Oinville-Saint-Liphard

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Oinville-Saint-Liphard
Vue sur le bourg.
Vue sur le bourg.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Centre-Val de Loire
Département Eure-et-Loir
Arrondissement Chartres
Canton Voves
Intercommunalité Communauté de communes de la Beauce de Janville
Maire
Mandat
Alain Dupuis
2014-2020
Code postal 28310
Code commune 28284
Démographie
Population
municipale
270 hab. (2014)
Densité 12 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 14′ 05″ nord, 1° 55′ 05″ est
Altitude Min. 132 m – Max. 142 m
Superficie 21,77 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Centre-Val de Loire

Voir sur la carte administrative du Centre-Val de Loire
City locator 14.svg
Oinville-Saint-Liphard

Géolocalisation sur la carte : Eure-et-Loir

Voir sur la carte topographique d'Eure-et-Loir
City locator 14.svg
Oinville-Saint-Liphard

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Oinville-Saint-Liphard

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Oinville-Saint-Liphard

Oinville-Saint-Liphard est une commune française située dans le département d'Eure-et-Loir en région Centre-Val de Loire.

Géographie[modifier | modifier le code]

Communes et département limitrophes[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes de Oinville-Saint-Liphard
Neuvy-en-Beauce Rouvray-Saint-Denis Barmainville
Le Puiset
Trancrainville
Oinville-Saint-Liphard Boisseaux (Loiret)
Janville Toury Outarville (Loiret)

Site[modifier | modifier le code]

Carte d'Oinville-Saint-Liphard et des communes limitrophes.

Toponymie[modifier | modifier le code]

La mention la plus ancienne de Oinville-Saint-Liphard est Undoni villam en 990[1].

L'étymologie dériverait du germ. Audowin + lat. villa "domaine". Audowin, ou Ouen, est composé du germ. Aud-, Ed- "Propérité" et de Wine "ami", d'où la signification possible "Ami de la Prospérité".

Histoire[modifier | modifier le code]

En février 1816, la petite vérole se manifeste dans la commune, plusieurs enfants en sont gravement cicatrifiés, l'un d'eux succombe[2].

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
mars 2008 en cours Alain Dupuis SE Agriculteur
Les données manquantes sont à compléter.

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir du , les populations légales des communes sont publiées annuellement dans le cadre d'un recensement qui repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[3]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2006[4],[Note 1].

En 2014, la commune comptait 270 habitants, en augmentation de 0 % par rapport à 2009 (Eure-et-Loir : 1,9 % , France hors Mayotte : 2,49 %)

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
627 629 652 679 692 667 644 676 694
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
679 665 680 583 591 573 581 560 566
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
548 591 568 506 522 521 514 470 441
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2014
417 380 324 297 272 269 269 264 270
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[5] puis Insee à partir de 2006[6].)
Histogramme de l'évolution démographique

Économie[modifier | modifier le code]

Parcs éoliens[modifier | modifier le code]

La butte Saint-Liphard[modifier | modifier le code]

Ce parc éolien, mis en service en mai 2007 sur les communes de Janville et d'Oinville-Saint-Liphard, réunit quatre turbines Nordex d'une puissance de 2,5 MW chacune, développant une puissance totale de 10 MW[7].

Les hauts de Melleray[modifier | modifier le code]

Mis en service en juillet 2007 sur les communes de Janville et d'Oinville-Saint-Liphard, ce parc regroupe quatre turbines Nordex d'une puissance de 2,5 MW chacune, totalisant 10 MW.

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • Église Saint-Liphard
Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Par convention dans Wikipédia, le principe a été retenu de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique, pour les populations légales postérieures à 1999, que les populations correspondant à une enquête exhaustive de recensement pour les communes de moins de 10 000 habitants, et que les populations des années 2006, 2011, 2016, etc. pour les communes de plus de 10 000 habitants, ainsi que la dernière population légale publiée par l’Insee pour l'ensemble des communes.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Dom Martin BOUQUET Recueil des historiens des Gaules et de la France (1760), t. 10, p. 557 D.
  2. Mémorial administratif de la Préfecture d'Eure-et-Loir, numéro 536, 6 mars 1816.
  3. L'organisation du recensement, sur le site de l'Insee.
  4. Calendrier départemental des recensements, sur le site de l'Insee
  5. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  6. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 20062007 2008 2009 2010 2011201220132014 .
  7. The Wind Power, base de données sur les parcs éoliens et les éoliennes, zone 28, France.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]