Old-School Renaissance

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Old-School Renaissance, ou Old School Revival[1], parfois Old School Rules, et même Old School Retro-clones[2], (généralement connu sous le terme de OSR) est un terme désignant un mouvement reconnaissable parmi les joueurs de jeux de rôle sur table, et de Dungeons & Dragons plus spécifiquement, qui s'inspirent des premières versions de D&D[3]. Le 17 décembre 2013, selon ENWorld Hot Games, l'OSR était présent dans 2,16 % des discussions sur D&D sur Internet[4].

Histoire[modifier | modifier le code]

L'OSR est initialement rendu possible de par la création de la licence ludique libre (mieux connue sous le nom de OGL) et l'émergence de droits d'auteur plus souples qui la permettait[5]. Castles & Crusades[3], et Old School Index and Resource Compilation (mieux connu sous le nom d'OSRIC)[3],[6],[5], sont considérés comme étant les premiers jeux OSR. D'autres jeux considérés comme catégorisés OSR incluent Monsters and Magic, Lamentations of the Flame Princess et parfois Dungeon World[6].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Geek Preacher » (consulté le 20 août 2009).
  2. (en) « Geek Native: The Debate - What is the OSR », sur Geek Native (consulté le 20 août 2009).
  3. a, b et c (en) « Full Circle - A History of the Old School Revival », sur The Escapist (consulté le 20 août 2009).
  4. (en) « ENWorld Hot Games tracker » (consulté le 18 décembre 2013).
  5. a et b (en) « Old School Dungeons & Dragons: Wizards of the Coast’s Problem Child », sur BoingBoing (consulté le 6 mai 2013).
  6. a et b (en) « Roll Perception Plus Awareness - Monsters and Magic and the Old School Renaissance », sur SF Signal (consulté le 13 juin 2013).

Liens externes[modifier | modifier le code]