Olivia Elkaim

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Olivia Elkaim
Naissance (44 ans)
Activité principale

Olivia Elkaim est journaliste et romancière, elle a publié plusieurs ouvrages. Après plusieurs années dans le secteur politique, elle est désormais spécialiste de bioéthique au magazine La Vie.

Biographie[modifier | modifier le code]

Elle a publié plusieurs nouvelles et des romans, tous salués par la critique[réf. nécessaire], à partir de 2008 [1],[2],[3],[4],[5],[6].

Pour son sixième roman, Le tailleur de Relizane sorti en 2020, elle raconte l'histoire de son grand-père Marcel, tailleur juif dans une petite ville d'Algérie de Relizane, et la manière dont l'exil des siens retentit sur sa vie de femme aujourd'hui[7],[8],[9]. Bien accueilli par la critique, le livre est nominé parmi les finalistes du prix Femina 2020 et est également sélectionné pour le Prix Femina des lycéens[10].

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Les Graffitis de Chambord, Grasset, 2008. Bourse thyde Monnier de la Société des gens de lettres et Prix Montalembert
  • Les Oiseaux noirs de Massada, Grasset, 2011.
  • Un convoi pour Juan-Les-Pins, Moteur, 2011.
  • Nous étions une histoire, Stock, 2014.
  • Sur le divan, collectif (avec Camille Laurens, Véronique Olmi, Philippe Forest...), Stilus, 2017
  • Je suis Jeanne Hébuterne, Stock, 2017.
  • Le tailleur de Relizane, Stock, août 2020.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Coup de cœur livre : mal de mère, LeParisien.fr, 27 février 2014, par Isabelle Spaak, à propos de Nous étions une histoire : "troisième roman d’Olivia Elkaïm, à l’écriture aussi virevoltante que les ritournelles italiennes chantées aux beaux jours sous la tonnelle, nous entraîne dans un beau et violent périple sous le soleil de la Méditerranée"
  2. La rentrée littéraire en bref, LeMonde.fr, 2 novembre 2017, par Florence Bouchy, Stéphanie Dupays, Gladys Marivat, Ariane Singer, Elena Balzamo et Vincent Roy : "Olivia Elkaim signe un roman violent sur le désir. Et nous rend vivante la dernière muse du peintre"
  3. Portraits de muses avec artistes, LaCroix.com, 31 août 2017, par Stéphanie Janicot "Curieuse rentrée qui propose simultanément, et chez le même éditeur, trois ouvrages offrant des visions passionnantes et contrastées de l’art moderne à travers trois femmes étonnantes. Le plus intime de ces livres, le plus romanesque et émouvant, est celui d’Olivia Elkaim"
  4. "Les Livres ont la parole" : "Je suis Jeanne Hébuterne" d'Olivia Elkaim, rtl.fr, 4 septembre 2017, par Bernard Lehut
  5. Les livres de l'été, rts.ch, 26 août 2017, par Geneviève Bridel
  6. Vie et mort de la dernière muse de Modigliani, laregledujeu.org, 18 septembre 2017, par Laurent David Samama
  7. [radio] Au pied de la lettre Livres L'Algérie au passé, blessures et héritage, 16 novembre 2020, rcf.fr, Emission par présentée par Christophe Henning
  8. « Pour que tout change, il faut que rien ne change. », lorientlejour.com, 06 août 2020, par Pierre Assouline, "Le Tailleur de Relizane d’Olivia Elkaïm (Stock) récit autobiographique émouvant, très touchant par endroits, d’une jeune femme à la recherche de ses origines à travers les récits chahutés, complexes, contradictoires qui lui en font ses grands-parents, rapatriés d’Algérie écartelés entre leurs origines berbères et séfarades..."
  9. Récits d’exils du pays qui n’existe plus, next.liberation.fr, 2 septembre 2020, par Alexandra Schwartzbrod
  10. Lisieux : la romancière Olivia Elkaim a discuté avec des élèves du lycée Frémont, actu.fr/normandie, 17 Novembre 2020, par Philippe Jautée : "À propos du Prix Femina, Olivia Elkaim déclare être très heureuse pour Serge Joncour, lauréat pour Nature humaine, édité chez Flammarion : « Il le méritait. C’est une personne que j’aime beaucoup »"

Liens externes[modifier | modifier le code]