Oies de Lorenz

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Oie de Lorentz)
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant la psychologie
Cet article est une ébauche concernant la psychologie.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Les Oies de Lorenz sont des oies cendrées qui prirent Konrad Lorenz comme figure maternelle. C'est aussi un raccourci pour rappeler la suite d'expérimentations de cet éthologue qui mettra en évidence le principe d'imprégnation (ou d'empreinte psychologique).

Présentation de l'approche méthodologique[modifier | modifier le code]

Lorenz s'intéresse dans ses expériences à des oisons venant au monde. Il constate que les poussins s'attachent à leur mère et se mettent à la suivre systématiquement, puis que les poussins peuvent s'attacher, comme si c'était leur mère, au premier objet mobile qu'ils voient à leur naissance. Il obtient ainsi des poussins qui le suivent, et d'autres qui suivent un simple ballon coloré. La présentation ultérieure de leur mère véritable ne change rien : c'est bien le premier objet venu, le premier que les poussins voient à leur naissance, qui laisse son empreinte.

L'instinct comporte donc une part complètement déterminée, mais aussi un mécanisme de mise en place (dans l'exemple des poussins : l'identification de la « mère ») qui permet des associations étranges.

Influence de ces travaux[modifier | modifier le code]

C'est ce processus qui a été utilisé par Carroll Ballard le réalisateur du film L'Envolée sauvage pour gagner la confiance des oiseaux migrateurs qu'il suit en vol et en migration depuis un ULM ainsi que depuis 2004 par le chorégraphe français Luc Petton dans ses spectacles La Confidence des oiseaux (2005) avec des corvidés et Swan (2012) avec des cygnes[1],[2].

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Lorenz K., 1941. Vergleichende Bewegungsstudien an Anatiden, J. Ornithol, 89, pp. 194-293.
  • Lorenz K., 2007. Evolution et modification du comportement, éd. Payot&Rivages, 174 p. (éd. originale, 1966).
  • reportage Arte

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]