Olivier Chéron

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Chéron.
Olivier Chéron
Naissance
Décès
(à 80 ans)[2]
Paris, Drapeau de la France France
Nationalité
Activité
Maître

Olivier Chéron, né le à Soulangy et décédé le à Paris, est un peintre français sourd du XIXe siècle[3].

Biographie[modifier | modifier le code]

Olivier Chéron est né le à Soulangy. Il étudie à l'Institut national de jeunes sourds de Paris[réf. nécessaire].

Élève de Antoine Guillemet et Léopold Desbrosses à l'Académie Julian[4], il participe au Salon des artistes français où il obtient une mention honorable en 1908[5] ainsi qu'au salon de Société lorientaise des beaux-arts en 1910, 1911 et 1913.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • La meije vue de ma fenêtre à La Grave en 1901[6]
  • Les ruines de la Cour des Comptes en 1912[7]
  • Petit port de refuge à Belle-île en Meren 1916[8]
  • Rue de Village
  • Sous-bois en 1935[9]
  • Saint-Vaast-la-Hougue[10]
  • La plage[11]
  • Le matin à Arromanches[12]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]