Oksana Pouchkina

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Oksana Pouchkina
2019 Oksana Pushkina.png
Fonction
Députée à la Douma
Biographie
Naissance
Nationalités
Formation
École supérieure de journalisme et de communications de masse (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Activités
Autres informations
Domaines
Parti politique
Membre de
7e Douma d'État de la fédération de Russie (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Site web
Distinctions

Oksana Viktorovna Pouchkina (en russe : Оксана Викторовна Пушкина, Pushkina dans la transcription anglaise), née le à Petrozavodsk, est une animatrice de télévision, femme politique et personnalité publique russe. Elle est députée à la Douma de la Fédération de Russie depuis 2016. Elle était auparavant déléguée aux droits des enfants de l'oblast de Moscou, et auteur, animatrice et présentatrice de l'émission Regard de femme (ru) («Женский взгляд») entre 1999 et 2013.

Biographie[modifier | modifier le code]

Oksana Viktorovna Pouchkina est née le à Petrozavodsk. Sa mère, Svetlana Andreevna, est journaliste de télévision, et son père, Viktor Vassilievitch Pouchkine, est l'entraîneur de l'équipe nationale russe d'athlétisme.

Carrière télévisuelle[modifier | modifier le code]

Elle obtient en 1979, un diplôme de gymnastique rythmique et termine en 1980 une école d'enseignement général et de musique. En 1985, elle est diplômée de la Faculté de journalisme de l'Université d'État de Leningrad (ru). Elle travaille ensuite de 1985 à 1991 à la rédaction jeunesse de Leningrad TV-5.

En 1990-1992, elle produit les programmes mensuels Madame Succès (« Госпожа Удача »)[1] et L'homme des résultats (« Человек результата »). En 1993, elle part pour un stage à San Francisco , où elle travaille comme correspondante et coordinatrice à la chaîne ABC. Après avoir étudié la gestion et le marketing télévisuels, elle retourne en Russie en 1997.

En , elle présente dans une édition spéciale du programme Regard (ru) (« Взгляд ») sa première émission après son retour en Russie, Le retour d’Irina Rodnina (« Возвращение Ирины Родниной »)[2].

En , elle est l'auteur du projet télévisuel Histoires de femmes d'Oksana Pouchkina (« Женские истории Оксаны Пушкиной »), présentée sur la chaine ORT (actuellement Pierviy Kanal). En , Oksana Pouchkina quitte cette chaîne[3].

Un mois plus tard, elle rejoint la chaîne NTV (Russie), où elle présente Regard de femme d'Oksana Pouchkina[1] (« Женский взгляд Оксаны Пушкиной »). ORT lance à la même époque l'émission «Histoires de femmes avec Tatiana Pouchkina», dont la présentatrice homonyme lui ressemble[4]. Oksana Pouchkina présente son émission hebdomadaire du au [5].

En 2006, elle participe à l'émission de Pierviy Kanal Étoiles sur la glace avec Aleks Yagudin[6].

En , elle quitte NTV et est revenue sur Pierviy Kanal, où elle anime l'émission Je demande le divorce («Я подаю на развод»)[7], [8]. L'émission est diffusée les jours de semaine de mars à , puis supprimée pour des raisons inexpliquées.

En 2016, Oksana Pouchkina revient à NTV, où elle anime l'émission Miroir pour héros («Зеркало для героя»)[9],[10]. Elle qualifie son retour sur les ondes de principal événement du [11]. Cette émission a lieu du au .

Défenseuse des droits de l'enfant de l'oblast de Moscou[modifier | modifier le code]

Le , Oksana Pouchkina est nommée par la Douma de l'oblast de Moscou, sur proposition du gouverneur (ru), Andreï Vorobiov (ru) déléguée aux droits de l'enfant de l'oblast de Moscou[12],[13].

Dans ces fonctions, elle a notamment accompagné la création d'appartements résidentiels pour les enfants élevés dans des orphelinats[14], ou proposé la création de centre de crise accueillant en urgence les mères et les enfants victimes de violences domestiques[15].

Députée à la Douma[modifier | modifier le code]

Elle quitte ses fonctions le en raison de son élection à la Douma d'État de l'Assemblée fédérale de la Fédération de Russie[16],[17]. Elle figurait lors des élections législatives russes de 2016 sur la liste Russie unie dans la circonscription d'Odintsovo n ° 122 (oblast de Moscou)[18] et a été élue députée[19].

Elle est vice-présidente de la commission de la famille, des femmes et des enfants[20].

