Ogilvy

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Ogilvy & Mather Worldwide
logo de Ogilvy

Création
Dates clés Ogilvy, Benson & Mather (1954),
Ogilvy & Mather (1964),
Ogilvy Group (1985),
WPP Group (1989)
Fondateurs David Ogilvy (1911-1999)
Siège social The Chocolate Factory,
636, Eleventh Avenue,
New York
Drapeau États-Unis
Direction Miles Young
Activité publicité
Produits Marketing,
Brand Consulting,
Conception web,
Relations publiques
Société mère WPP Group
Sociétés sœurs Young & Rubicam
Burson-Marsteller
Filiales Ogilvy Japan (d) et Ogilvy & Mather (Greece) (d)
Partenaires Microsoft[1] et IBM[2]Voir et modifier les données sur Wikidata
Effectif 16 000Voir et modifier les données sur Wikidata
Site web Ogilvy.com

Ogilvy & Mather Worldwide, également connu comme Ogilvy est une agence de publicité fondée à Madison Avenue par David Ogilvy. Ses clients historiques sont IBM, Coca-Cola Company, American Express, Nestlé.

Campagnes notables[modifier | modifier le code]

  • IBM, "A Smarter Planet" (2010)[3]
  • Ikea, "The Life Improvement Store" (2012)[4]
  • Louis Vuitton, "The Greatest Words": autour de Mohammed Ali (2012)
  • Dove, "The campaign for real beauty" (2006)[5]
  • Coca-Cola, "Coke hands" réalisé par l'étudiant chinois Jonathan Mak Long (2012)[6]

Histoire d'Ogilvy[modifier | modifier le code]

L'agence est avant tout liée au talent de son fondateur David Ogilvy. Stagiaire dans l'agence de publicité londonienne Mather & Crowther, il fut envoyé à New York en 1938 pour apprendre les techniques de publicité américaines. Après la guerre en 1948, il quitte la Pennsylvanie pour New York pour y ouvrir son agence avec l'aide de ses partenaires.

Tout d'abord créée au 345 Madison Avenue sous le nom de Hewitt, Ogilvy, Benson & Mather, elle était au départ une tête de pont des agences britanniques Mather & Crowther et S.L. Benson à New York. L'agence connut un succès rapide et prend le nom Ogilvy, Benson & Mather, Inc. après le départ d'Anderson Hewitt en 1954.

Ogilvy & Mather[modifier | modifier le code]

David Ogilvy fusionna son agence avec celle de ses protecteurs originaux, Mather & Crowther à la mort de son frère Francis en 1964 pour créer l'agence Ogilvy & Mather International Inc. Introduite en bourse à Londres et à New York dès avril 1966, l'agence fut réorganisée en Ogilvy Group en 1985[7]. Elle fait partie du WPP Group depuis l'acquisition de Martin Sorrell en 1989[8].

Organisation[modifier | modifier le code]

Ogilvy est composée de plusieurs unités :

  • Ogilvy & Mather - publicité
  • OgilvyOne - marketing relationnel et numérique[9] incluant notamment une agence de science des données (OgilvyAmp) et un laboratoire d'innovation(DigitalLab)
  • Ogilvy PR - relations publiques[10] et influence
  • OgilvyRed Conseil - cabinet de conseil stratégique de marque
  • Ogilvy Healthworld - communication santé
  • H&O (ex Redworks) - plateforme de production print, vidéo et digitale
  • OgilvyAction devenu Geometry Global par fusion - marketing opérationnel et communication commerciale[11]
  • Neo@Ogilvy: stratégie et achat média, performance marketings

Lobbying[modifier | modifier le code]

Aux États-Unis[modifier | modifier le code]

Selon le Center for Responsive Politics, les dépenses de lobbying d'Ogilvy aux États-Unis s'élèvent en 2019 à 11 060 000 dollars[12].

Auprès des institutions de l'Union européenne[modifier | modifier le code]

Ogilvy Social Lab est inscrit depuis 2017 au registre de transparence des représentants d'intérêts auprès de la Commission européenne, et déclare en 2019 pour cette activité des dépenses annuelles d'un montant compris entre 100 000 et 200 000 euros. L'entreprise intervient notamment pour le compte de Huawei, Corteva, et Med Tech Europe[13].

En France[modifier | modifier le code]

En France, Ogilvy est membre de l'association des agences de conseil en communication, qui déclare à la Haute Autorité pour la transparence de la vie publique exercer des activités de lobbying en France pour un montant qui n'excède pas 75 000 euros sur l'année 2018[14].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]