Olea capensis subsp. macrocarpa

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Olea capensis subsp. macrocarpa est une sous-espèce de l'espèce Olea capensis laquelle appartient à la famille des Oleaceae.

On trouve ces oliviers en Afrique (Rwanda, Kenya, Madagascar etc.).

Description[modifier | modifier le code]

Arbre bois de fer géant (Olea macrocarpa) Ville du Cap

Appareil végétatif[modifier | modifier le code]

C'est un arbre de 3 à 30 m de haut. Ses feuilles sont coriaces avec un pétiole de (7-)10 mm à 15(-20) mm de longueur. Le limbe est habituellement elliptique mais varie d'étroitement ovale à largement lancéolé, elliptique ou oblong, de (3-)4 à 16 cm de long, (0,8-)2 à 6,5 cm de large, avec un apex aigu ou acuminé, parfois obtus mais avec un acumen abrupt. La nervure moyenne et les secondaires sont légèrement surélevées sur chacune des faces, au nombre de 6 à 7 de part et d'autre de la nervure centrale.

Appareil reproducteur[modifier | modifier le code]

Aucune observation disponible sur les fleurs.

Les fruits sont des drupes ovoïdes à ellipsoïdes, de 10 à 18 par 10 mm.

Synonymes[modifier | modifier le code]

  • Olea macrocarpa C.H.Wright
  • Olea hochstetteri Baker
  • Olea capensis subsp. hochstetteri (Baker) Friis & P.S.Green

Localisation[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Article général Pour des articles plus généraux, voir Olea et Olea capensis.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en)Green, P. S. 2002. A revision of Olea L. Kew Bull. vol. 57 : p. 91–140.Document utilisé pour la rédaction de l’article

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Jean Maley et Daniel Livingstone, « Extension d'un élément montagnard dans le Sud du Ghana », Comptes-rendus de l'Académie des sciences,‎ (lire en ligne).

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :