Olivier Béranger

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Olivier Béranger
Naissance
Tours (France)
Activité principale auteur-compositeur-interprète
Genre musical Chanson / folk
Instruments Guitare, harmonica
Site officiel http://www.berangermusic.com/

Olivier Béranger est un auteur-compositeur-interprète français né à Tours (Indre-et-Loire) le . [réf. nécessaire]

Biographie[modifier | modifier le code]

Dans le milieu du tennis, il a été entraîneur fédéral à Roland-Garros et entraîne notamment Nathalie Dechy entre 2000 et 2001[1].

Carrière d'auteur [réf. nécessaire][modifier | modifier le code]

Olivier Béranger a écrit pour de nombreux artistes ou groupes avant de se lancer dans une carrière de chanteur. Il a notamment écrit pour:

  • 1990 : Roskin ; Album : Exo Zouk (Vogue ; 1990) ; Titre: "Tu bouges en couleur" (Paroles:Olivier Béranger/Musique: Frédéric Wurtz)
  • 1999 : DEM ; Album : Les histoires compliquées (Sortie Québec : Radisson/1999) / Titres : "Je ne suis pas bien " (Paroles : O.Béranger/D.Dem/Musique: D.Dem), "A quoi pense"(Paroles:O.Béranger/Musique: D.Dem), "Les histoires compliquées"(Paroles:O.Béranger/M.Richer/Musique: D.Dem),"A part toi"(Paroles:O.Béranger/Musique: D.Dem),"Chocolat"(Paroles:O.Béranger/D.Dem/Musique: D.Dem), "Je préfère"(Paroles:O.Béranger/D.Dem/Musique: D.Dem),"Fumer un peu d'air"(Paroles:O.Béranger/D.Dem/Musique: D.Dem),"Les p'tits coups"(Paroles:O.Béranger/P.Notte/Musique: D.Dem),"J'veux pas rentrer chez moi"(Paroles:O.Béranger/Musique: D.Dem)
  • 2001 : Pablo Villafranca ; Album : Juste pour quelqu'un (Sony/Epic ; 2001) / Titre: "Je fais comme je suis"(Paroles:Olivier Béranger/Musique: David Gategno)
  • 2002 : Natasha St-Pier ; Album : De l'amour le mieux (version Québec:Sony/Columbia/Guy Cloutier 2002) / Titre: "Enlève ton blouson" (Paroles:Olivier Béranger-Fred Doll/Musique: David Gategno)/Double disque d'or.
  • 2003 : Christophe Maé ; Album : Sa danse donne (Warner/2003) / Titres: "Tout ce temps qui passe" (Paroles:O.Béranger/Musique: Olivier Schultheis/Jean-Pierre Pilot/Christophe Maé), "Je cherche la voie"(Paroles:O.Béranger/Musique: Olivier Schultheis/Jean-Pierre Pilot/Christophe Maé)
  • 2003 : Petula Clark ; Album : Kaléïdoscope (BMG/2003) / Titre : "Recommencer à zéro" (P.Clark/adaptation:O.Béranger/Musique:David Hadzis)
  • 2003 : Alexandra Lucci ; Single (Jim music/2003) / Titre : "J'ai pas fait Pop-Stars" (Paroles et Musique: Olivier Béranger)
  • 2004 : Steeve Estatof ; Album : À l'envers (BMG/2004) ; Titre : "Si je reviens" (Paroles:O.Béranger/Musique: O.Schultheis/JP.Pilot)
  • 2005 : Vincent Venet ; Album : Humeur (Viva dic/2005) / Titre : "Les éoliennes" (Paroles: O.Béranger/V.Venet/Musique:J.M Veneziano/V.Venet)
  • 2005 : Tina Arena ; Album : Un autre univers (Sony/Bmg/Columbia/2005) ; Titre: Il y a des jours (Paroles: O.Béranger sous le pseudo "LP Kovski"/Musique: David Gategno)
  • 2006 : Marka ; Album : Aktion man (Daring music/Viva disc/2006) ; Titres : La mémoire des noms (Paroles: S.Van Laeken/O.Béranger/Musique: S.Van Laeken), Viens (Paroles: S.Van Laeken/O.Béranger/Musique: S.Van Laeken)
  • 2011: Tessa Scheli Album éponyme (Orit Productions); Titres: "Merci, à demain" (Paroles: Tessa Scheli, Tchook, O.Béranger/Musique: Tchook), "Je m'abandonne" (Paroles: Tessa Scheli, Tchook, O.Béranger/Musique: Tchook), "Lami de la famille" (Paroles et Musique: Olivier Béranger)
  • 2013: Tommy Album: "L'aube claire; Titre: Midnight fall (Paroles: Tommy Chiche/O.Béranger/Musique:Tommy Chiche)

Discographie[modifier | modifier le code]

  • 1990: Where is the rabbit (single maxi/Bmg/Ariola)[2]
  • 1996: Détournement mineur (k7/autoproduction)
  • 2005: Un toit à moi (EP/5 titres/autoproduction)
  • 2006: Politique people (single/autoproduction)
  • 2007: La terre est en colère (album/autoproduction/label numérique:"Believe")
  • 2010: 88 (double album français/anglais- 88 productions/distribution: SOCADISC)
  • 2014: Larmes Secrètes (album/autoproduction)
  • 2017: Internoctambulles (production Olivier Béranger et Bernard Giguet)

Annexe/bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Il apparaît également dans l'ouvrage : Christophe Maé biographie et photos (instant-mag2/page 27 à 29)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Le tennisman devenu auteur-compositeur, sudouest, 6 août 2010
  2. « Discographie de Olivier BERANGER », sur discogs.com (consulté le 30 avril 2017)

Liens externes[modifier | modifier le code]