Olivia Cooke

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Cooke.
Olivia Cooke
Description de cette image, également commentée ci-après
Olivia Cooke au Wonder-Con en 2018.
Nom de naissance Catherine Olivia Cooke
Naissance (24 ans)
Oldham, Grand Manchester, Royaume-Uni
Nationalité Drapeau du Royaume-Uni Anglaise
Profession Actrice
Films notables The Quiet Ones
The Signal
This Is Not a Love Story
Ouija
Ready Player One
Séries notables Bates Motel

Catherine Olivia Cooke est une actrice anglaise née le .

Elle se fait connaître, du grand public, grâce à la série télévisée Bates Motel (2013-2017) et effectue, dans le même temps, des débuts remarqués sur grand écran avec des longs métrages comme Les Âmes silencieuses, This Is Not a Love Story et Katie Says Goodbye.

En 2018, forte d'une nouvelle notoriété, elle tourne son premier blockbuster pour Ready Player One, un long métrage de science-fiction réalisé par Steven Spielberg.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeunesse et débuts précoces[modifier | modifier le code]

Originaire du comté du Grand Manchester, Olivia Cooke s’illustre au théâtre depuis ses 8 ans.

Cette sportive fait ses armes à l’école de théâtre d'Oldham avant de décrocher un rôle, en 2012, dans la mini-série de la BBC The Secret of Crickley Hall avec Maisie Williams. Elle y joue le professeur des orphelins de la ville. Dans le même temps, l'actrice devient la fille d’un politicien soupçonné de meurtre dans le thriller Blackout sur Los Angeles.

Révélation[modifier | modifier le code]

Lors du Comic-Con de San Diego, en 2017, pour la présentation de Ready Player One.

En 2013, Olivia Cooke fait son entrée dans l’adaptation télévisée de Psychose, Bates Motel. Dans la peau d’Emma Decody, elle est la meilleure amie, atteinte de la mucoviscidose, de Norman Bates. Porté par Vera Farmiga et Freddie Highmore, le programme de la chaîne A&E revisite la jeunesse de l’énigmatique et sombre personnage du célèbre film d'Alfred Hitchcock. En parallèle, la jeune femme se retrouve prise au piège dans The Signal avec Laurence Fishburne, sorti en 2014.

En 2015, la jeune femme s'éloigne de la science-fiction et de l'horreur pour jouer dans la comédie dramatique This Is Not a Love Story d'Alfonso Gomez-Rejon, très remarquée au festival du film de Sundance 2015. Olivia y incarne Rachel, une lycéenne atteinte de leucémie.

La même année, elle incarne Katie dans Katie Says Goodbye de Wayne Roberts, aux côtés de Christopher Abbott. Présenté au festival du cinéma américain de Deauville 2017, Katie Says Goodbye est l'un des films les plus subversifs de la compétition et lui vaut ses premières récompenses[1].

En 2016, Olivia Cooke interprète Lizzie Cree dans Golem, le tueur de Londres, un thriller à l'époque de l'Angleterre victorienne. L'année d'après, qui coïncide avec la fin de Bates Motel, elle porte le drame indépendant plébiscité par la critique[2] Thoroughbreds aux côtés d'Anya Taylor-Joy.

En 2018, elle retourne à la science-fiction avec Ready Player One de Steven Spielberg, l'adaptation cinématographique du roman d'Ernest Cline paru en 2011. Elle y interprète Samantha et son avatar dans l'OASIS, Art3mis. Grace à cette production, elle se retrouve nommée lors de cérémonies de remises de prix populaires comme les MTV Movie & TV Awards et les Teen Choice Awards[1].

Elle confirme ainsi une percée cinématographique progressive sans en délaisser pour autant le petit écran. Elle est, en effet, en tête d'affiche d'une mini-série dramatique Vanity Fair, une adaptation de la nouvelle de 1848 du romancier britannique William Makepeace Thackeray. En fin d'année, elle fait partie de la prestigieuse distribution réunie par Dan Fogelman pour le drame Life Itself. Elle y incarne le premier rôle féminin aux côtés d'acteurs tels que Samuel L. Jackson, Annette Bening, Oscar Isaac et Olivia Wilde.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Courts métrages[modifier | modifier le code]

  • 2014 : Ruby's Skin de Claire Tailyour : Ruby
  • 2017 : Follow the Roses de Jen Steele : Angie

Longs métrages[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Séries télévisées[modifier | modifier le code]

  • 2012 : The Secret of Crickley Hall (en)[3] : Nancy Linnet (3 épisodes)
  • 2012 : Blackout (mini-série) : Meg Demoys (3 épisodes)
  • 2013-2017 : Bates Motel : Emma Decody (rôle récurrent - 49 épisodes)
  • 2015 : Axe Cop : Le monstre du Loch Ness (voix, 1 épisode)
  • 2018 : Vanity Fair (mini-série) : Becky Sharp (rôle principal - en cours)

Distinctions[modifier | modifier le code]

Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section proviennent de la base de données IMDb[1].

Récompenses[modifier | modifier le code]

Nominations[modifier | modifier le code]

Doublage francophone[modifier | modifier le code]

Voix françaises[modifier | modifier le code]

Voix québécoises[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c (en) « Olivia Cooke Awards », sur IMDb
  2. (en) « Thoroughbreds (2017) Critic Reviews », sur IMDb
  3. « Fiche de l'actrice », sur imdb.com (Consultée le 13 décembre 2015)

Liens externes[modifier | modifier le code]