Olga Benário

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Portrait d'Olga Benário en 1925.

Olga Benàrio (née à Munich 8 février 1908 et morte dans un camp de concentration à Bernbourg le 23 avril 1942) était une militante communiste allemande d'origine juive, femme de l'homme politique brésilien Luís Carlos Prestes.

Biographie[modifier | modifier le code]

Olga Gutmann Benàrio est née en Allemagne, à Munich, en 1908. Elle est la fille de Leo Benàrio, un avocat social-démocrate, et d'Eugénie Gutmann, d'origine juive. À l'âge de 15 ans, Olga est membre d'un mouvement de jeunes communistes. Elle participe à la troisième Internationale et devient la compagne de Otto Braun, un cadre du parti.

En 1930, Otto Braun est accusé de trahison contre le gouvernement de Weimar et emprisonné à la prison de Moabit à Berlin. Olga organise son évasion et tous deux réussissent à fuir en Tchécoslovaquie puis en Union soviétique.

Olga y participe au Ve Congrès mondial de la Jeunesse communiste internationale en 1931. Elle rencontre le communiste brésilien Luís Carlos Prestes, lui aussi réfugié en Union soviétique. Tous deux reçoivent mission d'organiser le parti communiste brésilien.

À deux, ils traversent l'Europe - passant par Amsterdam, Bruxelles, Paris - pour rejoindre New York, Miami, Santiago, Buenos Aires et enfin le Brésil. Devenus mari et femme et établis à Rio de Janeiro, ils militent activement et participent au mouvement ALN-Ação Libertadora Nacional, interdit bientôt par le gouvernement en place. En 1936, Vargas organise la répression du soulèvement militaire et fait arrêter Prestes et son épouse sur dénonciation.

Olga est enceinte. Le gouvernement Vargas décide néanmoins sa déportation en Allemagne. Elle est embarquée de force et conduite à Hambourg où elle est accueillie par la Gestapo et aussitôt emprisonnée. Sa fille, Anita Leocádia Prestes, naît en prison. Olga est déportée au camp de concentration de Ravensbrück et est assassinée en chambre à gaz à Bernbourg en 1942. Sa fille est sauvée après une campagne internationale intense et récupérée par la mère de Prestes, Dona Leocádia.

Adaptation cinématographique[modifier | modifier le code]

Olga : film brésilien réalisé en 2004 par Jayme Monjardim.

Sur les autres projets Wikimedia :