Oh ! prends mon âme

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Oh ! prends mon âme, aussi intitulé Ô prends mon âme, est un cantique chrétien du milieu du XXe siècle, aux paroles écrites par le compositeur protestant évangélique français[1] Hector Arnera (1890-1972[2]), sur l'air de Hatikvah, hymne sioniste composé par Samuel Cohen[3], devenu par la suite hymne national israélien.

Historique[modifier | modifier le code]

Paru initialement dans le recueil d'Hector Arnera, Chants de grâce et de gloire[4] à destination des missions évangéliques, il est popularisé dans les églises catholiques sous l'impulsion de la Communauté de l'Emmanuel qui le fait figurer, avec des paroles légèrement modifiées, dans son carnet de chants Il est vivant ![5] et le traduit dans plusieurs langues (anglais, espagnol, italien, néerlandais, polonais, portugais et chinois notamment).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Patrick Immormino, « La mission évangélique en plein air à Aubagne »,
  2. Jean-Pierre Bory, « Histoire des CAEF (Communautés et Assemblées Évangéliques de France) », sur www.caef.net,
  3. Pour la composition de Hatikvah, Cohen s'est inspiré d'une mélodie populaire moldave, adaptée de La Mantovana, chanson du ténor italien Giuseppe Cenci (ou Giuseppino del Biado) qui a inspiré de nombreux autres compositeurs dont Bedřich Smetana.
  4. Arnera 1974
  5. L'Emmanuel 2007, p. 103

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Hector Arnera, Chants de grâce et de gloire : recueil de cantiques pour cultes, réunions d'évangélisation, d'édification de jeunesse, missions de réveil et autres services ou occasions spéciales, Cannes, A. Arnera, , 5e éd. (notice BnF no FRBNF39743152)

Liens externes[modifier | modifier le code]