Oiseau de Saqqarah

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
L'oiseau de Saqqarah.

L'oiseau de Saqqarah, est un artéfact fait de bois de sycomore, découvert en Égypte dans la nécropole de Saqqarah. L'objet pèse 39 grammes et a une envergure de 18,30 centimètres[1]. Il représente un faucon.

Daté de 200 av. J.-C., en pleine dynastie des Ptolémées (issue du général macédonien Ptolémée), l'objet fait partie des collections permanente du musée égyptologique du Caire.

Signification[modifier | modifier le code]

Le peu de documentation contemporaine sur l'objet oblige les archéologues à spéculer quant à la finalité de l'oiseau de Saqqarah. Il aurait pu être utilisé à des fins rituelles. En effet il prend la forme d'un faucon, représentation commune de certains dieux les plus importants de la mythologie égyptienne dont le dieu Horus, un des symbole de la royauté. Il aurait pu aussi être un jouet, il a d'ailleurs été classé comme tel dans les collections du musée archéologique du Caire, ou une girouette.

Pseudo-science[modifier | modifier le code]

Le docteur Khalil Messih affirme que l'oiseau de Saqqarah est la preuve que les principes de bases de l'aviation étaient connues avant leurs découvertes officielles. Cette positon reste très contestée[2].

Références[modifier | modifier le code]

  1. Dr. Hishmat Messiha: article publié dans « Egypt Travel Magazine », Le Caire, Égypte, numéro 153, 1973.
  2. Zetetique.fr