Olea borneensis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant la botanique image illustrant une Oleaceae
Cet article est une ébauche concernant la botanique et une Oleaceae.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Olea borneensis Boerl. est un végétal appartenant au genre Olea. C'est un arbre qui peut atteindre 15 m de haut et qui pousse en Malaisie et aux Philippines. Il est appelé Obah ou Mangkas (au Sabah) .


Synonymes[modifier | modifier le code]

  • Mayepea pallida Merr. (1906),
  • Linociera pallida (Merr.) Merr. (1906),
  • L. philippinensis Merr. (1909),
  • L. gittiensis Elmer (1913),
  • L. longifolia Merr. (1922),
  • Olea gittiensis (Elmer) Kiew (1999).

Description botanique[modifier | modifier le code]

Appareil végétatif[modifier | modifier le code]

C'est un arbre qui peut atteindre 15 m de haut. Les jeunes branches sont glabres.

Le pétiole des feuilles mesure de 5 à 10 mm de longueur. Les feuilles sont subcoriaces, glabres. Le limbe des feuilles est oblancéolé à ellitique-oblong, parfois étroit, de (7-)9 à 14(-18) cm de long par (2-)3,5 à 5(-7) cm de largeur, la base aigüe, atténuée sur le pétiole, l'apex aigu à obtus, graduellement à très court acuminé, les marges sont entières ou légèrement dentelées dans la moitiè supérieure. Les nervures primaires sont au nombre de 6 à 7 parfois 9, saillantes ou plus sombres au-dessus, sinon la nervuration est sombre.

Appareil reproducteur[modifier | modifier le code]

Inflorescence d'Oleacée en panicule

Les inflorescences sont axillaires, étroitement en cyme paniculée. Les fleurs sont abondantes et plus ou moins groupées, glabres ou à peine pileuses, avec des bractées coriaces, plus ou moins lancéolées, de 2 mm de long. Le calice est glabre, les bords ciliés, le tube mesurant de 0,25 à 0,5 mm de long. La corolle est blanchâtre ou jaunâtre, charnue, le tube de 0,5 à 1,5 mm, les lobes indivisés-valvulés, franchement obtus, de 1 à 1,5 mm de long. Les étamines sont largement ellipsoïdes, de 0,75 mm de long, avorté dans les fleurs femelles, avec des filets de 0,2 mm de long. L'ovaire est conique, de 2 mm de long, fusionnant en un style bilobé de 0,25 mm de long, avorté dans les fleurs mâles et mesurant alors 0,3 mm. Le fruit n'est pas connu.

Habitat et répartition géographique[modifier | modifier le code]

On le trouve dans les forêts, sur les versants des collines et les sommets des arêtes.

On le trouve en Asie tropicale :

Utilisations[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Article général Pour des articles plus généraux, voir Oleaceae et Olea.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en)Green, P. S. 2002. A revision of Olea L. Kew Bull. 57:120.

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :