Olivier Clerc (écrivain)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Olivier Clerc.
Olivier Clerc
Description de cette image, également commentée ci-après
Olivier Clerc
Naissance (56 ans)
Genève
Activité principale
Écrivain, conférencier, formateur
Auteur
Langue d’écriture Français
Genres

Olivier Clerc, né en 1961 à Genève, vivant en France (Bourgogne) depuis 1986, est un écrivain, formateur et conférencier franco-suisse, traducteur de formation (Master de l'Université d'Angers), spécialiste du pardon et du développement personnel, passionné de spiritualité.

Il est l'auteur de seize livres avec des traductions dans une douzaine de langues. Il en rédige un premier à 21 ans sur le rêve lucide (Vivre ses rêves, Hélios, 1984), suivi d'un autre sur les caissons d’isolation sensorielle et les états de conscience modifiés (L’océan intérieur, Soleil, 1985).

Il a publié trois essais, sur la médecine (Médecine, religion et peur, Jouvence 1998), la violence (Le Tigre et l’Araignée : les deux visages de la violence, préfacé par Charles Rojzman, Jouvence 2004) et le pardon (Peut-on tout pardonner ? Eyrolles, 2015).

Ses dizaines de métaphores inspirées, déclinées dans quatre recueils - La grenouille qui ne savait pas qu’elle était cuite (JC Lattès, 2005 ; un best-seller et long-seller traduit en 10 langues), Même lorsqu’elle recule, la rivière avance (JC Lattès, 2010), Lâche ton trapèze et attrape le suivant ! (Eyrolles, 2014) et Graines de sens (La Martinière, 2016) - ont été adoptées par des entreprises, des partis politiques, des associations, des parents d’élèves et des enseignants. Elles sont aussi enseignées dans le cadre d'un DU d'Executive Coaching, à l'Université de Cergy-Pontoise[1].

Olivier Clerc est également l'auteur de neuf livres pratiques, dont :

- Le Don du Pardon (Éditions Trédaniel, 2010 ; best-seller traduit en 8 langues), qui relate sa rencontre avec Don Miguel Ruiz, dont il a traduit et publié tous les premiers livres, et l'expérience fondatrice qu'il a vécue à ses côtés,

- et J'arrête de (me) juger, (Éditions Eyrolles), best-seller préfacé par Thierry Janssen.

Il a aussi été le traducteur de nombreux auteurs de développement personnel et de spiritualité au nombre desquels : don Miguel Ruiz (notamment Les Quatre Accords Toltèques), Deepak Chopra, Neale Donald Walsch, Gregg Braden, Byron Katie, Wayne Dyer, Marianne Williamson, Dan Millman, Stan Grof et de nombreux autres.

Depuis 2012, il forme des dizaines de personnes à animer des Cercles de Pardon autonomes : il en existe désormais plus de 140 entre la France, les Antilles, la Polynésie, la Nouvelle-Calédonie, la Belgique, le Luxembourg, le Mexique, l'Espagne, l'île Maurice, la Suisse et le Québec[2].

Olivier Clerc est également le créateur des Journées du Pardon[3], un événement de quatre jours en résidentiel, qui a réuni de 2012 à 2016 environ 200 participants et une vingtaine d'intervenants internationaux au Val de Consolation à chaque fois, dans le Doubs (les vidéos des éditions 2015 et 2016 sont visibles sur la chaîne Youtube de l'API).

En 2015, il a créé l'Association Pardon International (API) pour favoriser l'étude et la pratique du pardon, et en particulier le développement des Cercles de Pardon. Cette association compte dix membres d'honneur représentant 7 pays différents et plusieurs voies spirituelles, parmi lesquels don Miguel Ruiz, le Dr Fred Luskin (Université de Stanford), Pierre Pradervand, Marina Cantacuzino (fondatrice du Forgiveness Project, à Londres), Bassam Aramin et Michal Pundak Sagie (un Palestinien et une Israélienne qui militent ensemble pour Parents' Circle, à Jérusalem) ou encore Phakyab Rinpoché, lama tibétain.

Parallèlement à son activité d'auteur, Olivier Clerc anime des conférences, des webinaires et des ateliers sur divers thèmes (notamment le pardon et les accords toltèques), en anglais et en français, en France et à l'international.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Graines de Sens : 52 métaphores pour cultiver votre jardin intérieur, Éd. de La Martinière, septembre 2016.
  • Peut-on tout pardonner ? Les principaux obstacles au pardon et comment les surmonter, Éd. Eyrolles, mai 2015.
  • 10 Vertus pour cultiver son jardin intérieur, Collectif, Éd. Jouvence, avril 2015.
  • Les accords toltèques : une chevalerie relationnelle, Éd. Trédaniel, 2014.
  • Lâche ton trapèze et attrape le suivant ! Bien réussir les transitions de la vie, Éd. Eyrolles, 2014.
  • J'arrête de (me) juger : 21 jours pour réapprendre à (s')aimer, Éd. Eyrolles, 2014. Préfacé par Thierry Janssen.
  • Mettre de l'ordre en soi : séparez le réel du virtuel avec le Tamis à 4 Étages, Éd. Trédaniel, 2012.
  • Le Don du Pardon : un cadeau toltèque de Don Miguel Ruiz, Éd. Trédaniel, 2010.
  • Même lorsqu’elle recule, la rivière avance : neuf histoires à vivre debout, Éd. JC Lattès, 2010, Marabout 2012.
  • Idées-Forces pour le XXIe siècle, Collectif, Éd. Chronique Sociale 2009
  • École : changer de cap : Contributions à une éducation humanisante, Collectif, Éd. Chronique Sociale, 2007
  • La grenouille qui ne savait pas qu’elle était cuite… et autres leçons de vie, Éd. JC Lattès, 2005, Marabout 2008, France-Loisirs 2008, Marabout-collector 2012, Marabout 2013.
  • Le Tigre et l’Araignée : les deux visages de la violence, Éd. Jouvence, 2004 | Préfacé par Charles Rojzman
  • Médecine, religion et peur : l’influence cachée des croyances, Éd. Jouvence, 1999
  • “Appelez-moi Maître !”, roman, Éd. Partage, 1987
  • L’océan intérieur : guide du caisson d'isolation sensorielle, Éd. Soleil, 1985
  • Vivre ses rêves : comment programmer ses rêves et induire des rêves lucides, Éd. Hélios, 1984

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]