Oksana Pouchkina est la seule parlementaire à s'être rangée publiquement du côté des journalistes qui accusent Leonid Sloutski, président de la commission des affaires étrangères de la Douma, de harcèlement sexuel. Elle a alors regretté le vide juridique sur le harcèlement dans la législation russe[21], et déclaré « Ce problème est une réalité dans notre pays. Il faut le régler par la législation. Et je ferai tout ce qui est en mon pouvoir à cet égard »[22].

Elle a plus généralement condamné publiquement les inégalités professionnelles entre les femmes et les hommes en Russie[23], et défendu un projet de loi pour lutter contre les discriminations faites aux femmes, qui n'a pas été inscrit à l'ordre du jour du parlement[24]. Elle également l'auteur d'un projet de loi sur l'accouchement sous X[25] et d'un autre sur l'obligation pour les parents de soigner les enfants séropositifs au VIH[26], justifié par des refus de soins dans des familles traditionalistes.

Elle a participé à la préparation du projet de loi sur la prévention des violences domestiques dans la fédération de Russie (ru)[27],[28]. Selon des déclarations de son avocat, elle a demandé fin novembre au ministère des affaires intérieures russe d'enquêter sur le mouvement Sorok sorokov (ru), au vu de ses déclarations approuvant les violences et appelant à l'extrémisme[29].

Émissions de télévision[modifier | modifier le code]

  • Madame Succès («Госпожа Удача») (1992-1993) ;
  • L'homme des résultats («Человек результата») (1992-1993) ;
  • Histoires de femmes d'Oksana Pouchkina («Женские истории Оксаны Пушкиной») (1997-1999) - ORT ;
  • Regard de femme (ru) («Женский взгляд»)(1999-2013) - NTV ;
  • Je demande le divorce («Я подаю на развод») - Pierviy Kanal ;
  • Irina Rodnina. Une femme de caractère («Ирина Роднина. Женщина с характером») (2014) - documentaire (auteur et réalisateur), Pierviy Kanal ;
  • Miroir pour héros («Зеркало для героя») (2016) - NTV.

Activités sociales[modifier | modifier le code]

Oksana Pouchkina est membre du conseil politique du fonds SPID.Tsentr, dont l'objectif est la prévention et la lutte contre le sida[30].

Prix et récompenses[modifier | modifier le code]

