Olivier Andu

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Olivier Andu est un auteur-compositeur-interprète belge, né le à Etterbeek (région bruxelloise) d'une mère belge, infirmière, et d'un père béninois, médecin.

À la fin des années 1980, il fait partie du groupe Vincent Van Gogh (un album et une centaine de concerts)

Après la séparation du groupe, il se lance dans une carrière solo. Ses influences sont notamment celles du country-blues de Mississippi John Hurt[1].

Dans les années 2000, il sort 3 albums, très confidentiels mais au succès critique important en France et en Belgique[2],[3],[4],[5].

Il crée le micro-label NPKPC et développe des jeux de société.[réf. nécessaire]

L'époque Vincent Van Gogh[modifier | modifier le code]

L'époque NPKPC[modifier | modifier le code]

Astrid[modifier | modifier le code]

Discographie[modifier | modifier le code]

Vincent Van Gogh
  • 1993 "Brésil"(Integrity), réédition.
Olivier Andu
  • 2004 "Jumet-Cotonou" (Chronowax / V2).
  • 2005 "10 chansons pour kazoo" (Fargostore, NPKPC).
  • 2005 "Coffret Olivier Andu" (NPKPC).

Liens[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. « The Complete Studio Recordings », Les Inrockuptibles,‎ (consulté le 29 décembre 2012)
  2. « Andu, blues métis et farouche », Libération,‎ (consulté le 29 décembre 2012)
  3. « 10 Chansons pour Kazoo, etc. », Les Inrockuptibles,‎ (consulté le 29 décembre 2012)
  4. « Jumet-Cotonou », Les Inrockuptibles,‎ (consulté le 29 décembre 2012)
  5. « Singles vol. 1 », Les Inrockuptibles,‎ (consulté le 29 décembre 2012)