Ole Henrik Laub

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ole.
Ole Henrik Laub
Laub01.JPG
Ole Henrik Lau en 1989.
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 81 ans)
Assens (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Pseudonyme
Henry BarrachVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Université d'Aarhus
Aarhus Katedralskole (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Activité
Père
Henrik Hansen Laub (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

Ole Henrik Laub (né le à Aarhus au Danemark et mort le à Assens[1]) est un écrivain danois, auteur de courts récits et livres pour enfants.

Biographie[modifier | modifier le code]

Ole Henrik Laub fait ses débuts en 1967 avec Et Svaerd Dyppet i Honning, une collection d'histoires courtes. Depuis, il a écrit plus de cinquante livres, nouvelles, romans, livres pour enfants. Il a également écrit des dramatiques radio, pour le théâtre et il joue pour la télévision. Il est un artiste puissant pour raconter des histoires de personnes vivant dans des villes de province danoises, toutes des histoires à la tombée de la nuit, sur un ton sinistre.

Ole Henrik Laub aime aussi à la peinture. Ses photos sont prises sous le nom d'Henry Barrach. Tous ses tableaux contiennent une courte histoire.

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Romans et nouvelles[modifier | modifier le code]

  • Et sværd dyppet i honning (1967)
  • Røgen langs jorden (1968)
  • Søvnen venter (1970)
  • Svingdør (1971)
  • Huhej vilde dyr (1971)
  • Manden der ville være god (1972)
  • Hjem klokken fem på hovedet i seng (1973)
  • De døde i Vefby (1974)
  • Babysitteren (1974)
  • Husets venner (1975)
  • Kys mig godnat (1975)
  • Brand i bordellet (1976)
  • Efter lukketid (1976)
  • En kold dag i skoven (1977)
  • En køn kærlighed (1978)
  • Måneskinsgraveren (1978)
  • Prip og den farlige by (1980)
  • Dukkemanden (1981)
  • Slambusz (1981)
  • Det forsvundne rumskib (1982)
  • Blodige millioner (1983)
  • Duel i Rummet (1983)
  • Soldaterdrengen (1984)
  • Styr dig, Henry (1985)
  • Aben i buret rækker hånden frem (1986)
  • Penelopes elskere (1986) (sous le pseudonyme de Verna Lee)
  • Bag havelågen i Åbyhøj (1987)
  • Over alle bjerge (1988)
  • Drømmehuset (1989)
  • Stilhedens grænser (1991)
  • Delfinens spring (1992)
  • Grådens rand (1995)
  • Fondamenta Nuove (1996)
  • Hovedrollen (1997)
  • Lilians vej (1999)
  • Åbne grave (2000)
  • Manden der så skæbnen i øjnene (2000)
  • Ulydige hunde (2002)
  • Kære mor og far (2003)
  • Alle himlens farver (2003)
  • Fortællinger fra Hjørring (2004)
  • Alle helgens nat (2004)
  • Vivian, jeg ønsker at skrive den store danske kvinderoman (2005)
  • Fugle flyver hjem (2005)
  • Trofæ (2006)
  • Guld i skorstenen (2007)
  • Pigen, der kom tilbage (2007)
  • Fjolsernes konge (2007)
  • De bedste ting i livet (2007)
  • Vibens skrig (2008)
  • Nattens vindue (2009)
  • Gudernes død (2010)
  • Mørkets bæster (2010)
  • En nat kom en vampyr (2010)
  • Vindenes alter (2011)
  • Skovenes dyb (2011)
  • Blodets Lov (2012)
  • Tidens Flugt (2013)
  • De ensomme har langt hjem (2014)
  • Malerens Modeller (2014)
  • Den låste Dør (2015)
  • Om 100 år er alting glemt (2016)
  • Færgen er i havn om få minutter (2016)
  • Lang vej til Rom (2017)
  • Mirakler er ikke for alle og enhver (2017)
  • Jacob Bell Liljehave, Syv historier (2018)
  • Kvinde i Sne Mand i Knæ (2019)

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]