Ola Ray

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ola et Ray.
Ola Ray
Naissance (54 ans)
Saint-Louis (Missouri)
Caractéristiques physiques
Taille 1,57 m
Poids 48 kg
Carrière
Apparition dans Playboy
Juin 1980

Ola Ray, née le à Saint-Louis, est un mannequin, une chanteuse et une actrice afro-américaine, principalement connue pour avoir été en 1983 la covedette de Michael Jackson dans le court métrage qui servit de clip à sa chanson Thriller, dans lequel elle joue le rôle de sa petite amie.

Biographie[modifier | modifier le code]

Ola Ray est née le à Saint-Louis, dans le Missouri, dans une famille de neuf enfants. À 15 ans, sa mère Ruth s'est remariée avec James Moore, un soldat de l'US Air Force[1], et la famille a déménagé au Japon pour le suivre à la base de Yokota[2]. Ola y a commencé une carrière de chanteuse et de mannequin, mais une fois revenue aux États-Unis en 1980, elle réalisa qu'il serait difficile d'y percer dans le mannequinat du fait de sa petite taille (environ 1,60 m). C'est alors qu'elle décida de poser pour Playboy, comme tremplin ; elle devint ainsi la playmate du mois pour le numéro de , photographiée par Richard Fegley[3]. Puis, repérée par Johnson Products, elle a prêté ses traits à leur produit Classy Curls, des soins capillaires conçus pour les cheveux crépus. Elle a aussi fait des publicités à la télévision et en affichage pour Coca-Cola, McDonald's, des vêtements de sport, du lait[4], IBM, KFC, Lay's[5].

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Michael A. Lipton et Melissa Schorr, « Scream Gem », People, vol. 57, no 9,‎ (ISSN 0093-7673, lire en ligne).
  2. (en) « Who's Who In Hollywood! Actress, Singer, Dancer, Playboy Playmate Ola Ray », West Hollywood Central, 14 mai 2008.
  3. (en) Ola Ray, sur playboy.com.
  4. (en) « `Thriller´ Video Brings Fame To Co-Star Ola Ray », JET, vol. 65, no 26,‎ , p. 16–17 (ISSN 0021-5996, lire en ligne).
  5. (en) Omoronke Idowu-Reeves, « Ray Of Light », Vibe, vol. 9, no 5,‎ , p. 54 (ISSN 1070-4701, lire en ligne).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]