  • Ordre de l'Amitié () - pour sa grande contribution au développement de la télévision nationale et ses nombreuses années de travail fructueux [31].
  • Prix national de reconnaissance publique des réalisations des femmes Olympia de l'Académie russe du commerce et de l'entrepreneuriat (2004)[32].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (ru) Юрий Богомолов (Iouri Bogomolov), « Этот ласковый, нежный женский взгляд... » [« Ce doux et tendre regard féminin »], sur Российская газета,‎ (consulté le 8 janvier 2019)
  2. (ru) « Оксана Пушкина: "Возможно, я стерва, зато все могу" » (version du 2 novembre 2007 sur l'Internet Archive), Собеседник,
  3. (ru) « Nouvelles multicanal », Московский комсомолец,‎
  4. (ru) « Женский взгляд Оксаны Пушкиной » [« Un regard de femme d'Oksana Pouchkina »], sur Вокруг ТВ (consulté le 8 janvier 2019)
  5. « Оксана Пушкина бросила последний «Женский взгляд» » [« Oksana Pouchkina quitte le dernier Regard de femme »], sur KP.RU
  6. (ru) « Ягудин бился в истерике и кричал на Оксану Пушкину » [« Yagudin se prend d'hystérie et crie après Oksana Pouchkina »], Комсомольская правда,‎
  7. (ru) « Новый проект Оксаны Пушкиной «Я подаю на развод» » [« Un nouveau projet d'Oksana Pouchkina, Je demande le divorce »], 7 дней,‎
  8. (ru) « Оксана Пушкина: «Особенность национального развода — алкоголизм» » [« Oksana Pouchkina : une particularité nationale du divorce, l'alcoolisme »], Известия,‎
  9. (ru) « Оксана Пушкина возвращается на НТВ » [« Oksana Pouchkina revient à NTV »], 7 дней,‎
  10. (ru) « Это безжалостное зеркало » (version du 26 janvier 2017 sur l'Internet Archive), Журналист,
  11. (ru) « Зеркала для героев » [« Miroir pour les héros »], Новая газета,‎
  12. (ru) « Оксана Пушкина назначена Уполномоченным по правам ребёнка в Московской области » [« Oksana Pouchkina désigné déléguée pour les droits de l'enfant de l'oblast de Moscou »], Новости, Московская областная дума,‎ (consulté le 19 juin 2015)
  13. (ru) « Телеведущая Оксана Пушкина стала уполномоченным по правам ребёнка в Московской области » [« L'animatrice de télévision Oksana Pouchkina devient déléguée aux droits de l'enfant de l'oblast de Moscou »], ТАСС,‎ (consulté le 19 juin 2015)
  14. (ru) « Девять детей-сирот получили ключи от новых квартир в Рузском районе » [« 9 pupilles de l'État reçoivent les clés de nouveaux appartements dans le raïon de Rousk »], sur riamo.ru,‎ (consulté le 10 janvier 2019)
  15. (ru) « Кризисное отделение для женщин хотят создать при реабилитационном центре в Наро-Фоминске » [« On veut créer un secteur de crise au centre de réhabilitation de Naro-Fominsk »], sur riamo.ru,‎ (consulté le 10 janvier 2019)
  16. « Итоги заседания », Деятельность, Московская областная дума,‎ (consulté le 5 octobre 2016)
  17. (ru) « Оксана Пушкина досрочно освобождена от должности Уполномоченного по правам ребёнка в Московской области » [« Oksana Pouchkina bientôt délivrée de ses fonctions de déléguée aux droits de l'enfant »], Новости, Московская областная дума,‎ (consulté le 5 octobre 2016)
  18. (ru) « Данные кандидата » [« Données du candidat »], sur www.vybory.izbirkom.ru (consulté le 8 janvier 2019)
  19. (ru) « Пушкина Оксана Викторовна » [« Pouchkina Oksana Viktorovna »], Députés de la Douma d'Etat, sur old.duma.gov.ru (consulté le 8 janvier 2019)
  20. (ru) « Комитет ГД по вопросам семьи, женщин и детей » [« Comité de la Douma d'Etat pour les questions de la famille, des femmes et des enfants »], sur old.duma.gov.ru (consulté le 8 janvier 2019)
  21. « Russie : la porte-parole de la diplomatie accuse un député de harcèlement sexuel », sur L'Obs (consulté le 8 janvier 2019)
  22. « Révolution sexuelle à la Douma », sur Courrier international, (consulté le 8 janvier 2019)
  23. (ru) И. Юрова (I. Iourova), « Сексизм, семейное насилие и «стеклянный потолок»: Оксана Пушкина рассказала о самых острых проблемах россиянок » [« Sexisme, violences domestiques et plafonds de verre : Oksana Pouchkina aborde les problèmes les plus aigus des femmes russes »], sur ФБА «Экономика сегодня»,‎ (consulté le 10 janvier 2019)
  24. (ru) С. Корзинкина (S. Korzinkina), « Госдума отклонила законопроект 2003 года о гендерном равенстве » [« La Douma d'Etat repousse le projet de loi de 20003 sur l'égalité de genre »], sur Известия,‎ (consulté le 10 janvier 2019)
  25. (ru) Т. Берсенева (T. Bersseneva), « Беби-боксы раскололи Госдуму » [« La Douma d'Etat se déchire sur les baby-box »], sur Известия,‎ (consulté le 10 janvier 2019)
  26. (ru) « Родителей обяжут лечить ВИЧ-инфицированных детей » [« Les parents seront obligés de signer les enfants infectés par le VIH »], sur vademec.ru,‎ (consulté le 10 janvier 2019)
  27. (ru) « Авторы законопроекта о насилии в семье обратились к силовикам из-за угроз » [« Les auteurs du projet de loi sur la violence domestique portent plainte pour menace »], sur РБК,‎ (consulté le 10 avril 2020)
  28. (ru) « Кто и почему выступает против закона о домашнем насилии » [« Qui est contre la loi sur les violences domestiques et pourquoi ? »], sur РИА Новости,‎ (consulté le 10 avril 2020)
  29. (ru) « Пушкина попросила проверить движение против закона о домашнем насилии » [« Pouchkina demande une enquête sur un mouvement contre la loi sur la violence domestique »], sur РИА Новости,‎ (consulté le 10 avril 2020)
  30. (ru) « О проекте - кто мы, контакты, партнеры | СПИД.ЦЕНТР » [« Sur le projet. Qui-sommes nous, contacts, partenaires ! »], sur SpidCenter (consulté le 10 avril 2020)
  31. Décret n ° 815 du 27 juin 2007 du Président de la Fédération de Russie sur l'octroi de récompenses d'État à la Fédération de Russie
  32. Site officiel de l'Académie russe du commerce et de l'entrepreneuriat

Liens externes[modifier | modifier le code]