Olivia Goldsmith

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Goldsmith.
image illustrant  une femme de lettres
Cet article est une ébauche concernant une femme de lettres.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Olivia Goldsmith
Defaut 2.svg
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata
Dumont (en) ou New YorkVoir et modifier les données sur Wikidata
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 55 ans)
New YorkVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités

Olivia Goldsmith, de son vrai nom Randy Goldfield est une écrivaine née en 1949 à New York(États-Unis), et décédée le dans la même ville à la suite d'une anesthésie durant une opération de chirurgie esthétique à l'âge de 54 ans.

Dans ses débuts elle a changé son nom en Justine Goldfield et plus tard en Justine Rendal. [1] Elle a commencé à écrire pour gagner sa vie à la suite d'un divorce qui l'a ruinée, déclarant que son mari lui avait tout pris (y compris sa Jaguar et ses possessions) [2] Diplômée de l'Université de New York, elle était associée au cabinet de gestion des consultants Booz & Company à New York avant de devenir écrivain.

Beaucoup de ses livres sont des règlements de comptes envers les hommes. Dans ses romans, les femmes sont souvent victimes des hommes mais finissent toujours triomphantes.

Écrivain controversé, à la fin 1996 Goldsmith dit, en réponse à la question d'un journaliste, que son événement favori de l'année 1996 était quand Bob Dole est tombé d'une scène au cours d'une représentation.

Elle a également écrit plusieurs livres pour enfants, qui ont été publiés sous le nom de "Justine Rendal".

Goldsmith est morte à la suite des complications d'une opération esthétique. [3] Ses deux derniers ouvrages ont été publiés à titre posthume.

La chanson "Edith Wharton's Figurines" de Suzanne Vega 's 2007 Beauty & Crime album studio est dédié à Olivia Goldsmith.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Le Club des ex ou La Revanche des premières épouses 1995, (The First Wives Club, 1993),
    (adapté au cinéma en 1996 sous le nom Le club des ex).
  • Le Goût du jour 1995
  • Élégamment vôtre 1996
  • Bestseller 1997, (non traduit en français)
  • Il faut marier maman 2000, (Marrying Mom, 1996)
  • La Femme de mon mari ou Changement de partenaire 2000, (Switcheroo 1998)
  • Un garçon très séduisant 2002, (Bad Boy, 2001)
  • Simple vengeance 2000, (Young Wives, 2000)
  • Une amitié à toute épreuve 2003, (Pen Pals, 2002)

Liens externes[modifier | modifier le code]