Olivier Boura

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Olivier Boura
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité

Olivier Boura est agrégé d'histoire, essayiste et romancier français né à Marseille en 1962[1].

Il a obtenu en 2006 le prix Hemingway pour sa nouvelle Pasiphae

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Les Atlantides, généalogie d'un mythe - Arléa 1993
  • Marseille ou la mauvaise réputation[2] - Arléa 1998
  • La nuit du Rhône roman - Arléa 2001
  • Un siècle de Goncourt[3] - Arléa 2003
  • Jesus-Christ, matador recueil de nouvelles - Arléa 2009
  • Pasiphae nouvelle (recueil collectif), Éditions Au diable vauvert 2007
  • Petit éloge de la tour Eiffel - Arléa 2013

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Jean-Pierre Deloux et Lauric Guillaud, Atlantide et autres civilisations perdues de A à Z, Paris, e-dite, 2011.
  • Serge Velay (dir.), Michel Boissard et Catherine Bernié-Boissard, Petit dictionnaire des écrivains du Gard, Nîmes, Alcide, , 255 p. (ISBN 978-2-917743-07-2, présentation en ligne), p. 50

Notes et références[modifier | modifier le code]