Oleg Novitski

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Novitski.

Oleg Viktorovitch Novitski
image illustrative de l’article Oleg Novitski

Nationalité Drapeau de l'URSS soviétique → Drapeau de la Russie russe
Naissance (46 ans)
Tcherven, voblast de Minsk, RSS de Biélorussie
Drapeau de l'URSS Union soviétique
Occupation précédente 340 jours 10 heures 4 minutes
Grade Lieutenant colonel dans l'Armée de l'air russe
Mission(s) Soyouz TMA-06M
Expédition 33
Expédition 34
Soyouz MS-03
Expédition 50
Expédition 51
Insigne(s) Soyuz-TMA-06M-Mission-Patch.png ISS Expedition 33 Patch.svg ISS Expedition 34 Patch.svg

Soyuz-MS-03-Mission-Patch.png ISS Expedition 50 Patch.png ISS Expedition 51 Patch.svg

Oleg Viktorovitch Novitski (russe : Олег Викторович Новицкий), né le à Tcherven en Biélorussie, est un cosmonaute et lieutenant colonel dans l'Armée de l'air russe.

Biographie[modifier | modifier le code]

Novitskiy est né le 12 octobre 1971 à Tcherven, une ville biélorusse de la région de Minsk. Il a été diplômé de l'école de Tcherven en 1988 et est entré dans l'école des pilotes militaires de Borisoglebsk.

En 1994, il est diplômé de l'école de pilotes militaires Kachinskoye où il a étudié au département spécialisé dans le commandement de l'aviation tactique. Novitski y a été certifié en tant qu'ingénieur-pilote. De septembre à décembre 1995, Novitski a été pilote-instructeur dans le régiment d'aviation de combat du centre de formation V. Chkalov. De décembre 1995 à juin 2004, il a occupé divers postes, de pilote à commandant adjoint d'escadron aérien au régiment de chasseurs de la Première division aérienne composite de la 4ème Armée de l'air et de l'Armée de la défense aérienne du Caucase du Nord.

Novitski a ensuite été diplômé en 2006 de l'académie de l'armée de l'air Youri Gagarine. Après l'obtention de ce diplôme, Novitski était commandant d'un escadron. Au moment de la sélection comme cosmonaute, il pilotait des avions Л-39 et Су-25, avec un total de 700 heures de vol. Novitski est un instructeur qualifié de parachutisme et un plongeur militaire[1].

Il a été sélectionné par l'Agence spatiale fédérale russe pour devenir cosmonaute en 2006 dans le groupe TsPK-14. Il a terminé son entraînement de base trois ans plus tard.

Vols réalisés[modifier | modifier le code]

Le , il prend place à bord du vaisseau Soyouz TMA-06M pour rejoindre la station spatiale internationale, participant aux missions Expédition 33 et Expédition 34. Il rentre sur Terre le 16 mars 2013 après 143 jours en orbite.

Le 17 novembre 2016 il s'envole à nouveau vers la station spatiale internationale, à bord de Soyouz MS-03, en compagnie de l'Américaine Peggy Whitson et du Français Thomas Pesquet, en vue d'y effectuer un second vol de longue durée (six mois)[2].

Il est de retour le 2 juin 2017 après une mission de 196 jours dans les steppes kazakhes, avec un équipage exceptionnellement réduit à deux : lui et Pesquet[3],[4].

Galerie[modifier | modifier le code]

Titres et récompenses[modifier | modifier le code]

Médailles du Ministère de la Défense de la Fédération de Russie:

  •     "Pour la participation aux opérations militaires"
  •     "Pour la vertu militaire", degré II
  •     "Pour service militaire distingué", degré I, II et III
  •     "Pour le service dans l'armée de l'air"
  •     Vétéran des opérations militaires

Héros de la Fédération de Russie

Pilote-cosmonaute de la Fédération de Russie.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Cosmonaut Bio: Oleg Novitskiy (7/2012) », sur www.jsc.nasa.gov (consulté le 3 août 2018)
  2. « Trois astronautes dont un Normand prêts à s'envoler pour l'ISS », sur Ouest france,
  3. David Larousserie et Hervé Morin, « Thomas Pesquet et Oleg Novitski de retour sur Terre après six mois dans l’espace », Le Monde.fr,‎ (lire en ligne)
  4. « Thomas Pesquet et Oleg Novitski sont de retour en Europe », LExpress.fr,‎ (lire en ligne)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :