Oignon de Roscoff

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Oignon de Roscoff
Image illustrative de l’article Oignon de Roscoff
filets d'oignon de Roscoff
Image illustrative de l’article Oignon de Roscoff

Lieu d’origine Roscoff
Utilisation Alimentation humaine
Type de produit accompagnements de plats
Classification AOC et AOP
Confrérie confrérie de l’Oignon de Roscoff
Site web http://www.oignon-de-roscoff.fr/confrerie/

Géolocalisation sur la carte : France
(Voir situation sur carte : France)
Oignon de Roscoff
Géolocalisation sur la carte : Bretagne
(Voir situation sur carte : Bretagne)
Oignon de Roscoff
Géolocalisation sur la carte : Finistère
(Voir situation sur carte : Finistère)
Oignon de Roscoff
Des oignons rosés de Roscoff

L'oignon de Roscoff est une appellation d'origine contrôlée (AOC) attribuée depuis le à une production d'oignons cultivée dans une zone délimitée du littoral nord du Finistère. C'est un moine qui a apporté, au XVIIeme siècle, des oignons roses qu'il avait appréciés lors d'un séjour au Portugal, aujourd'hui spécialité de Roscoff. Il a appris à ses voisins du Couvent de Roscoff la manière de cultiver cet oignon très doux et parfumé. Il s'agit d'une variété d'oignon rosé de l'espèce Allium cepa cultivée traditionnellement dans la région, qui se caractérise par la couleur rosée-cuivrée des tuniques externes et par son calibre moyen compris entre 40 et 80 mm de diamètre. Le nom de l'appellation fait référence à Roscoff, berceau historique de cette production et longtemps unique port d'exportation vers la Grande-Bretagne. L'organisme de contrôle et de gestion de cette appellation est le Syndicat de l'appellation d'origine contrôlée « Oignon de Roscoff » dont le siège est à Saint-Pol-de-Léon.

Une demande d'AOP (Appellation d'origine protégée) a été présentée en 2010 auprès des services de la Commission européenne[1]. C'est le que l'oignon de Roscoff est reconnu AOP, Appellation d'origine protégée, c'est-à-dire que l'appellation est reconnue et protégée par tous les pays membres de l'Union européenne.

Depuis 2003, la ville de Roscoff organise chaque année en août une « Fête de l’oignon de Roscoff ». Dans cette ville, la « Maison des Johnnies et de l’Oignon de Roscoff », installée dans une ancienne ferme, qui retrace l'histoire de cette culture et des Johnnies, marchands d'oignons qui allaient chaque été en Grande-Bretagne vendre leurs oignons en porte-à-porte.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Oignon de Roscoff », Commission européenne - Agriculture et développement rural, (consulté le 7 février 2012).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]