Olivier Chiacchiari

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Olivier Chiacchiari
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Activité

Olivier Chiacchiari, né le à Genève, est un dramaturge suisse d'origine italienne[1],[2],[3].

Biographie[modifier | modifier le code]

Olivier Chiacchiari naît le à Genève[4].

Il fait un apprentissage de graphiste et suit une formation de comédien au Conservatoire populaire de Genève de 1985 à 1990[4].

Il est l’auteur d'une vingtaine de pièces de théâtre[5], dont plusieurs ont été créées en Suisse, notamment à la Comédie de Genève où elles sont mises en scène par Claude Stratz, et en France au Festival d'Avignon[6],[7]. Certaines d'entre elles ont été traduites en allemand, en italien et en polonais notamment[8]. Il écrit également pour la radio, la télévision et le cinéma[4].

Il est le lauréat de divers prix littéraires, notamment le Prix Welti (de) 2007 pour La Mère et l'enfant se portent bien[9], le Prix de la Société genevoise des écrivains en 1998 pour La Cour des Petits[4],[10], et le prix du dialogue au Festival du film de Soleure en 1997 pour Sale Histoire de Frédéric Landenberg[4],[5]. Il est également récipiendaire de la bourse d'aide genevoise à l'écriture en 1998[11] pour La Preuve du contraire[réf. nécessaire]

Parallèlement à ses activités littéraires, il exerce la profession de graphiste à la Tribune de Genève[12],[13].

Publications[modifier | modifier le code]

Pièces de théâtre[modifier | modifier le code]

  • À la recherche de l'Oiseau bleu, réécriture de la pièce de Maurice Maeterlinck, 2021, mise en scène Laurence Iseli et Corinne Grandjean[21]
  • Le Livre des Machines - Nous le sommes tous, 2019, mise en scène de Jean-Philippe Hoffman[22],[23]
  • Le Rêve de Peer Gynt, 2018, mise en scène par Laurence Iseli[24],[25]
  • Lettre à Élise, 2017, mise en scène par Isabelle Renaut[26],[27]
  • Le Roi tout nu, 2015, mise en scène d'Isabelle Matter[28],[29]
  • Les Lois du marché, 2013, mise en scène de Guy Jutard [30],[31]
  • Le Temps des sirènes, 2013, mise en scène de Carlos Diaz [32],[33]
  • Le Vilain petit mouton, 2011, mise en scène de Guy Jutard [34],[13]
  • Prudence - Sicher ist sicher, 2010 à Vienne, mise en scène de Josef Maria Krasanovsky [35]
  • Nuit d'éveil, 2009, spectacle écrit pour le 450e anniversaire de l'Université de Genève, mise en scène de Fredy Porras [36]
  • La Mère et l'enfant se portent bien, 2006, mise en scène de David Bauhofer [37]
  • La Cour des petits, 2006, mise en scène de Guy Jutard [38],[39]
  • La Preuve du contraire, 2003, mise en scène de Fredy Porras [40]
  • Sa Majesté des mouches, 1998, adaptation du roman de Wiilliam Golding, mise en scène de Claude Stratz [41]

Scénarios[modifier | modifier le code]

  • Pas de panique, 2006, comédie TV de Denis Rabaglia[42]
  • Hors-jeu, 1999, feuilleton radiophonique de 16 épisodes, réalisé par Jean-Michel Meyer[43]

