne)
  7. https://asialyst.com/fr/auteur/olivier-guillard/

Liens externes[modifier | modifier le code]