Oliver Friggieri

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Oliver Friggieri
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 73 ans)
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
A travaillé pour

Oliver Friggieri, né le à Floriana (Malte) et mort le [1], est un poète, romancier, nouvelliste et critique littéraire maltais.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il a étudié au séminaire, à l'université de Malte, puis à l'université catholique de Milan où il a obtenu un doctorat en littérature maltaise en 1978. Il a commencé à enseigner en 1968 le maltais et la philosophie dans le secondaire, puis le maltais à l'université de Malte. Il est devenu chef du département de maltais en 1988.

Friggieri écrit en maltais, en anglais et en italien.

Œuvre[modifier | modifier le code]

Outre ses propres poèmes, Friggieri est spécialiste de l'œuvre du poète Dun Karm Psaila, et a écrit également sur Pietru Caxaro et Mikiel Anton Vassalli.

Nouvelles[modifier | modifier le code]

  • 1986 : Stejjer Għal Qabel Jidlam, traduites sous le titre À Malte, histoires du crépuscule, par Joseph Cutayar, L'Harmattan, 2004
  • 1991 : Fil-Gżira Taparsi Jikbru l-Fjuri

Romans[modifier | modifier le code]

  • 1977 : Il-Gidba
  • 1980 : L-Istramb
  • 1986 : Fil-Parlament ma Jikbrux Fjuri
  • 1998 : Ġiżimin li Qatt ma Jiftaħ
  • 2000 : It-Tfal Jiġu bil-Vapuri
  • 2006 : La Jibbnazza Niġi Lura
  • 2011 : Dik id-Dgħajsa f’Nofs il-Port
  • 2013 : Children Come by Ship
  • 2015 : Let Fair Weather Bring Me Home

Poésie[modifier | modifier le code]

  • 1991 : Le rituel du crépuscule, poèmes traduits par Martine Vanhove, Noël Blandin, 1991
  • 1998 : Nous sommes un désir, poèmes traduits par Martine Vanhove, Euroeditor, 1998

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en-GB) « Oliver Friggieri, a giant of Maltese literature, dies aged 73 », sur Times of Malta (consulté le 22 novembre 2020)

Liens externes[modifier | modifier le code]