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Outre-tombe (farce) », Le Courrier,‎ , p. 12 (lire en ligne [PDF])
  2. « Qu'avez-vous appris à l'école? », Le Temps,‎ (ISSN 1423-3967, lire en ligne, consulté le )
  3. Ghania Adamo, « Le crime et ses multiples variantes », sur swissinfo.ch, (consulté le )
  4. a b c d et e Andreas Kotte (dir.), Mouna Chercher, Dictionnaire du théâtre en Suisse, vol. 1, Zurich, Chronos Verlag, , 2168 p. (ISBN 978-3-0340-0715-3, lire en ligne), p. 378
  5. a et b « Olivier Chiacchiari », sur www.viceversalitterature.ch (consulté le )
  6. « 1998 Sa majesté des mouches », sur expo.comedie.ch, (consulté le )
  7. « Nous le sommes tous », sur Festival d'Avignon, (consulté le )
  8. Théâtre 2·21, « La preuve du contraire », sur www.theatre221.ch, (consulté le )
  9. (de) « Welti-Preis für das Drama 2007: Die Nominierten », sur Stadt Bern (consulté le )
  10. « Remise du Prix littéraire 2014 de la Société Genevoise des Écrivains », sur Spectable (consulté le )
  11. « Bourse d'aide à l'écriture pour nouvel auteur : Liste des lauréats » [PDF], sur site officiel de la Ville de Genève (consulté le )
  12. « «Ecrire, entre passion et damnation» », Le Temps,‎ (ISSN 1423-3967, lire en ligne, consulté le )
  13. a et b « Olivier Chiacchiari, dramaturge », sur rts.ch, Vertigo, La Première, (consulté le )
  14. Marie-Pierre Genecand, « L’économie fait la tête aux Marionnettes », Le Temps,‎ (ISSN 1423-3967, lire en ligne, consulté le )
  15. « Olivier Chiacchiari: "Les Lois du marché", un opéra bouffe », sur rts.ch, Entre les lignes, Espace 2, (consulté le )
  16. « Olivier Chiacchiari : "Prudence" », sur rts.ch, Entre les lignes, Espace 2, (consulté le )
  17. Alexandre Demidoff, « La débandade d'un père moderne au théâtre », Le Temps,‎ (ISSN 1423-3967, lire en ligne, consulté le )
  18. Alexandre Demidoff, « Olivier Chiacchiari signe un thriller philosophique mémorable à Genève », Le Temps,‎ (ISSN 1423-3967, lire en ligne, consulté le )
  19. « Olivier Chiacchiari », sur Archive sonore de la littérature suisse, Genève, (consulté le )
  20. « Olivier Chiacchiari - "10 Le Livre des Machines" suivi de "Nous le sommes tous" », sur www.culturactif.ch (consulté le )
  21. « A la recherche de l’Oiseau bleu », sur Théâtre populaire romand (consulté le )
  22. « Le livre des machines - Nous le sommes tous », sur www.arcinfo.ch, (consulté le )
  23. « Le Livre des Machines - Nous le sommes tous (extraits) d’Olivier Chiacchiari - Théâtre Tumulte Neuchâtel », sur culturoscoPe (consulté le )
  24. « La pièce «Peer Gynt» revisitée par des artistes suisses » Accès payant, sur Arcinfo.ch, (consulté le )
  25. « Le Rêve de Peer Gynt », sur Centre de culture ABC (consulté le )
  26. C-DNI, « A l’origine de la «Lettre à Elise» de Beethoven », sur www.journaldujura.ch, (consulté le )
  27. « Lettre à Elise », sur Corodis (consulté le )
  28. Marie-Pierre Genecand, « Aux marionnettes, le roi est nu et les enfants dissertent », Le Temps,‎ (ISSN 1423-3967, lire en ligne, consulté le )
  29. « Dossier de diffusion - Le Roi tout nu - 2015 » [PDF], sur site du Théâtre des Marionnettes de Genève, (consulté le )
  30. « Genève Active, Jacques Magnol »,
  31. « Le courrier, Cécile Dalla Torre »,
  32. « Le Temps des Sirènes, d’Olivier Chiacchiari », sur rts.ch, Les matinales, Espace 2, (consulté le )
  33. « Les sirènes des Caraïbes face aux chimères de la célébrité », GenèveActive.ch, (consulté le )
  34. Khadidja Sahli, « Le Vilain Petit Mouton », Le Temps,‎ (ISSN 1423-3967, lire en ligne, consulté le )
  35. (de) « Théâtre Drachengassse de Vienne »,
  36. « Portail UNIGE »,
  37. « Le Temps, Alexandre Demidoff »,
  38. « Genève Active, Jacques Magnol »,
  39. « swissinfo.ch »,
  40. « Le Temps, Alexandre Demidoff »,
  41. Comédie de Genève, 1998, « Sa majesté des mouches » (consulté le )
  42. « Début de tournage pour Denis Rabaglia », sur swissfilms, (consulté le )
  43. « Hors-jeu », sur Librairie Entropie, (consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]